To be beautiful is to be almost dead ¤ Fionola&Asgeir
WINTER IS COMING
Pour encourager le forum, vous pouvez voter et publier sur bazzart et PRD ici !
Pour les détenteurs de multi-comptes, n'oubliez pas de connecter régulièrement ces derniers !
Chers invités, n'hésitez pas à reluquer nos scénarios ! Beaucoup de rôles importants sont attendus pour IF !

Partagez | 
 

 To be beautiful is to be almost dead ¤ Fionola&Asgeir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Help me close my eyes
Fionola Koskinen



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 28/06/2016
MESSAGES : 389
PROFESSION : Serveuse dans un bar-restaurant le jour, dans une boîte de strip-tease la nuit


MessageSujet: To be beautiful is to be almost dead ¤ Fionola&Asgeir   Dim 7 Aoû - 14:35


To be beautiful is to be almost dead
Fionola & Asgeir

Elle venait de sortir de club où elle travaillait le soir pour avoir suffisamment d’argent pour vivre dans la capitale. Elle se demandait souvent si elle aurait pu quitter Paris, rejoindre les campagnes environnantes, mais à chaque fois, elle se rappelait qu’elle n’appartenait pas à cette époque. Qu’elle devait encore retrouver la demoiselle qui était tombée avec elle dans le portail. Qu’elle devait encore découvrir pourquoi il avait été ouvert sur le passé. Elle ne pouvait pas juste abandonner le futur ainsi. Surtout si une modification du passé pouvait l’améliorer. Peut-être que Konan ne mourrait pas. Peut-être qu’ils ne se rencontreront jamais. Elle ne savait pas comment sa simple présence à cette époque avait déjà modifié l’avenir. Peut-être n’y avait-il plus rien à sauver parce qu’elles étaient passées dans ce vortex. Elle pensait trop. Elle s’inquiétait trop. Et ne pas pouvoir mettre une voix sur les tourments de son esprit n’aidait pas. Elle espérait que cette situation ne serait que temporaire, qu’elle retrouverait un jour sa voix.

La nuit était déjà bien avancée, s’étirait vers le matin, quand elle sortit. Les clients n’avaient pas été trop ennuyants avec elle ce soir-là. Elle en était reconnaissante, car elle savait que s’ils s’étaient montrés grossiers et odieux, elle aurait craqué. Elle n’avait pas envie de craquer. La plupart du temps, quand certains avaient les mains baladeuses, le vigile se faisait ombre menaçante dans leur dos. Parfois, il était occupé ailleurs. Même si la politique de la maison était qu’ils avaient le droit d’effleurer les danseuses et en aucun cas les serveuses, certains ne s’en privaient pourtant pas. De plus, ils avaient bien plus de respect pour les premières que pour les secondes. Et Fionola apparaissait comme la créature éthérée, fragile, délicate, comme un flocon de neige provenant d’un autre monde. Elle représentait une tentation pour ces hommes qui venaient se délecter de la semi-nudité des femmes. La muette se secoua doucement. Elle s’était changée, retrouvant ses vêtements amples et confortables, et longeait la route. De l’autre côté, il y avait le parc. Elle passait chaque nuit qu’elle travaillait devant. Durant la journée, il devait être bien agréable. Cependant, une fois la Lune maitresse des lieux, c’était tout autre.

Les arbres, les buissons, les brins d’herbe, tout semblait être recouvert d’une couche d’argent. Tout n’était que nuance de gris, comme si le monde s’était aplani en deux dimensions, perdant sa profondeur. Comme si quelqu’un avait jeté un drap sur le paysage et l’avait peint, oubliant les ombres, les lumières. La pleine lune éclairait les lieux mais il aurait pu être plongé dans l’obscurité tant on ne discernait pas grand-chose dans cet amas de gris. Malgré tout, Nola pénétra dans le parc lorsqu’elle passa devant la porte s’ouvrant dans la barrière qui en faisait le tour. Il respirait de cette solitude qu’elle ressentait. Elle s’avança encore un peu, dans la tranquillité à peine troublée par les hululements des animaux nocturnes. Rien ne venait la déchirer. Pas un grognement de démon, pas un hurlement de douleur. Seulement l’odeur de l’herbe réchauffée par le soleil, celle de la rosée qui se déposait avec délicatesse sur les brins et les feuilles. Elle finit par s’asseoir sur un banc et ramena ses jambes contre sa poitrine. Elle voulait retourner chez elle… mais c’était impossible. Il lui faudrait traverser le temps. Elle posa sa joue contre ses genoux et ferma les yeux. Elle voulait retrouver l’étreinte de Konan. La douceur de ses lèvres sur les siennes. Elle essayait de conjurer le souvenir de sa présence quand elle entendit un bruit qui rompit la sérénité de la nuit. Le craquement d’une branche tombée au sol. Elle rouvrit les yeux et tourna la tête, lentement, comme pour ne pas attirer l’attention, et découvrit une silhouette massive dans le clair de lune. Elle se tassa un peu plus sur le banc, incertaine de ce qu’elle devait faire ou même si le nouveau venu représentait un danger ou pas.



FICHE PAR SWAN. OPTIMISATION LUNATIC CAFE.


_________________
You were a star, my dear, the brightest in all the skies. But stars burn out, my dear, and everything golden dies. © Candy Apple
raising away the darkness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Alex M. Godefroid



Gros boulet - Ceci n'est pas la tueuse.
DATE D'INSCRIPTION : 20/06/2016
MESSAGES : 348
PROFESSION : Serveuse/Chanteuse dans un groupe de rock, enfin, ça c'était avant le bordel, les vampires, toussatoussa.
LOCALISATION : Dans ton cul au fond à droite, connard.


MessageSujet: Re: To be beautiful is to be almost dead ¤ Fionola&Asgeir   Mer 19 Oct - 12:37

Sujet archivé !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/
 
To be beautiful is to be almost dead ¤ Fionola&Asgeir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» John Marston - Red Dead Remption ( facile )
» [FS] Sega Naomi The House of the Dead 2 cart + sense board
» Inscription: Red Dead Redemption
» [FINI] Left 4 Dead 2 - Soirée succés en mode versus
» Doom II - Map 07 : Dead Simple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'instant funèbre :: Les rps-
Sauter vers: