I need my hero
WINTER IS COMING
Pour encourager le forum, vous pouvez voter et publier sur bazzart et PRD ici !
Pour les détenteurs de multi-comptes, n'oubliez pas de connecter régulièrement ces derniers !
Chers invités, n'hésitez pas à reluquer nos scénarios ! Beaucoup de rôles importants sont attendus pour IF !

Partagez | 
 

 I need my hero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Help me close my eyes
Annabelle Lafont



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 24/05/2016
MESSAGES : 250
PROFESSION : bibliothèque


MessageSujet: I need my hero    Dim 17 Juil - 2:03

I need my hero

feat Adeline Prévert


Je regardais la carte de visite, qui mentionnait le nom d'une salle de sport, le Pole A² Fitness. Puis je relevais la tête et je me trouvais devant  la salle en question, au vu de la devanture à ce nom si particulier. J'étais enfin arrivée à bon port.  J'avais retrouvé cette carte inconnue dans le peu d'affaires que j'avais sur moi lorsque j'ai été hospitalisée suite à mes blessures après l'attaque dans le parc, cette nuit qui avait tout changé pour moi. Je pensais en attaquant cette soirée qu'elle changerait peut être du point de vue relationnel. Je pensais que je trouverais quelqu'un pour combler ce vide dans ma vie depuis un moment. Mais les speed-dating, ça ne marchaient pas à tous les coups. Je pensais rentrer sans problèmes, seule, sans soucis chez moi. C'était sans compter la créature que je croisai su ma route, alors que j'avais eu la super idée de passer par le parc. Cette créature poilue effrayantes, aux crocs acérées qui m'a poursuivi sur plusieurs mètres en poussant des grognement bestiaux  avant de se jeter  sur moi. Cherchant à me défendre malgré l'issue fatale, n'ayant pas moyen de fuir, je ne pus qu'éviter des blessures plus grave. Pour autant l'animal réussit à me mordre au bras avant de me propulser plusieurs mètres plus loin. Pour le reste je ne me souvins plus vraiment de ce qui se passait autour de moi dans le parc. Des souvenirs très vagues de cris peut être, mais ça restait flou. Et sans comprendre je me retrouvais ailleurs et le souvenir d'une brunette aux magnifiques yeux clairs étaient restés en tête, puis le trou avant de se réveiller dans une chambre d’hôpital...Si je  n'avais pas eu ce petit carton dans ses affaires personnelles, ni la vilaine cicatrice au bras, j' aurais pu me dire que j' avais imaginé cela, que j'étais devenue folle comme le pensaient mes parents. Ça aurait été si simple de penser ainsi. Mais ce n'était pas le cas. je le savais maintenant avec mes transformations en monstre lupin. Ma soirée cauchemardesque avait réellement bien eu lieu.
Maintenant que je savais, que j'étais sûre, que je me sentais prête, je voulais voir où cette carte me mènerait, apercevoir peut être cette inconnue que j'avais croisé ce soir là. Elle avait été présente, m'avait sans doute saucé la vie, et je me sentais le besoin de la remercier.
Inspirant fortement pour me donner du courage et me questionnant si c'était véritablement une bonne idée de venir ici, je décidais de ne pas me dégonfler et j'entrais dans l'établissement.
Ce dernier semblait assez immense dans son genre, malgré son aspect etérieur qui cachait quelque peu sa taille. Dans le hall, c'était assez calme, pour peu de temps. Très vite, des voix approchaient pas très loin et une porte s'ouvrit pour laisser sortir des gens, sans doute des clients de la pièce . Trifouillant ma carte entre mes deux mains nerveusement, je regardais un peu les gens passer, une boule de stress dans le ventre et le cœur s'accélérant. Je pouvais encore faire machine arrière, même si ça serait dommage au point où j'en étais. Je me sentais stupide de me sentir aussi mal. Je me sentais comme une gamine cherchant à obtenir l'autographe d'une célébrité. J'étais pas du tout dans des comportements démesurés non non...En plus peut être que je stressais. Peut être que la personne n'est pas là aujourd'hui...Peut être même que c'était un client et que j'allais avoir encore moins de chance de la trouver. Peut être...

*Arrêtes ton char et respires un bon coup. T'es là juste pour te renseigner, ça va aller...*

Les gens finissaient de sortir du bêtement. Pendant ce temps j'avais passé mon temps à observer le décor des lieux. L'endroit semblait assez moderne. C'était bon à savoir. Au dernier client, je finis par m'approcher de la salle, doucement, prudemment. Mais très vite une demoiselle apparut dans l'ouverture de la porte et je me figeais sur place. C'était ELLE. Celle de mon souvenir. J'en étais presque sûre. Je devais me lancer avant de paraître trop bizarre plantée là sans rien dire.

*Allez go go Annabelle go !*

Je m'avançais donc vers la demoiselle et interpellai la jeune femme :

« Excusez moi ! Il y a pus d'un mois j'ai vécu un mauvais moment face à une bête dans un parc...Je garde un faible mais tenace souvenir  d'une femme vous ressemblant...  Est ce que je me trompe ou étiez vous vraiment présente ce soir là ? J'ai trouvé cette carte de visite dans mes affaires  à ma sortie de l’hôpital le lendemain...»

Je lui montrais le bout de carton comme preuve, enfin si on pouvait appeler ça une preuve...Voila, la question avait été posée. Avais-je vu juste ? Est ce que j'étais encore lucide ce soir là pour garder en tête la brunette ? Est ce que j'allais vivre un moment de solitude en ayant une réponse négative de la part de la demoiselle ? Ça restait à voir. J'attendais en retenant ma respiration, la réponse de la jeune femme. Je craignais que mon esprit m'ait joué des tours et mes doutes se lisaient sans doute dans mon regard. Je ne voulais plus apparaître comme une folle aux yeux de quelqu'un, même si ce quelqu'un m'était inconnu jusqu'ici.



Made by Lunatic Café


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Adeline Prevert



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 07/06/2016
MESSAGES : 51
PROFESSION : Coach Sportive
LOCALISATION : Chez moi ou dans ma salle de sport...
Oh oh....

MessageSujet: Re: I need my hero    Lun 25 Juil - 18:09

In the real time world, no one sees her at all
Cette nuit là Adeline avait de nouveau fait ce cauchemar... Elle savait que les créatures surnaturelles existaient, elle en était la preuve vivante puisqu'elle était elle-même une démone, mais de là à imaginer rencontrer un loup garou... C'était ce qu'il lui était arrivé un mois plus tôt, elle ne l'avait pas rencontré à proprement parlé elle lui avait foncé dessus pour qu'il lâche une jeune femme qu'il était sur le point de tuer. Celle-ci hurlait dans le parc et notre coach sportive était justement en train de courir dans celui-ci, elle avait donc changer de route et avait foncé sur la bête violement. Celle-ci avait voulu la mordre mais heureusement son pouvoir s'était activé à ce moment là et les mâchoires du monstre était passé à travers elle. N'ayant pas confiance à ses capacités elle avait ensuite décidé de courir vers la jeune femme qui était à moitié en train de tomber dans les pommes afin de la prendre dans ses bras pour l'amener aux urgences. Le montre toujours à ses trousses elle avait été obligé de se téléporter avec la victime ce qui avait fini de la faire tomber dans l'inconscience. Elle ne savait pas les répercutions que pouvait avoir une téléportation sur un corps humain mais en voyant le bras de la jeune femme elle ne s'inquiéta plus car elle n'avait plus une humaine dans les bras mais bien une future louve... La créature avait eu le temps de la mordre et elle se retrouvait donc victime de la malédiction des loup-garou...
Elle resta un petit moment à observer la jeune femme, se disant que sa vie allait changer du tout au tout juste à cause de cette soirée... Et si elle était arrivé plus tôt, aurait-elle pu lui éviter d'être maudite ? Soupirant elle la porta jusqu'aux urgences où elle expliqua qu'elle l'avait trouvé ainsi dans le parc. Les infirmières la regardèrent étrangement de par le fait qu'elle avait réussit à la porter jusqu'ici mais elle ne leur en tenu pas rigueur et leur laissa la jeune femme avant de partir. Ce qu'elle ne remarqua pas, c'est qu'elle avait perdue l'une de ses cartes de visites... Celle-ci était tombé dans la veste de la victime et lorsque les docteurs lui enlevèrent ses vêtements ils prirent soin de mettre la carte dans l'une des poches de la jeune femme croyant qu'elle faisait partie de ses objets personnels...
Ce fut donc ainsi qu'un mois plus tard, alors que la journée avait été des plus remplit, la jeune louve mit les pieds dans le club de sport d'Adeline. Elle venait de dire au revoir à tous ses clients habitués qui voyant l'heure avaient tous accéléré pour finir leur séance. Elle avait prit soin de se changer pour mettre une tenue moins moulante et surtout moins sportive, ayant décidé de manger dehors ce soir là c'était tout de même mieux. Mais lorsqu'elle arriva dans l'entré elle la vit et la reconnu de suite. La jeune femme parût elle aussi la reconnaître ce qu'elle pensait pourtant être impossible, ce souvenait-elle de ce qu'elle avait fait ? Savait-elle qu'elle avait devant elle une démone ? Enfin demi-démone... Lorsqu'elle s'approcha la carte de visite dans les mains Adeline sentit son cœur accéléré puis la louve prit la parole en expliquant qu'elle avait vécu une expérience des plus étrange et mauvaise un mois plus tôt avec une bête dans un parc... Elle avait l'impression de se souvenir d'elle et avait donc décidé de venir voir si c'était son imagination ou si elle l'avait vraiment vu ce soir là... Elle lui montra la carte prouvant en quelque sorte qu'elle était bien présente ce soir là... Que devait-elle dire ? La vérité ? Elle n'avait pas pour habitude de mentir elle n'aimait pas ça, mais elle ne voulait pas non plus risquer sa vie, surtout qu'elle avait une louve en face d'elle... Avalant sa salive elle dit alors d'une petite voix :

" J'allais fermer, peut-on discuter dehors ? "

Si elles devaient en venir aux mains valait mieux que ce soit hors de son club, elle ne voulait pas avoir à faire de travaux et surtout pas à fermer. Elle conduisit donc la jeune femme dehors et une fois la porte de son club fermé elle soupira et dit :

" En effet j'étais là ce soir là... Je n'ai malheureusement pas été assez rapide pour vous éviter une vilaine cicatrice... Vous avez encore mal ? "

Elle jouait l'innocente demandant des nouvelles du bras de la jeune femme, après tout elle pouvait être une simple humaine qui l'avait aidé, si elle ne se souvenait que de sa tête elle ne se souvenait peut être pas du moyen par lequel elle l'avait amené à l'hôpital... Restait seulement à espérer...


roller coaster

_________________
¤¤¤

Moi poissarde ? Non... Demandez à mon canapé...

¤¤¤



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Annabelle Lafont



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 24/05/2016
MESSAGES : 250
PROFESSION : bibliothèque


MessageSujet: Re: I need my hero    Lun 26 Sep - 2:33

I need my hero

feat Adeline Prévert



La réponse était attendue alors que le silence dura quelques secondes. Si j'obtenais une réponse négative, que me resterait-il comme solution ? Cette carte était la seule piste que j'avais et c'était une piste qui me semblait fiable. Et si tout cela ne menait à rien, peut être que je laisserai tout simplement tombé. Je me ferai une raison et je me contenterai de mener au mieux ma nouvelle vie, faire face aux changements que ma situation apportaient.
La gérante du club demandait si on pouvait aller dehors, parce qu'elle comptait fermer. J'acquiesçais, et je pris le chemin de la sortie, suivit de près par la demoiselle. Je reculais encore un peu pour laisser de la place pour la fermeture. Puis je patientais, que ma réponse arrive enfin. Et rapidement j'eus la confirmation que je n'avais pas fait fausse route. La preuve était bien là avec la carte, mais après tout, il y aurait peut être eu une autre explication. Mais non, j'avais bien devant moi celle qui m'avait tiré d'un  mauvais pas.

Je l'écoutais regretter de ne pas être arrivé à temps pour lui avoir évité la cicatrice. Et quelle cicatrice ! Enfin ce n'est pas qu'elle était moche ou autre. Mais elle n'était pas anodine du tout. Elle me rappelait ce soir là et surtout ce que cela impliquait dorénavant. Une malédiction me changeant durant trois nuits  par mois. La crainte de tuer des gens, voire même de perdre le contrôle en dehors de ces périodes. Je faisais parfois des cauchemars sur cette peur, où je me retrouvais à me jeter sur des inconnus comme une bête sauvage, en journée. Ça avait le don de me détruire ma nuit parce qu'il m'était impossible de retrouver le sommeil après cela. De toute manière je crois bien que depuis cette fameuse soirée, mes nuits n'ont plus été vraiment sereine. Mais c'était ainsi !
Adeline, après avoir confirmé sa présence sur les lieux de l'attaque, prit des nouvelles de ma blessure, à savoir si elle me faisait encore mal.     Bon question. Ça dépendait. L'évocation des restes de l'attaque me fit ressentir comme une gène, de légers picotements sur la zone clé et je passais quelques secondes ma main sur l'endroit de la blessure, par dessus mon vêtement.

«  Il y a des jours où je ne ressens rien...Puis à un moment, la zone de la cicatrice se fait sensible. Mais il aurait pu arriver bien pire. Je suppose que je peux m'estimer heureuse de n'avoir que cette blessure... »

Et quelle blessure. J'étais encore en vie, je respirais. Mais cette trace sur ma peau avait bouleversé par vie. Est ce que je pouvais vraiment m'estimer heureuse ? N'aurait pas t-il pas mieux valu que je ne survive pas à la soirée ? Après tout j'étais devenue cette bête et j'étais donc un potentiel danger pour une personne circulant la nuit si j'étais en liberté durant les nuits de pleine nuit. Je m'étais posée la question durant mon internement. Mais avec des « si », on n'avançait pas et  puis surtout je ne pouvais rien changer. Maintenant la seule solution pour ne plus être du tout un danger serait d'en finir avec moi. Mais je ne m'en sentais incapable. C'était trop radical et puis je n'en étais pas au point de détester la vie. Je pouvais m'enfermer dans un endroit où je ne pouvais sortir durant la phase de transformation. Peut être existait-il un remède quelque part, en ville, ou en dehors, sur ce continent ou ailleurs, contre tout cela, me rendant une vie sans ces transformations horribles. Je cherchais une piste de côté là. Je devais garder espoir pour ne pas totalement sombrer.
Arrêtant de toucher sa blessure à travers le tissu, je repris la parole suite à celles prononcées par la brunette et reportais mon attention sur elle. En venant à sa rencontre, je voulais m'assurer ne pas avoir eu d'hallucinations. Mais je voulais aussi lui faire part de ma reconnaissance pour son geste.

« En tout cas je voulais vous remercier pour m'avoir sauvé ce soir là. Vous ne m'avez pas évité cette blessure. Mais vous m'avez permis d'être là devant vous aujourd'hui et je pense que c'est la chose la plus importante au final...Si je peux vous aider en quoi que ce soit, n'hésitez pas à me demander. Je vous dois beaucoup...Je pense m'inscrire à votre club de sport. Cette mauvaise soirée m'a rappelé que j'avais absolument besoin de me remettre en forme »

J'émis un léger rire. Autant essayer de faire passer les choses à la rigolade, même si ce n 'était pas vraiment marrant. Surpasser un loup garou à la course n'était pas chose simple. Mais ça aurait peut être joué dans l'évitement de la blessure. On ne saura jamais. En tout cas je pouvais chercher à améliorer mon activité physique. ça ne me fera pas de mal après tout, à part pour les courbatures. C'était le moment ou jamais  de changer les choses.



Made by Lunatic Café


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Help me close my eyes
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: I need my hero    

Revenir en haut Aller en bas
 
I need my hero
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Débat] Les clans des differents protagonistes de Hero factory
» [Revue] Premières revues BZP des Hero Factory 2010
» [Hero Factory] Qu'es-ce qui vous a poussé à acheter les HF que vous posséder?
» [Revue] Hero Factory 2011 : Premières Reviews !
» [Multimédia] "This is sparta" remix, version Hero Factory

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'instant funèbre :: 
BIENVENUE A PARIS
 :: SUD - OUEST :: Rues et ruelles :: Pole A² Fitness
-
Sauter vers: