Une journée pas si désagréable . { Ophé & Célina }
WINTER IS COMING
Pour encourager le forum, vous pouvez voter et publier sur bazzart et PRD ici !
Pour les détenteurs de multi-comptes, n'oubliez pas de connecter régulièrement ces derniers !
Chers invités, n'hésitez pas à reluquer nos scénarios ! Beaucoup de rôles importants sont attendus pour IF !

Partagez | 
 

 Une journée pas si désagréable . { Ophé & Célina }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Une journée pas si désagréable . { Ophé & Célina }   Lun 27 Juin - 10:56

Une journée pas si désagréable

ft. Ophélie


« "Tout comme l'immortalité de l'âme, l'amitié est trop belle pour y croire. »
Après de nombreuses années, j'avais toujours une radio de l'épaule à faire tous les ans à cause de l'accident de mes 9 ans avec mes parents. Parfois, la douleur se réveiller et les anti-douleur ne faisait plus d'effet. Comme je venais de finir le travail, épuisé après le long service, je pris mes clés et je rentrais dans le hall d'entrer. J'ouvrai la boîte aux lettres triant entre publicité et courrier, avant de voir une lettre avec un écusson qui me parle déjà. J'ouvrai la lettre en montant les escaliers pour me rendre chez moi, une fois arrivait, je posais mes clés sur la table basse et mon sac avant de lire la convocation. Un rappel, j'avais reçu la lettre de la convocation officielle il y a déjà quelques mois à l'avance, quand je regarde la date de mon rendez-vous, je me dis que ça faisait quelques jours que je n'avais pas ouverts ma boite aux lettres.

Heureusement que j'avais décidé de l'ouvrir aujourd'hui sinon, il serait surement reporté à quelques mois, le rendez-vous était dans quelques heures, je sautais rapidement dans la douche. Quelques minutes plus tard, j'enfilai un jean propre et un haut de couleur noir, je m'assieds tranquillement sur le canapé avant d'avaler un petit truc et un grand verre de jus d'orange. Il fallait absolument que je parte et je devais prendre de nombreux bus avant d'arriver à l'hôpital, je mis mon assiette dans l'évier et mis mes chaussures, pris mes clés ainsi que mon sac avant de dévaler les escaliers à vive allure. Je pris le premier bus aux alentours de 13h avant d'attendre un autre vers 14h, puis d'arriver devant l'immense bâtiment.

Je me rendis dans le hall et la secrétaire me fit une croix sur le plan pour que je trouve où est le coin radiologie, elle valida ma convocation avant de m'envoyer quelques étages plus loin. L'hôpital était loin d'être l'endroit le plus gai du monde, entre les nombreux malades et les gens qui pleuraient un être cher, ça me glaça le sang rien que dit penser et me souvenait que j'étais aussi passé par là. Quelques étages plus loin, j'entrais dans une salle d'attente, qui était une salle commune rien n'affirmais que s'était le coin radiologie, je m'assieds sur une des chaises vide et vie une jeune fille, je la salua avant de poser mes fesses et de prendre un vieux magasine.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Ophélie F. Ansel



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 04/06/2016
MESSAGES : 560
PROFESSION : Présentement au chômage, anciennement hôtesse de l'air.
LOCALISATION : Étoile contraire dans un ciel d'étoiles fixes.


MessageSujet: Re: Une journée pas si désagréable . { Ophé & Célina }   Mer 6 Juil - 17:36


Doctor, gimme the news
Célina & Ophélie.
(© GIF + CSS BY DISTURBED)


C’est à se croire en plein dans la période de la renaissance du Christ ! Vert pastel. Bleu pastel. Rose pastel. Indubitable, c’est pâque. Tant de couleurs bonbons qui déambulent prestement en ces couloirs étroits qui empestent les cheap produits ménagers et le tout maculé d’un blanc criard à faire saigner les yeux. Tu hais les hôpitaux. Ironique, puisque tu as passé la majorité de teenage drama queen enfermée en une chambre capitonnée, te nourrissant de plats indigestes et te divertissant en faisant divers ateliers… tel que le macramé et le bricolage.

- Mademoiselle Ansel, calmez-vous, qu’essaie en vain de se faire entendre la pauvre infirmière chargée de s’occuper de ton cas. Cas qu’elle connait par son plus grand dam par-cœur. Elle sait de quel bois tu te chauffes et elle sait pertinemment bien que ce qu’elle te demande ne va avoir pour résultat que d’aggraver la situation.

Fringuée d’une jaquette d’hôpital qui peine à te couvrir l’arrière train, échevelée comme si tu avais passé la journée dans les manèges d’un parc d’attractions, survoltée, indignée, d’un bond, tu te lèves te ta chaise roulante et viens confronter nez-à-nez ton interlocutrice. Du haut de tes trois pommes, avec ton visage de poupée frisette, tu n’intimides personne, tu le sais, voilà exactement pourquoi est-ce que tu arbores cette grotesque petite dégaine de chien saucisse mal luné.  

- Écoutez-moi bien, vous, que tu entames, écarlate de colère alors que tes nuits de velours reluquent sous toutes les coutures ta garde malade : loin de moi l’idée de vous faire perdre votre temps. Seulement voilà ; il ne vous vient pas à l’esprit que si je suis ici, vêtue ainsi, le trou de balle à l’air, ce n’est certainement pas pour profiter de la charmante ambiance de votre établissement ?

À ses paroles, tu embrasses d’un grand geste de bras le corridor, désignant sur les environs un vieux croulant qui tète son dentier, un jeune junkie qui se remet à peine de son overdose et une mère avec bébé qui empestent la merde à pleines narines.

- J’suis pas hypocondriaque ! Quelque chose ne va pas avec moi et j’exige…

- Mademoiselle Ansel, le docteur Rousseau a avisé votre arrivée…

- Ah, bon ?

- La raison pour laquelle je vous escortais, c’est parce que vous avez un rendez-vous pour un IRM cérébrale.

- Oooohhh, passive agressive, tu froisses le nez, te fourrage les cheveux et repose ton cul sur ta chaise roulante.

Un ange passe et te voilà qui se fait royalement chier dans une salle d’attente. Clientèle soporifique, maman avec bébé (à croire qu’ils te traquent, eux !), sont là et empestent toujours autant la vieille couche trop pleine. T’es sur le point de demander au comptoir d’accueil un assommoir, lorsque tu vois se dessiner dans le coin de ton œil la silhouette d’une belle ténébreuse qui, avant d’aller s’asseoir, te salue candidement et s’affaire à l’activité la plus passionnante ; l’attente.

Toujours assises sur ta chaise à roulette, à pleines paumes, tu empoignes les cylindres de fer de celle-ci et sur les chapeaux de roue te voilà qui roule jusqu’à la jeune demoiselle. T’as pas 80 piges, tu ne sais pas conduire ces engins alors tu accroches tout le monde, roule sur les pieds de tout le monde et arrive à destination non sans foncer de plein fouet sur le siège -heureusement vide- qui avoisine celle que tu es venue rejoindre :

- C’est intéressant ?

Pas de « bonjour. » Pas de « on se connait ? » Vous êtes à l’hospice, il est clair que ce n’est pas une bonne journée et vous ne vous connaissez pas alors pourquoi poser la question ? Planète, sans savoir vivre, tu brises, clash, la glace avec ce qui te tombe sous la paluche… soit la revue qu’est en train de lire la miss.

- Il y a des potins sur l’affreux Charles et Lady Di ?

_________________

one and only wonder of this world
stand together when the world falls down
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Alex M. Godefroid



Gros boulet - Ceci n'est pas la tueuse.
DATE D'INSCRIPTION : 20/06/2016
MESSAGES : 348
PROFESSION : Serveuse/Chanteuse dans un groupe de rock, enfin, ça c'était avant le bordel, les vampires, toussatoussa.
LOCALISATION : Dans ton cul au fond à droite, connard.


MessageSujet: Re: Une journée pas si désagréable . { Ophé & Célina }   Mer 19 Oct - 12:39

Sujet archivé !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/


Help me close my eyes
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une journée pas si désagréable . { Ophé & Célina }   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée pas si désagréable . { Ophé & Célina }
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Journée à Thème] organisation des tables de JdR
» [S41-E8] Résultats pour la 6ème journée - Nord-Pas de Calais - 03 Mars 2010
» Une journée d'alchimiste d'après Moug et Sorifik.
» [Projet]: Journée porte-ouverte au Rp
» la journée de la tongue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'instant funèbre :: Fiches de présentation, de rps et de liens.-
Sauter vers: