Rencontre d'outre tombe... ¤ With Coraline ¤
WINTER IS COMING
Pour encourager le forum, vous pouvez voter et publier sur bazzart et PRD ici !
Pour les détenteurs de multi-comptes, n'oubliez pas de connecter régulièrement ces derniers !
Chers invités, n'hésitez pas à reluquer nos scénarios ! Beaucoup de rôles importants sont attendus pour IF !

Partagez | 
 

 Rencontre d'outre tombe... ¤ With Coraline ¤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Help me close my eyes
Adeline Prevert



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 07/06/2016
MESSAGES : 51
PROFESSION : Coach Sportive
LOCALISATION : Chez moi ou dans ma salle de sport...
Oh oh....

MessageSujet: Rencontre d'outre tombe... ¤ With Coraline ¤   Jeu 9 Juin - 22:10

 
Rencontre d'outre tombe...

cela faisait maintenant un petit moment que l'un des amies d'Adeline avait trouvé la mort. Elle lui manquait... Il s'agissait d'une jeune infirmière qu'elle avait rencontré à l'hôpital à force d'y aller pour diverse fractures autant causé par son travail que par son nouveau pouvoir qui faisait des siennes. Cela faisait un moment qu'elle n'allait plus se faire soigner ayant réussit à trouver le moyen de se casser moins de chose et surtout moins souvent mais cela ne l'avait pas empêché de revoir la jeune Coraline car elle la trouvait vraiment sympathique. Elle n'était pas très bavarde contrairement à elle mais cela n'avait pas empêché les deux femmes de devenir en quelque sorte amies.
Ce jour-là alors que ses cours ne commençaient que vers les coups de midi, Adeline passa devant l'ancien appartement de son amie. Pourquoi ? Elle n'en avait aucune idée, peut être la nostalgie de la voir à la fenêtre et de lui faire de grand signe tout en souriant de voir son amie lui répondre timidement par un petit signe de la main. Cette complicité même tout simple lui manquait terriblement, elle en avait marre de perdre les gens auquel elle tenait même si cette fois il n'y avait pas de folle furieuse dans l'histoire...
Alors qu'elle regardait la fenêtre par laquelle elle l'apercevait tout le temps elle faillit se prendre un poteau électrique sur le trottoir tellement elle n'en croyait pas ses yeux. En effet, à l'étage, dans l'appartement qui fut celui de son amie se trouvait : Coraline ! Mais comment cela pouvait-il être possible ? Elle était morte, elle était allé à son enterrement elle avait vu le cercueil, le corps, elle avait pleuré tout en essayant de soutenir son pauvre mari et là elle la voyait bien en vie ? Il y avait quelque chose qui ne tournait pas rond, et même si elle se souvenait très bien que son amie ne croyait pas en l'occulte elle allait voir de quoi il en retournait !
Arrivé à l'étage de son ami, plus précisément devant la porte de celle-ci elle bloqua... Que devait-elle faire ? L'appartement avait été vendu et d'autres personnes vivaient ici, si elle passait à travers la porte elle avait un risque de rencontrer de simple humain et en plus de traumatiser son amie alors il valait mieux qu'elle frappe. C'est ce qu'elle fit en disant :

" Cora ? Tu es là ? Je t'ai vu, ne te cache pas c'est moi Adeline ! "

Elle n'était même pas sûre au final qu'il s'agisse bien de son amie, mais il fallait qu'elle en ait le coeur net, elle voulait savoir si tout ce qu'elle avait ressentit comme peine n'avait pas lieu d'être et surtout si c'était le cas comprendre pourquoi son amie s'était faite passé pour morte de là à faire souffrir tous ses amis et surtout son cher et tendre mari...
roller coaster

_________________
¤¤¤

Moi poissarde ? Non... Demandez à mon canapé...

¤¤¤



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Coraline Price



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 06/06/2016
MESSAGES : 487
PROFESSION : Ancienne infirmière, mais sans emploi à présent qu'elle est morte
LOCALISATION : Dans sa maison


MessageSujet: Re: Rencontre d'outre tombe... ¤ With Coraline ¤   Dim 12 Juin - 18:55

       
Rencontre d'Outre Tombe...

       Adeline & Coraline


Son plan fonctionnait à merveille. Les propriétaires de sa demeure, qui pourtant semblaient être des gens parfaitement rationnels et sensés, avaient bien dû se rendre à l’évidence : il se passait des choses étranges dans cet appartement. Ils avaient su en l’acquérant qu’une jeune femme y était morte. Mais il ne s’agissait que d’un accident, ce qui rendait l’événement un peu plus acceptable, d’autant plus que le fiancé, pressé de vendre, avait cassé son prix de telle sorte qu’il aurait été presque scandaleux de refuser. Bien évidemment, on ne leur avait pas précisé les désagréments qu’ils rencontreraient, si bien que désormais, ils passaient le moins de temps possible chez eux. Elle en était absolument ravie, étant donné que, peu à peu, elle récupérait son chez elle. Elle se doutait que ça ne durerait pas toujours. Ils reviendraient, ou céderaient les lieux à d’autres personnes. Mais en attendant, elle en profitait tant qu’elle le pouvait.

Elle était seule, libre d’aller et venir à sa guise sans être dérangée par un importun. Enfin presque. Lorsqu’elle entendit que l’on frappait à la porte, elle sursauta, mais pour se calmer presque immédiatement. Elle n’avait pas à répondre, il s’agissait probablement de l’un des nombreux amis du couple. Elle serait bien contente de ne plus les voir ceux-là. Elle ne s’attendait absolument pas à entendre une voix bien connue à travers la porte. Et encore moins au message qu’elle transmettait.

«  Adeline? »

Elle plaqua immédiatement une main sur ses lèvres. C’était impossible, n’est-ce pas ? Elle ne pouvait pas l’avoir entendue, et encore moins l’avoir vue. Elle se savait invisible. Elle était morte. La jeune femme avait tout simplement dû halluciner. Et pourtant Coraline ne pouvait se défaire de cet affreux doute. Elle ne risquait rien après tout. Si, comme elle le pensait, Adeline ne pouvait pas la voir, et bien elle s’en irait, tout simplement et saurait qu’elle avait probablement halluciner. Mais si au contraire c’était vrai… Elle ne voulait même pas y penser, tout simplement parce que cela dépassait sa compréhension et sa logique, bien plus que la situation dans laquelle elle se trouvait. Elle n’était pas certaine que sa pauvre petite tête puisse en supporter davantage. Après quelques instants d’hésitation, elle finit par ouvrir la porte, pour se retrouver face à l’une des seules amies qu’elle avait réussi à se faire sur Paris.

A sa plus grande surprise, ce furent sur elle que se posèrent les yeux de la jeune femme. Non à travers elle. Sur elle. C’était impossible. Impossible. A moins que… peut-être qu’elle aussi était morte ? Elle espéra sincèrement que non.

«  Tu… tu peux me voir ? »

Elle avait besoin de sa confirmation orale. D’entendre qu’en son monde, une personne, une seule personne pouvait la voir. Elle s’occuperait ensuite de savoir pourquoi et comment. Pour l’heure, il lui fallait entendre ces seuls mots.


code par SWAN - gif tumblr

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Adeline Prevert



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 07/06/2016
MESSAGES : 51
PROFESSION : Coach Sportive
LOCALISATION : Chez moi ou dans ma salle de sport...
Oh oh....

MessageSujet: Re: Rencontre d'outre tombe... ¤ With Coraline ¤   Lun 13 Juin - 22:31


Elle entendit à travers la porte son amie dire son prénom de manière surprise, et oui pour une surprise en effet c'était une surprise ! Elle non plus ne s'attendait pas à voir la jeune femme tranquillement aller et venir dans son appartement alors qu'elle était morte depuis un moment ! Lorsque la porte s'ouvrit la jeune femme ne pu se retenir de faire monter sa main à sa bouche les larmes montaient déjà seule jusqu'à ses yeux menaçant vivement de sortir en flot. Comment cela pouvait-il être possible, comment pouvait-elle être là devant elle ? Oui elle savait que des choses étaient possible, elle était elle même une chose impossible, mais ça, c'était bien la première fois qu'elle en entendait parler ! Elle devrait plus se renseigner sur le monde mystique, elle n'y connaissait pas assez, si elle s'était mieux renseigné, si quelqu'un avait bien voulu lui apprendre alors elle pourrait ne pas être dans cet état face à son amie qui pourtant était bien morte et enterré dans le cimetière de Paris.
Lorsqu'elle lui demanda si elle pouvait la voir tout se confirma dans l'esprit de la demi démone, elle avait bien face à elle un fantôme, le fantôme de Coraline, cette jeune femme timide et pourtant si attachante qui l'avait remise à neuf plus d'une fois. Une larme commença à couler le long de sa joue alors qu'elle ne pouvait quitter du regard celle qu'elle croyait ne plus jamais revoir. Elle était partagé entre la joie de la voir et la tristesse de la savoir dans cet état. De ce qu'elle savait, ou plutôt de ce qu'elle pensait savoir, les fantômes étaient là pour hanter, enfin en gros ils étaient comme bloqué et ce n'était jamais de leur fait, pas consciemment en tout cas...
N'arrivant pas à se calmer la jeune demi démone ne trouva qu'une solution afin de ne pas rester à pleurer devant la porte de l'appartement, car si quelqu'un passait alors elle passerait pour une folle... Certes elle pouvait l'expliquer par la mort de son amie mais bon il avait été vendu alors il était un peu tard pour venir pleurer devant la porte, et comment ferait-elle pour expliquer la porte ouverte ? Bref, elle s'avança et prit son amie dans ses bras, c'était si bon de pouvoir la sentir même si elle se doutait que son statut d'être surnaturel était la raison pour laquelle elle voyait la jeune femme. Comment avait-elle fait pour ne pas devenir folle seule dans cet appartement avec personne pour la voir ? Déjà la démone commençait à s'imaginer achetant l'appartement pour tenir compagnie à son amie mais d'abord elle lui dit :

" Oui je te vois, bien sûr que je te vois et je suis si contente de te voir ! "

Certes c'était bien peu et elle allait certainement devoir s'expliquer assez rapidement sur le fait que justement elle la voyait, mais pour le moment elle voulait juste profiter de quelque chose qu'elle pensait avoir perdu, la sensation de son amie prêt d'elle, prête à la remettre sur pied, mais cette fois pas physiquement mais mentalement.

_________________
¤¤¤

Moi poissarde ? Non... Demandez à mon canapé...

¤¤¤



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Coraline Price



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 06/06/2016
MESSAGES : 487
PROFESSION : Ancienne infirmière, mais sans emploi à présent qu'elle est morte
LOCALISATION : Dans sa maison


MessageSujet: Re: Rencontre d'outre tombe... ¤ With Coraline ¤   Ven 17 Juin - 20:38

       
Rencontre d'Outre Tombe...

       Adeline & Coraline


Elle se sentait dans l’angoisse la plus totale. Comme si son coeur s’était arrêté de battre. Excepté qu’il s’était réellement arrêté de battre. Une voix dans sa tête ne cessait de tourner et retourner en lui répétant que tout ceci était purement et simplement impossible. Quoique si on allait par là, sa propre existence était elle aussi impossible. Mais elle n’était pas particulièrement en mesure de se poser diverses questions métaphysiques. Elle était si choquée qu’elle ne savait absolument pas comment réagir. Elle restait là, face à Adeline. Son amie qui ne la quittait pas des yeux. Elle la voyait. C’était si banal, mais pour elle c’était tout. Personne ne l’avait vue, regardée, depuis six mois. Elle existait sans être vraiment là. Et voilà qu’aujourd’hui, pour quelqu’un au moins, elle avait quitter l’abstrait pour entrer de nouveau dans le réel. Etait-ce une illusion ? Après tout, il était possible qu’après tant de temps passé, isolée, elle se mette à dérailler. Comment savoir ? Pourtant, elle semblait si réelle. Tout comme l’émotion qu’elle pouvait voir dans son regard, sans doute semblable à la sienne. Elle la laissa s’avancer vers elle, et sursauta en sentant son étreinte. Elle touchait quelqu’un. Elle la touchait. Ce n’était pas comme dans son souvenir. Elle ressentait une sorte de picotement, qui n’était pas désagréable, loin de là. Un contact, enfin. Ca lui avait tant manqué. Bien plus qu’elle ne l’avait imaginé.

Elle ne se rendit pas compte qu’elle-même était au bord des larmes. Elle pouvait à peine croire ce qui était en train de se passer. Elle craignait de se réveiller et de réaliser que tout ceci n’était qu’un rêve. Avant de se souvenir qu’elle ne pouvait pas dormir, et donc qu’il n’y avait que peu de chances que ce soit un songe. Que ce devait alors être réel. Elle se sentait idiote à rester comme ça et prononça donc la seule parole qui lui vint à l’esprit.

« Entre. »

Il était inutile qu’elles restent ainsi à moitié sur le palier, d’autant plus que n’importe qui serait susceptible de les voir. Elle ferma la porte derrière elles. Elle calcula qu’elles avaient encore un peu de temps avant que les propriétaires de l’appartement reviennent. Elles avaient besoin de parler. Parler à quelqu’un. C’était presque irréel au fond. Elle recula de quelques pas et tenta de trouver les mots qui lui permettraient d’exprimer ce qu’elle ressentait.

« Je… je ne comprends pas… Comment se fait-il que tu puisses me voir… me toucher. Personne d’autre ne le peut. »

C’était totalement absurde. Elle était censée être morte après tout. Elle ne savait pas pourquoi elle était encore ici, ni même s’il y avait un ailleurs. Tout ce qu’elle savait à présent, c’est qu’une nouvelle information venait d’entrer dans son monde, changeant sa réalité, et elle ne comprenait absolument pas les éléments qui venaient s’y introduire.


code par SWAN - gif tumblr

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Adeline Prevert



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 07/06/2016
MESSAGES : 51
PROFESSION : Coach Sportive
LOCALISATION : Chez moi ou dans ma salle de sport...
Oh oh....

MessageSujet: Re: Rencontre d'outre tombe... ¤ With Coraline ¤   Mer 29 Juin - 13:57


Mais que c'était-il donc passé, son amie était bien morte ou pas ? N'y connaissant pas grand chose dans le monde surnaturel à part sa condition elle n'avait pas la réponse à cette question elle ne pouvait qu'imaginer et analyser. Ce qu'elle voyait c'était surtout que son amie avait l'air perdue et très surprise de la revoir et qu'elle la voit... Serait-il possible qu'elle soit un fantôme ? Alors les histoires qu'elle avait entendu serait réelle ? Son amie serait morte et serait toujours en train de errer sur terre à la recherche de réponse ou de vengeance avant de rejoindre le lieu où elle reposerait à jamais ? Le côté égoïste de la demi démone voulait que son amie reste pour toujours à ses côtés, mais malheureusement elle savait que cela ne pourrait pas être le cas. Elle lui avait tellement manqué, elle qui n'arrivait pas à se lier et qui avait trouvé quelqu'un qui avait le même soucis qu'elle ! Elles étaient faite pour devenir amie, mais Coraline n'était pas prête à mourir si jeune et surtout si vite.
Lorsqu'elle lui demanda d'entrer elle ne se posa pas la question deux fois et franchit le seuil alors que son amie décédé refermait la porte. Elle pouvait donc toucher les objets, en gros elle vivait normalement, mais alors pourquoi personne n'avait-il encore remarqué sa présence ? Pourquoi son mari avait-il vendu alors qu'elle était toujours présente et surtout comment les nouveaux propriétaire faisaient pour vivre ici avec elle... Sa présence devait tout de même leur faire bizarre non ?
Ce fut lorsqu'elle lui expliqua qu'elle ne comprenait pas le fait qu'elle la voit et surtout qu'elle puisse la toucher, apparemment elle était la seule à avoir pu le faire depuis qu'elle était morte... Cela venait donc de là, personne ne la voyait, donc personne ne pouvait la toucher ni lui parler... Mais pourquoi Adeline le pouvait ? Elle n'était pas humaine et voilà donc pourquoi elle le pouvait, l'explication était logique lorsqu'on avait toutes les cartes en mains, hors Cora était une personne très cartésienne, la coach sportive n'avait jamais osé avoué sa nature à son amie. Inspirant profondément elle dit alors :

" Vien allons nous assoir. "

Elles se rendirent jusqu'au salon qui était devenue une salle à manger entre temps... Soupirant elle prit tout de même une chaise et s'assit avant de plonger son regard azur dans celui de son amie, presque même sa meilleure amie... Cela avait du être déjà un choc pour elle de voir qu'il y avait une vie après la mort, mais alors ce qui allait suivre allait être pire que tout. Avalant avec difficulté sa salive elle lui dit :

" Je pense savoir pourquoi je te vois alors que personne d'autre que tu as croisé ne te vois. Je ne suis pas totalement humaine... Je n'ai jamais osé t'en parler mais je suis une demi démone... "

C'était peut être un peu violent comme mise en bouche mais après tout comment annoncer ça à quelqu'un qui ne connait rien au surnaturel sans s'enfoncer d'avantage ? Autant être cache pour ensuite essuyer les questions qui allaient certainement pas tardées à arriver en grand nombre...

_________________
¤¤¤

Moi poissarde ? Non... Demandez à mon canapé...

¤¤¤



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Coraline Price



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 06/06/2016
MESSAGES : 487
PROFESSION : Ancienne infirmière, mais sans emploi à présent qu'elle est morte
LOCALISATION : Dans sa maison


MessageSujet: Re: Rencontre d'outre tombe... ¤ With Coraline ¤   Lun 18 Juil - 16:33

       
Rencontre d'Outre Tombe...

       Adeline & Coraline


Elle n’y comprenait rien. Absolument rien. La seule chose dont elle était persuadée, c’est qu’elle pouvait avoir enfin un contact avec un être vivant, et elle en profitait pleinement. Peut-être n’y avait-il aucune explication logique, après tout. Peut-être était-elle en train de rêver, que bientôt elle réaliserait que tout ceci n’était qu’une illusion. En attendant, elle se laissait aller, enfin, de manière désespérée, s’attendant presque à ce que la jeune femme disparaisse soudainement. Lorsqu’elle la fit entrer chez elle, elle avait toujours la sensation que ceci n’était pas réel. Qu’il était étrange de la voir dans son univers actuel ! Mais ce n’était rien en comparaison de la tension qui commençait peu à peu à l’envahir. Elle prenait conscience de l’absurdité, et même de l’impossibilité de la situation. Comme un automate, elle suivit son amie et s’assit à son tour sur une chaise. Si le mobilier et la disposition des pièces n’avaient pas changé, elle aurait presque pu croire que tout était comme avant. Mais non.

Elle ne s’était pas vraiment attendue à ce qu’Adeline ait plus d’explications qu’elle sur le sujet. Ou du moins, pas ce genre d’hésitation. Sur le coup, elle se sentit particulièrement stupide. Elle la regardait fixement, figée, attendant le moment où celle-ci lui dirait qu’il ne s’agissait que d’une plaisanterie. Un moment qui ne vint pas. Elle ne sut combien de temps elles restèrent silencieuse. Un silence particulièrement pesant, chargé d’interrogations, du moins dans son cas. Il fallut bien qu’elle prenne la parole à nouveau. Elle ne sut comment elle trouva de nouveau la force d’ouvrir la bouche.

« Demi… quoi ? Attends, qu’est-ce que tu me racontes là ? »


C’était un mauvais gag, forcément. Elle était même tentée de regarder un peu partout si elle ne trouvait pas de caméra cachée. Parce que c’était impossible. Ca n’existait pas. Soit Adeline lui racontait une histoire à dormir debout, soit elle lui faisait une mauvaise plaisanterie. Dans les deux cas, la fantôme ne comprenait absolument pas les motivations qui auraient pu l’y pousser. Elle se leva, fit quelques pas avant de se tourner de nouveau vers son amie.

« Ce… ça ne me fait pas rire ! Pourquoi tu me dis des choses pareilles ? C’est complètement absurde ! »

Plus absurde qu’une fantôme qui errait encore dans l’appartement où elle avait vécu avant son accident ? lui demanda une petite voix sournoise dans sa tête. Il n’empêche qu’il y avait, selon elle, une différence : nul ne savait avec certitude ce qu’il y avait après la mort. Elle n’avait jamais cru aux revenants auparavant, mais après tout, pourquoi pas ? Cependant, les démons c’était une autre affaire. Cela relevait purement et simplement de la religion, et donc d’absurdités selon elle. Elle ne pouvait croire que son amie lui raconterait des choses pareilles.


code par SWAN - gif tumblr

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Adeline Prevert



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 07/06/2016
MESSAGES : 51
PROFESSION : Coach Sportive
LOCALISATION : Chez moi ou dans ma salle de sport...
Oh oh....

MessageSujet: Re: Rencontre d'outre tombe... ¤ With Coraline ¤   Lun 25 Juil - 18:54


Ce n'était pas une bonne idée, elle était sûre qu'elle venait de faire une grosse erreur en dévoilant son secret à son amie mais comment pouvait-elle lui expliquer autrement qu'elle pouvait la voir et que cela ne lui faisait pas peur ? Qu'elle connaissait le monde occulte et qu'être en face du fantôme de son ami ne lui faisait ni chaud ni froid ? Enfin si cela lui faisait chaud au cœur de pouvoir lui parler de nouveau mais elle ne pouvait pas simplement lui dire ça... Un silence pesant s'installa alors dans l'ancien appartement de la jeune femme, et ce fut elle après plusieurs minutes qui réussit à le rompre en demanda à Adeline ce qu'elle était en train de lui raconter. Elle ne la croyait pas, en même temps comment le pouvait-elle ? Elle ne devait pas réaliser qu'elle n'était plus de ce monde, voilà pourquoi elle était encore là... Comment quelqu'un d'aussi cartésien pourrait croire à l'existence des fantômes et des démons ? Cora se leva et commença à faire quelque pas avant de replonger son regard dans celui-ci de son amie et de lui dire qu'elle ne trouvait pas sa blague drôle du tout, elle voulait savoir pourquoi elle lui raconté ce genre de chose et surtout elle lui avoua trouvé cette idée absurde... Mais ce n'était pas une blague, ni une idée, ni une histoire... C'était la vérité et elle n'avait pas d'autre moyen de lui faire comprendre que de lui montrer le seul pouvoir qu'elle maitrisait parfaitement : sa téléportation. Se levant à son tour elle lui dit :

" Pardonne moi. "

Elle disparut alors de devant son amie pour apparaître de nouveau derrière elle, autrement dis entre elle et la porte d'entrée. Elle se racla la gorge pour que Cora se retourne et avant qu'elle ne dise quelque chose elle reprit la parole en disant :

" Je sais que ça te semble impossible et fou mais voilà pourquoi je peux te voir alors que personne ne t'a vu depuis ta mort. Je suis un être surnaturel et je peux donc voir le surnaturel... J'aurais tellement voulu te le dire plus tôt mais tu étais... Tu es quelqu'un de tellement cartésien ! "

Certes elle avait été un peu sèche dans ses propos mais elle manquait de temps, les nouveaux locataires n'allaient certainement pas tarder à arriver et elle ne voulait pas partir sans être sûre que son amie lui pardonnait et surtout comprendrait ce qu'elle était réellement. Le regardant d'un regard suppliant elle tenta de s'approcher dans l'espoir qu'elle ne s'éloigne pas d'elle, elle avait déjà bien trop souffert de son absence...

_________________
¤¤¤

Moi poissarde ? Non... Demandez à mon canapé...

¤¤¤



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Coraline Price



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 06/06/2016
MESSAGES : 487
PROFESSION : Ancienne infirmière, mais sans emploi à présent qu'elle est morte
LOCALISATION : Dans sa maison


MessageSujet: Re: Rencontre d'outre tombe... ¤ With Coraline ¤   Lun 8 Aoû - 22:55

       
Rencontre d'Outre Tombe...

       Adeline & Coraline


Elle ne pouvait pas y croire. Comment l’aurait-elle pu ? C’était tout simplement absurde, stupide, impossible ! Personne n’aurait pu croire une chose pareille et elle ne comprenait pas ce qu’Adeline essayait de faire. La pousser à se sentir mieux ? Tenter de la faire se sentir moins seule ? Elle avait beau réfléchir, elle ne comprenait pas. Se moquer d’elle, surtout dans une telle situation, n'était pas son genre. Soudain, son amie se leva de son siège. Un instant, Coraline eut peur de la voir repartir et s’apprêtait à la retenir, mais c’est tout autre chose qui se produisit. Elle ne put s’empêcher de pousser un petit cri lorsqu’elle la vit s’évanouir, puis se retourna brusquement en sursautant en la sentant de nouveau derrière elle.

« Mais… qu’est-ce que… »


Elle était bien incapable de savoir quoi dire, quoi faire. Elle savait que la téléportation était possible, tout simplement parce qu’elle-même en était capable. La regardant avec les yeux écarquillés, elle recula d’un pas. Ce n’était pas d’Adeline elle-même qu’elle avait peur, mais de ce que tout cela signifiait, de la réalité nouvelle qu’elle représentait. Elle heurta la chaise et s’assit de nouveau. Incapable de prononcer le moindre mot, elle dissimula son visage dans ses mains, espérant reprendre ses esprits. C’était dans des moments comme celui-là qu’elle aurait rêvé d’un bon verre d’alcool. Quelques minutes passèrent avant qu’elle relève de nouveau la tête, regardant son amie.

«  Donc tu es… un demi-démon ? » Ca paraissait si idiot à dire qu’en d’autres circonstances elle aurait sans doute ri. « Qu’est-ce que ça veut dire exactement ? »

Est-ce que c’était comme dans certains films ? Comme dans la Bible ? Et l’autre moitié, c’était quoi ? Tout s’embrouillait et son esprit logique faisait de la résistance. Il n’empêche qu’elle ne l’avait pas inventé, Adeline s’était bel et bien téléportée sous ses yeux. Et ça, rien de rationnel ne pouvait l’expliquer.

« Qu’est-ce que ça veut dire ? Je veux dire… comment ça peut exister ? »

Et surtout, si les demi-démons existaient, que pouvait-il y avoir d’autre ? Des fantômes, évidemment, mais encore ? Elle n’était soudain plus si certaine de vouloir connaître la réponse. Elle se sentait si perturbée que soudain, il lui fallut quelqu’un à blâmer.

« Pourquoi tu ne m’as jamais rien dit ? Tu n’avais pas confiance ? Ou tu me croyais tout simplement incapable d’endurer la réalité ? »

Elle savait que ce qu’elle faisait n’était pas forcément juste, mais elle était si perturbée qu’elle lui en voulait, c’était plus fort qu’elle.


code par SWAN - gif tumblr

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Help me close my eyes
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Rencontre d'outre tombe... ¤ With Coraline ¤   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre d'outre tombe... ¤ With Coraline ¤
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emissaire d'outre tombe des CV ?
» Le revenant d'outre tombe !
» Une lettre simple, adressée a l'Etat Major de la Garde de Hurlevent.
» [Liste d'armée] Compte Vampire 2500pts
» Nouveaux CV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'instant funèbre :: 
BIENVENUE A PARIS
 :: SUD - OUEST :: Habitations
-
Sauter vers: