Un verre de plus ?! ( Célina & Rachelle )
WINTER IS COMING
Pour encourager le forum, vous pouvez voter et publier sur bazzart et PRD ici !
Pour les détenteurs de multi-comptes, n'oubliez pas de connecter régulièrement ces derniers !
Chers invités, n'hésitez pas à reluquer nos scénarios ! Beaucoup de rôles importants sont attendus pour IF !

Partagez | 
 

 Un verre de plus ?! ( Célina & Rachelle )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Un verre de plus ?! ( Célina & Rachelle )    Mar 7 Juin - 12:58

Once upon a time
“Sometimes I believe that this less material life is our truer life, and that our vain presence on the terraqueous globe is itself the secondary or merely virtual phenomenon.”
I
l n'était  pas loin de 17 heures quand je me réveillais, quand j'ouvrai les yeux, j'étais allongé sur le canapé, mon bouquin préféré sur le sol et la télé allumée . Je me suis apparemment endormie devant une reproduction animalière , il était temps que je me réveille je jetai un bref coup d'œil à ma montre qui affichait déjà 16 h 57. Je n'avais pas assez dormi entre mes cours et mes recherches approfondies sur la magie jusqu'à pas d'heure . J'étais épuisé , j'appuyai sur le bouton off de la télécommande de la télé et me précipitais dans la salle de bains afin de prendre une douche, quelques minutes plus tard me voici propre.
Q
uand j'observe de nouveau l'heure, il fallait que je parte mon boulot était à quelques pâtés de maisons de mon appartement. Je pris mon sac et fermai la porte à double tour. Les rues de Paris n'étaient jamais trop désertes par rapport où vivait ma famille adoptive, je croisais de nombreuses personnes et de nombreux regards, je me fis même bousculer à plusieurs reprises, mais les gens trop pressés évité de s'excuser ce qui me fit pousser un long soupir. Quelques minutes plus tard, je suis arrivée pile-poil à l'heure. Quand j'entre sur mon lieu de travail, le barman me mitraille des yeux en me montrant l'heure du doigt, je me précipite dans les vestiaires afin de changer de vêtements. Quand j'arrive devant le comptoir, Josh me demande de le remplacer pendant qu'il part prendre sa pause, les heures avançaient beaucoup plus rapidement et les gens arrivaient de plus en plus nombreux.
J
e ne vis pas l'heure passée une fois que je pris mon poste tellement il y avait du travail, nous étions toujours trop peu pour l'immensité du travail qu'il y avait à effectuer. Quand je m'arrête pour boire une immense gorgée d'eau fraîche, je regarde à nouveau ce pendule, il n'était pas loin de deux heures, soit l'heure de fermeture, Josh me sort rapidement de mes rêveries et me demanda de sortir les poubelles. Je pris mon paquet de cigarettes et sortis dehors avec les sacs bientôt plus lourd que moi. Je jette les nombreuses bouteilles vide dans les containers appropriés, et  J'allume une cigarette quand des talons aiguille me tapa dans les oreilles, je n'étais pas d'humeur à finir plus tard que l'heure habituelle et à supporter encore les nombreuses histoires de tous c'est inconnu  ! Alors avant de me retourner, je grognai.

- Désolé nous sommes fermés !.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Rachelle F. Delacroix



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 570
PROFESSION : Elle ne travail pas. Elle participe à des combats illégaux. Parfois elle vole. Et de temps en temps, elle magouille.
LOCALISATION : Dans tes fesses.


MessageSujet: Re: Un verre de plus ?! ( Célina & Rachelle )    Jeu 30 Juin - 23:16

Tu ne sais pas. Tu ne sais plus. Ce que tu es. Qui tu es. Ce dont tu as envie... Ce dont tu ne veux pas. Tu fantasme sur ces toiles carmins mais tu rejette cette délivrance que t'apporte la souffrance d'autrui. Tu vois le monde nimbé de cette liqueur vermeille. Tes sens s'affolent et ton esprit s'envase dans cette infamie. Tu lutte mais tu traque. Deux aspirations contradictoire mais elles habitent en toi. Elles luttent et déchirent ton corps. Tu déambule, âme damnée, vers ta chute. Tu respire l'air et suffoque sous ces odeurs exaltantes. Tu tend l'oreille et tu entends, ces gens qui s'agitent. Ces gens qui rient. Ces cœurs qui palpitent. Qu'ils se taisent. Pour de bon. Tes prunelles expriment cette fureur t'habitant et tu darde sur ce groupe un regard empli de haine mais également d'envie. Tu te pourlèche les babines et les esquives. Non. Tu ne cédera pas. Tu ne comprends pas. Pourquoi? Comment? Cette envie tenace qui ne te lâche pas... Tu te sens droguée. Tu te sens étrangère de ton propre corps. Tu ne le contrôle que si peu. Ces changements étranges que tu as noté. Cette force, cette agilité... Tes sens sur-développés... Tu le savais. Une part de toi l'avait compris... ça n'est pas sans raison et encore moins sans conséquences.

Tu bifurque dans une petite ruelle. Le bruit de tes propres escarpins assassinent tes oreilles. Tu veux du silence. Tu veux autre chose... Et tu lutte toujours. Tu l'entends. Ce cœur qui palpite. Il est là, il crépite, il t'appelle. Tu te mordille la lèvre et tu continue d'avancer. Ce cœur qui chante pour toi... Il appartient à quelqu'un. A une femme. Et ce n'est qu'en entendant sa voix que tu réalise ce que tu comptais réellement faire. Tu prends peur, peur de toi-même, peur de ce que tu pourrais faire... Mais tu te ressaisis. Un peu. Juste assez pour afficher un sourire en coin. Elle te fait dos mais tu ne veux pas prendre le risque de la faire fuir si elle venait à se retourner et à croiser ton regard fiévreux de désir.

— Quel dommage... Je n'ai pas encore eu l'occasion d'étancher ma soif...

Tu finis par t'arrêter, à quelques mètres d'elle. Tu es une bombe à retardement, tu le sais pertinemment. Tu représente un danger mais une part de toi souhaite attendre... Combien de temps avant que tu ne craque? Tu te persuade que pourra te tenir tranquille en dépit de cette soif qui gangrène en toi.

— Il n'y a pas moyen de m'accorder un dernier verre?

Pour toi qui connais le mal te rongeant, tes paroles sonnent à double sens. Et ton sourire ne fait que s'élargir. Oui... Un part de toi lutte alors que l'autre te pousse toujours plus fort vers le gouffre.

_________________

Despite this cruel world

If you are dreaming, I never want to wake you up.

Sometimes I doubt the path I chose. Sometimes my dreams feel all on hold. There's no doubt that this will make me strong. Because it's the hardest thing I've ever done.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: Un verre de plus ?! ( Célina & Rachelle )    Sam 9 Juil - 17:13

Once upon a time
“Sometimes I believe that this less material life is our truer life, and that our vain presence on the terraqueous globe is itself the secondary or merely virtual phenomenon.”
J
e mettais toujours dis que je méritais mieux que se travail, les trois-quarts des gens étaient des habitués ivres et pour seule compagnie leurs bouteilles ou leurs verres vide, à vous raconter leurs problèmes. J'avais essuyé pas mal de vomi avant de recevoir une lettre me disant qu'il me manquait encore de l'argent pour faire le métier que je rêve depuis toujours. Je n'aurai jamais imaginé un jour vivre à Paris, je pensai que cette ville était une ville accueillante, que les rires des gens étaient comme le bruit des voitures souvent trop présent, mais s'étaient faux. Les gens se bousculent pour une place dans le bus, certains vols aux veilles dames, d'autres vous mettes la main aux fesses ! Et si vous portez ne serrais-se qu'une jupe trop courte, on vous prend pour quelqu'un d'autre. Mais vivre dans une ville comme celle-ci, forge forcement plus le caractère, vous envoyez balader les gens en faisant preuve de politesse, vous leur disiez non alors qu'avant vous leur aurez offerts corps et âme. Quand j'entendis les talons s'approchaient de plus en plus je compris que soit cette femme voulait un dernier verre, sois une clope ! Avec un peu de chance, je tombai sur quelqu'un qui souhaitait seulement un renseignement. Mais pas ce soir, quand je me retournai, je vis une blonde, avec des escarpins si brillant qu'il éclairerait la ville tout entière, sur son 31, j'avais plus envie de lui demander si elle ne cherchait pas son homme plutôt qu'un verre, comment une femme aussi classe pouvait se promener dans des rues aussi sombres le soir ? Je pris une bouffée de ma cigarette avant de répondre.

-  Voyez - ça avec mon collège à l'intérieur !

Puis -je repris.

- Classe vos chaussures ! sans vouloir, vous offensez vous n'avez pas l'air d'être le genre de personnes à côtoyer les bars, du moins je ne vous ai jamais vus dans celui-ci.

Des personnes sortaient du bar, tous plus alcoolisés les un que les autres. Leurs rires raisonnèrent dans la ruelle et certain des hommes dévisagea la dame et moi-même. Encore certains qui ont  envie de s'amuser et de ne pas dormir seul ,  puis ils disparaissaient petit à petit dans l'une des nombreuses ruelles.

]
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Rachelle F. Delacroix



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 570
PROFESSION : Elle ne travail pas. Elle participe à des combats illégaux. Parfois elle vole. Et de temps en temps, elle magouille.
LOCALISATION : Dans tes fesses.


MessageSujet: Re: Un verre de plus ?! ( Célina & Rachelle )    Dim 17 Juil - 11:21

Perfide, ton sourire s'étire que d'avantages. Un peu de rouge à tes lèvres, quelques vêtements de luxe... et soudainement, tu ne ressemble plus à cette femme sillonnant habituellement les bars malfamés. Tu deviens une femme de haut standing et une part de toi s'en voit flatter. Tu pourrais si aisément te complaire dans cette image flatteuse pour autant, cette soif te rappel à l'ordre. Tu déglutis ta salive et prend sur toi pour ne pas te jeter au cou de cette jeune femme. Tu ne comprends pas. Pourquoi? D'où te viens ces envies sanguinaires? Tu pourrais en pleurer, tant du désespère mais pour ça, tu devrais penser à autre chose qu'à cette gorge tentatrice.

— C'est la première fois que je tente celui-là, que tu parviens enfin à répondre.

Tu es habituée à des bars bien plus crades et malfamés. Car tu t'y plais. Tu t'y sens d'avantages à ta place. Quand tu pénètre dans ce genre d'endroits, tu te sens au-dessus de tout ces piliers de bar que tu rencontre. En parlant de rencontres, plusieurs personnes sortent de l'établissement. Il te suffit de te concentrer assez pour entendre les pulsations de leur cœur. Tu n'es pas censée les entendre. Tu ne comprends pas... Et tu désespère de trouver une solution à ton problème. Du regard, tu suis cette banque de sangs ambulante, te demandant si oui ou non, tu dois les suivre. Les surprendre et les attaquer tel un félin. La scène se déroule dans ton esprit et un frisson te parcours. Un frisson de plaisir à anticiper une scène pareil et l'instant d'après, tu te dégoûte.

— Vous n'auriez pas une clope, par le plus grand des hasards?

Troquer une addiction contre une autre... Peut-être qu'il ne te faut que ça. Ou peut-être que non. Dans l'attente d'une réponse, tu t'approche, persuader d'avoir une réponse favorable... et dans le cas contraire, tu étanchera ta soif d'une manière ou d'une autre. Au bar ou à son cou. Tu hésite. Tu doute d'être assez forte pour lutter encore un peu plus. Tu devrais partir mais tu reste. Une part de toi veux savoir combien de temps il te faudra pour céder à tes pulsions. Une autre bien plus orgueilleuse, veut se prouver que tu peux rester sans craquer.

Tic. Tac. Combien de temps Rachelle, combien de temps avant de céder?

_________________

Despite this cruel world

If you are dreaming, I never want to wake you up.

Sometimes I doubt the path I chose. Sometimes my dreams feel all on hold. There's no doubt that this will make me strong. Because it's the hardest thing I've ever done.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Alex M. Godefroid



Gros boulet - Ceci n'est pas la tueuse.
DATE D'INSCRIPTION : 20/06/2016
MESSAGES : 348
PROFESSION : Serveuse/Chanteuse dans un groupe de rock, enfin, ça c'était avant le bordel, les vampires, toussatoussa.
LOCALISATION : Dans ton cul au fond à droite, connard.


MessageSujet: Re: Un verre de plus ?! ( Célina & Rachelle )    Mer 19 Oct - 12:41

Sujet archivé !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/


Help me close my eyes
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un verre de plus ?! ( Célina & Rachelle )    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un verre de plus ?! ( Célina & Rachelle )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je cherche une etagere en verre pour jouet.
» [Didacticiel] Comment faire flotter le verre, le métal, ou autre une matière
» Le verre du patron
» Plaque plexi plastique verre ?
» ANDERSON — Le préservatif est la pantoufle de verre de notre génération. underco'.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'instant funèbre :: Les rps-
Sauter vers: