Problems † Pv Wilhelminette
WINTER IS COMING
Pour encourager le forum, vous pouvez voter et publier sur bazzart et PRD ici !
Pour les détenteurs de multi-comptes, n'oubliez pas de connecter régulièrement ces derniers !
Chers invités, n'hésitez pas à reluquer nos scénarios ! Beaucoup de rôles importants sont attendus pour IF !

Partagez | 
 

 Problems † Pv Wilhelminette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Help me close my eyes
Rachelle F. Delacroix



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 570
PROFESSION : Elle ne travail pas. Elle participe à des combats illégaux. Parfois elle vole. Et de temps en temps, elle magouille.
LOCALISATION : Dans tes fesses.


MessageSujet: Problems † Pv Wilhelminette   Mar 7 Juin - 1:05


PROBLEMS



L'impatience grandit en toi. Elle enfle et tu t'agite. Incapable d'attendre sans rien faire, tu déambule parmi les stèles. La nuit n'est pas encore tombée. Pas totalement. Mais tu espère trouver un inconscient. Un démon. Un vampire. Peu t'importe. Tout ce que tu veux, c'est user de tes poings. Cette violence en toi ne te quitte plus. Besoin constant de la déverser sur autrui. Besoin constant d'expulser cette rage qui t'anime. Quelque chose grouille en toi sans parvenir à savoir quoi. Quelque chose change en toi et tu ne comprends pas. Tu ne le vois pas. Pas vraiment. Pas totalement. Aveugle, tu repousse l'échéance. Mais un jour la vérité t'éclaboussera. En attendant, tu erre parmi les tombes. Âme en peine, tu attends. L'impatience demeure et les minutes s'écoulent. Tu espère trouver de quoi satisfaire tes pulsions avant ton rendez-vous mais ne trouve rien. Une soirée bien calme qui ne freine en rien ta mauvaise humeur. Renfrognée, tu glisse ton pieu dans la manche de ta veste en cuir. Tu boude, baragouine, mais cela ne t'apporte rien. Rien si ce n'est cette désagréable frustration. Et tu quitte cette terre sacrée et désœuvrée.

Tu retrouve le centre de Paris et tu te glisse dans une boutique onéreuse. Tu flâne mais sait par avance ce que tu compte prendre. Tu vérifie l'heure à ta montre et constate que tu es dans les temps. Souvent à l'heure, jamais en avance et rarement en retard. Tes doigts s'approprient cette bouteille de fort qui t'appelle et passe en caisse. Ta frustration s'atténue à la perspective d'une soirée arrosée et tu quitte l'établissement avec un fin sourire en coin des lèvres.  

Le chemin de son appartement, tu le connais par cœur. Non pas que tu y vas régulièrement, mais ce luxe qui déborde t'affole et t'attise. Tu te sens importante. Tu te sens chez toi et pourtant tu n'appartient pas à ce décor. Ta tenue, bien trop près du corps, n'égalise pas la classe de ton hôte. Ton maquillage trop prononcé reflète une personnalité trouble et rebelle mais ne dégage pas cette simplicité sauvage qui émane de sa personne.

Telle une ombre, silencieuse et rapide, tu pénètre dans l'établissement. Entre les escaliers et l'ascenseur, tu opte sans y réfléchir pour l'escalier. Tu prétends être une sportive mais la perspective d'être enfermée dans cette petite cabine t'angoisse. Alors tu grimpe, sans difficulté, les quelques étages te séparant de ton rendez-vous. Une fois à sa porte, tu cogne, plusieurs fois. Ton poing tente de reproduire la célèbre chanson "vive le vent d'hiver" mais tu n'obtiens rien de concluant. Alors tu abandonne et te contente d'attendre. Ton sourire, sournois, s'imprime alors que la porte s'ouvre à toi.




_________________

Despite this cruel world

If you are dreaming, I never want to wake you up.

Sometimes I doubt the path I chose. Sometimes my dreams feel all on hold. There's no doubt that this will make me strong. Because it's the hardest thing I've ever done.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Wilhelmina de Santis



Team Sorcière
DATE D'INSCRIPTION : 03/05/2016
MESSAGES : 1795
PROFESSION : Dirige une galerie d'art.
LOCALISATION : Les coins les plus chics de la ville, bien-sûr.


MessageSujet: Re: Problems † Pv Wilhelminette   Mer 8 Juin - 20:38


PROBLEMS



J’aspire ma liqueur favorite. Un délicieux nectar de vin de plus de vingt ans. L’une de mes bouteilles les plus précieuses. Dans mon peignoir de soie, j’étire mes longues guibolles, tout en soufflant d’extase. Ce petit plaisir primitif me met en allégresse, et j’ignore encore que ça ne perpétuera pas. Alors que j’accroche à l’aide mes longitudinaux doigts une reliure à la dernière mode pour faire défiler mes rétines sur le papier glacé, quelques coups sont étayés à la porte d’entrée. J’hausse les sourcils, considère la tour Eiffel perceptible de ma fenêtre et examine la pendule au-dessus de ma cheminée. Mes narines discernent le miasme particulièrement humain, un peu épicé et feutré, aussi légèrement rehaussé de sueur de Rachelle. J’ai beau fourrager dans ma mémoire, je ne me remémore pas de l’avoir conviée avant demain soir. Un râle s’échappe de mes lippes, alors que je me lève sans lâcher mon verre. Je me dirige posément vers la porte, la soie de mon peignoir aérienne formant des vaguelettes derrière mes longues guibolles et ouvre la porte. Elle est bien là, une bouteille à la main et un sourire malin aux babines. Mes pupilles blasées l’observent de la tête aux pieds avec morgue, mon verre bien levé en hauteur et ma une main sur la clenche.

« - T’es en avance, je lui reproche en reniflant, d’une journée, j’ajoute en tapotant mon verre d’un coup d’ongle.  

D’habitude, elle entre dans la catégorie de ces spécimens qui arrivent toujours avec une bonne grosse demi-heure de retard. J’ai beau chiner, je ne me souviens pas l’avoir déjà vue se pointer à l’heure à un rendez-vous.  Il lui survient toujours une babiole entre temps. On se regarde en chien de faïence quelques secondes, et je me décale finalement d’un air vaincu, mais tout de même agacé. Je ne voudrais pas qu’elle se permette de supposer que je suis enchantée de l’avoir ici, pour un peu de compagnie. Ce qui n’est pas le cas.

Absolument pas.

Vraiment pas du tout.

Je m’éloigne, avalant une longue gorgée qui passe de mes papilles, de ma glotte et ma trachée pour se nicher dans mon estomac.

- Mais tant que t’es là, hein, pourquoi pas ! » Je lance par dessus mon épaule sans plus d’entrain, toujours pour lui faire comprendre que l’avoir ici ce soir m’indiffère totalement.

Totalement !

Mais les règles de bienséances m’ont été inculquées dès le plus jeune âge. C’est pourquoi je vais dans la cuisine, prenant un verre adapté à la boisson de Rachelle, et refais surface en quelques secondes après dans le grand salon au murs crèmes et aux reliures rococo pour le déposer sur la table, sur un sous-verre.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/
avatar

Help me close my eyes
Rachelle F. Delacroix



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 570
PROFESSION : Elle ne travail pas. Elle participe à des combats illégaux. Parfois elle vole. Et de temps en temps, elle magouille.
LOCALISATION : Dans tes fesses.


MessageSujet: Re: Problems † Pv Wilhelminette   Sam 25 Juin - 18:01


PROBLEMS



Être en retard n'est pas dans tes habitudes. Être en avance l'est d'avantages. Mais d'une journée? Franchement, c'était exagéré. Ces propos glissent sur toi et tu te contente d'arborer un sourire mutin. Tu es au bon endroit et au bon moment. Tu ne la pensais pas encore sénile mais il y'a un début à tout, n'est-ce pas? Tes claires prunelles ne lâchent pas une seconde les deux saphir italiens qui te fixent et passé plusieurs secondes, la rousse s'efface pour te laisser entrer. Son agacement, mimé ou réel, t'amuse que d'avantages et de ta démarche souple et féline, tu pénètre dans son antre. Luxueux et de bons goûts, tu ne te lasse pas de ces décors charmant. Cela te change tellement de ton appartement que tu juge miteux alors qu'il est de standing normal.

— En effet, autant profiter de ma présence impromptue... que tu réponds avec ironie.

Tu la suis et ne dissimule nullement ce sourire qui trône sur ton faciès. Cette indifférence t'indiffère autant qu'elle t'amuse. Wilhelmina est une femme de caractère, raffinée. Tu la vois mal te sauter au cou pour manifester la joie de te voir. Tout comme tu l'imagine mal te claquer la porte au nez. Vous êtes plus ou moins associées. Elle a le sens des affaires mais visiblement aucune notion du temps. Si elle gère aussi bien ses autres rendez-vous, tu venais à te demander comment elle pouvait bien gérer sa galerie.

Pendant que ton ôte se rend dans la cuisine, toi, tu te vautre sans aucune élégance dans le canapé. Un manque de grâce contrastant tellement avec ta démarche souple et assurée. Étendant tes bras sur le dossier du canapé, tu croise les jambes et observes de cette lueur prédatrice l'italienne.  

— Alors, Wilhelminette, pour quelle raison m'as-tu convié à un rendez-vous?

Certainement pas pour un concours de t-shirt mouillé, malheureusement. Presque résignée, tu te penche pour prendre possession du verre disposé sur la table basse. Un peu de vin était toujours apprécié. Même pendant les affaires.




_________________

Despite this cruel world

If you are dreaming, I never want to wake you up.

Sometimes I doubt the path I chose. Sometimes my dreams feel all on hold. There's no doubt that this will make me strong. Because it's the hardest thing I've ever done.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Wilhelmina de Santis



Team Sorcière
DATE D'INSCRIPTION : 03/05/2016
MESSAGES : 1795
PROFESSION : Dirige une galerie d'art.
LOCALISATION : Les coins les plus chics de la ville, bien-sûr.


MessageSujet: Re: Problems † Pv Wilhelminette   Jeu 7 Juil - 8:42


PROBLEMS



J’allonge mes jambes sur le canapé et passe mon bras par-dessus le dossier du canapé. Mon verre de vin pend dans le vide, tandis que ma bouille penchée fait valser ma crinière pourpre. Je pince mes lippes, plisse les yeux et observe la blonde étalée à mes côtés, avec le flegme d’un pachyderme. Elle a toujours manqué de classe, l’énergumène est diamétralement opposée à moi. Pourtant, elle m’amuse un peu. Juste un peu. Je pourlèche mes babines, apporte la coupe à mes lèvres et me penche pour la déposer sur la table basse.

« - Parfait, parlons-peu parlons bien, j’ai une affaire pour toi.

Je glisse mon index sur ma lèvre inférieure, me redresse et me dirige vers ma secrétaire pour prendre le dossier que j’y avais posé.

- J’ai un client important qui recherche une vieille relique, si important que je lui ai juré de lui trouver ce qu’il voulait avant même d’être certaine de l’avoir !

Je prends l’air confus, grimaçant tout en la rejoignant sur le canapé. D’un geste las, je lui tends le dossier, soupire longuement et passe une main dans ma crinière.

- J’ai fait preuve … d’une certaine maladresse, j’admets avec embarras en passant mes doigts sur ma clavicule.

Bon, certes, c’est un mensonge éhonté. Ce qui figure dans ce dossier est pour moi, mais ça reviendrait à avouer à Rachelle ce que je suis. Or, elle n’a jamais eu vent de mes origines vampiriques.

- Si je perds ce client, ça sera un énorme trou dans mon capital, tu comprends …

Seules mes prunelles tournent vers la jeune femme et j’étire légèrement mes babines.

- Elle est à Paris, je le sais ! J’ai fouillé dans tous les livres que j’avais sous la main. Sa dernière trace remonte ici. C’est sûrement pour ça que mon client a fait appel à moi. Si tu ne te sens pas capable de me la procurer, dis-le-moi tout de suite. J’ai seulement deux semaines pour la trouver. »

Et après ça, à moi le soleil !






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/
avatar

Help me close my eyes
Rachelle F. Delacroix



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 570
PROFESSION : Elle ne travail pas. Elle participe à des combats illégaux. Parfois elle vole. Et de temps en temps, elle magouille.
LOCALISATION : Dans tes fesses.


MessageSujet: Re: Problems † Pv Wilhelminette   Dim 17 Juil - 10:38


PROBLEMS



Tu te concentres, bien plus que tu ne le devrais. Il t'es difficile de rester concentrée lorsqu'en face de toi, la rouquine ne cesse de se toucher elle-même. Tout ses gestes t'incitent à dépasser la bienséance de cette entrevue et si tu ne connaissais pas son penchant exclusif pour les hommes, tu prendrais son attitude pour une invitation à d'avantages. Tu fantasme et n'écoute que deux mots sur trois. C'est déjà mieux que rien. Ignorant cette libido qui te tiraille, tu prend le dossier qu'elle te tends et commence à le feuilleter. Au moins, tu cesseras d'être distraite par des signaux inexistants à ton égard.

D'ailleurs, maintenant que tes yeux sont posés ailleurs que sur ce corps appétissant, tu en viens enfin à te poser les bonnes questions. Déjà... depuis quand Wilhelmina commet de tels impairs? Cela ne semblait pas correspondre au profil que tu as établi de cette femme d'envergure. Et tu te souviens de combien cette femme aime l'argents et après tout, l'appât du gain a très bien pu lui faire tourner la tête. Comme elle te le dit si bien, en perdant ce client, elle perd une bonne partie de son capital. Reportant ton attention sur ton hôte, tes sourcils se froncent légèrement... Puis tu éclate de rire. Toi? Incapable de le faire? Oh la bonne blague. Elle venait clairement de piquer ton ego, c'était clairement volontaire mais toi, tu ne remarque rien. Tu ne veux qu'une chose, prouver ta valeur.

— Chérie, j'obtiens ce que je veux, quand je veux.

Sauf Savannah. Un détail qui te fends le cœur mais tu passe outre. Les affaires étant les affaires, tu te dois de ne pas te laisser distraire. Aussi bien par la magnifique carotide s'offrant à toi que par les pensées fourbes et sournoises te menant vers Savannah. Tu referme le dossier que tu pose sur la table et croise ensuite tes jambes. Les lèvres pincés, tu pose tes mains sur tes cuisses et c'est en plissant les yeux que tu finis par poser ta question.

— Wilhelmina... Ton client, c'est un vampire?

Tu te rends compte du ridicule de la question. Surtout si elle n'a pas connaissance du monde occulte. Alors tu ris, comme si il s'agit d'une petite blague mais tu reviens néanmoins à la charge.

— Enfin je demande ça... car je ne suis pas sans connaître la légende ce rapportant à ce joyaux. C'est... dingue. Tu crois que ton client y croit?





_________________

Despite this cruel world

If you are dreaming, I never want to wake you up.

Sometimes I doubt the path I chose. Sometimes my dreams feel all on hold. There's no doubt that this will make me strong. Because it's the hardest thing I've ever done.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Wilhelmina de Santis



Team Sorcière
DATE D'INSCRIPTION : 03/05/2016
MESSAGES : 1795
PROFESSION : Dirige une galerie d'art.
LOCALISATION : Les coins les plus chics de la ville, bien-sûr.


MessageSujet: Re: Problems † Pv Wilhelminette   Ven 19 Aoû - 11:31


PROBLEMS



Et elle tombe dans le piège. Un sourire malin, presque animale, illumine mes babines carnassières. Penchée en avant, poitrine bombée et outrageuse dévoilée dans la soie de mon habit dorée. J'étire mes lippes un peu plus alors qu'elle tombe dans mon filet. Me redresse et me penche pour reprendre mon verre de vin
.
« - Parfait !Je savais que je pouvais compter sur toi, je me réjouis en la pointant de mon index droit.

Pas trop vite, une fraction de secondes. Je porte la liqueur à mes lèvres, savourant le fumé onctueux de l'alcool que je chérie le plus au monde. Et que je n'aurais jamais imaginé avaler de travers. Je me reprends en toussant, frappant mon torse et plaquant rapidement mon index sur ma joue. Rachelle vient de prononcer le mot tabou. Non pas parce qu'il n'est pas censé être connu de sa personne – le fait qu'elle soit au fait de l'existence du Surnaturelle m'avait déjà effleuré l'esprit plusieurs fois. – Mais parce qu'elle n'est justement pas dans la confidence concernant ma propre condition. Officieusement, j'ai 35 ans seulement et je suis parfaitement humaine. Ca, c'est la version édulcorée. La vérité, c'est que je vais bientôt sauter la barrière des quatre siècles et que je pourrais me jeter sur elle pour lui sucer le sang. Je me reprends doucement, l'observant vaguement tout en lâchant un rire nerveux.

- Un quoi ?

Mais la voilà qui retourne sa veste. Je l'imite, joignant son rire hypocrite sans être dupe. Je le savais, cette petite fouine est courant et va probablement avoir des doutes à mon sujet. Je vais devoir la jouer fine avec elle, plus encore qu'avant. Ma tête bascule en arrière, porté par un éclat de rire presque authentique. J'en connais un qui me grillerait tout de suite, mais il n'est pas là. Je soupire, baisse le menton et observe attentivement la blonde.

- Mes clients sont des excentriques, très chère, je lance en haussant les épaules. Tout le folklore qui tourne autour de mes produits ne m'amuse même pas. Ils paient une belle somme pour se les procurer, et c'est tout ce qui compte.

Je lui adresse un bref sourire pincé, nous servant deux nouveaux verres.

- Ne t'inquiète pas, tu seras très bien récompensée. Je te paie la moitié maintenant, l'autre si j'ai le joyaux ! »

Et j'ai intérêt à trouver plusieurs bonnes solutions pour contourner ses futurs questions.






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/
avatar

Help me close my eyes
Rachelle F. Delacroix



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 570
PROFESSION : Elle ne travail pas. Elle participe à des combats illégaux. Parfois elle vole. Et de temps en temps, elle magouille.
LOCALISATION : Dans tes fesses.


MessageSujet: Re: Problems † Pv Wilhelminette   Lun 17 Oct - 14:48


PROBLEMS



Tu aimes provoquer le trouble et le doute chez les autres. Tu aimes apporter cette petite touche de piquant qui t’apporte ce sentiment de satisfaction. Tu n’espérais pas tant en prononçant le mot « vampire ». Pour autant, tu ne souhaites être prise pour une folle alors tu bifurque, plaisantant à l’évocation de cette hérésie. Tu te questionne. Sait-elle quelque chose, elle aussi ? Le contraire t’étonnerait mais n’étant certaine de rien, tu préfères jouer la carte de la prudence. Une carte que tu joues rarement, d’ailleurs.

Des excentriques. Voilà l’étiquette dont elle affuble ses clients. En voilà, une jolie manière de présenter la situation. Un excentrique ou un noctambule ? Ta curiosité te ronge. Tu désires ardemment le pactole promis tout comme tu désires rageusement planter ton pieu dans un cœur desséchés et mort depuis longtemps. Ce que tu souhaites avant tout éviter, c’est que la rumeur d’un vampire tolérant au soleil revienne aux oreilles de Savannah. Tout comme tu aimerais éviter qu’elle apprenne qu’encore une fois, tu es le centre d’un problème vampirique. Mais Wilhelmina tire les bonnes ficelles. Elle t’appâte grâce à la couleur de l’argent. Tu oscille entre ton devoir et tes envies. Ton regard se transforme, caressant les courbes de la rousse. Tu aimes cette perspective aussi alléchante que le vin reposant dans ton verre. Sourire félin étirant tes babines sournoises, tu trempes tes lèvres dans cette liqueur sanguine et t’imprègne du goût délicat qui envahit tes papilles devenues sensibles. Dans cette ivresse, tu aimerais te perdre mais la simple pensée de Savannah te fait toucher terre. Tu reposes ta consommation, lâchant un soupir. Tu t’exaspère toute seule.

— Les excentriques ne manquent pas, à Paris. D’ailleurs ton client si important… pourrais-je savoir de qui il s’agit ?

Innocente, tu demandes alors que déjà, tu prévois de l’éliminer une fois l’argent dans vos porte-monnaie. Tu ne peux raisonnablement laisser un tel objet magique entre les mains d’une sangsue. Savannah ne te le pardonnerait pas. Tout comme tu sais parfaitement que la rouquine ne déliera pas ses lippes pour toi. Tu tentes néanmoins ta chance car la moindre information pourrait toujours t’être utile.

— Est-il seulement de Paris ?

Car si ce n’est pas le cas, peut-être que tu peux laisser couler. Après tout, un problème situé dans une ville autre que Paris n’appartient ni à Savannah, ni à toi. Tu pourrais t’en laver les mains. Tellement facile.





_________________

Despite this cruel world

If you are dreaming, I never want to wake you up.

Sometimes I doubt the path I chose. Sometimes my dreams feel all on hold. There's no doubt that this will make me strong. Because it's the hardest thing I've ever done.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Wilhelmina de Santis



Team Sorcière
DATE D'INSCRIPTION : 03/05/2016
MESSAGES : 1795
PROFESSION : Dirige une galerie d'art.
LOCALISATION : Les coins les plus chics de la ville, bien-sûr.


MessageSujet: Re: Problems † Pv Wilhelminette   Dim 6 Nov - 8:35


PROBLEMS



Quelque chose vient de changer dans le comportement de Rachelle … J'écoute sans l'observer. Ses battements … Son palpitant bat plus vite dans sa cage thoracique. Et quelques effluves familières me reviennent aux narines. Oh. Non ! Pas possible … Je lui jette un regard en biais, un drôle de sourire en coin. Alors comme ça, madame a les hormones qui s'affolent aussi devant ses congénères du même sexe. Intéressant … Peut-être que je pourrais l'utiliser à mon avantage de temps à autre. Les femmes ont beau ne me faire aucun effet … J'hausse un sourcil à sa remarque. Ma petite contemplation m'a presque fait oublier que la belle a balancé une judicieuse remarque particulièrement louche. A sa dernière question pourtant, j'éclate de rire malgré moi, et me ressaisi très vite en lâchant d'un ton neutre :

« - Non.

Je repose mon verre, m'étire comme un simple humain le ferait et lâche un bâillement des plus convaincants.

- J'ai abusé du vin, pfiouh !

Je laisse ma jambe droite se balancer sur ma cuisse gauche, parfaitement dénudée sous ma chemise en soie.

- Désolée ma belle, mais j'ai signé une charte de confidentialité, j'explique tout de même en haussant les épaules. Je peux répondre à quelques questions, mais pas à toute. L'identité du client, c'est exclu. Et vu l'objet de sa convoitise … je fais en fixant le dossier d'un air songeur, ça ne m'étonne pas du tout.

Je papillonne des cils alors qu'elle pose une nouvelle question, l'observe longuement et lui adresse un sourire faussement complice.

- Plus ou moins. Mon client reste dans la région le temps que je lui trouve la bague, après quoi, il repartira dans son patelin. Mais là encore … »

Je pose mon index sur mes babines vermeilles, signe qu'une fois encore, c'est un petit secret bien gardé. Je trouve que je joue la comédie à merveille. Je devrais peut-être tenter ma chance au cinéma … Après tout, beaucoup d'autres de mon espèce l'ont fait. Mais je songe à ma galerie d'art et à ma liberté. Même si on ne peut pas dire que je sois invisible, l'ombre me va largement mieux au teint. J'ai survécu trop longtemps pour me faire repérer si facilement. Et voilà pourquoi je veux cette fichue bague.






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/


Help me close my eyes
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Problems † Pv Wilhelminette   

Revenir en haut Aller en bas
 
Problems † Pv Wilhelminette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problem with voice recognition (always red lights!?)
» Just Got Mine In the Post - Connection Problems though :-(
» Won't work with WPA!
» Probleme de son sur borne arcade neo geo !!!
» Problems registering my birthday nabaztag

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'instant funèbre :: 
BIENVENUE A PARIS
 :: CENTRE :: Habitations :: Appartement de Wilhelmina De Santis
-
Sauter vers: