Hysteria † Pv Jefferson
WINTER IS COMING
Pour encourager le forum, vous pouvez voter et publier sur bazzart et PRD ici !
Pour les détenteurs de multi-comptes, n'oubliez pas de connecter régulièrement ces derniers !
Chers invités, n'hésitez pas à reluquer nos scénarios ! Beaucoup de rôles importants sont attendus pour IF !

Partagez | 
 

 Hysteria † Pv Jefferson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Help me close my eyes
Rachelle F. Delacroix



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 570
PROFESSION : Elle ne travail pas. Elle participe à des combats illégaux. Parfois elle vole. Et de temps en temps, elle magouille.
LOCALISATION : Dans tes fesses.


MessageSujet: Hysteria † Pv Jefferson   Lun 6 Juin - 2:13


HYSTERIA



Une nuit où le monde occulte ne te concerne plus. Une nuit où le monde réel t'harponne et t'attire. Tu veux, l'espace de cette nuit, appartenir à ce monde. Tu veux, l'espace de cette nuit, t'oublier dans les bras de quelqu'un. Oublier la violence. Ignorer ce vide qui t'habite. L'habit ne fait pas le moine mais te transforme en catin. Perchée sur une paire d'escarpins, tu foule le bitume de ta démarche gracile. Tu respire cet air nocturne et savoure cette sensation fugace de liberté. Aucunes contraintes. Le temps d'une nuit... Tu te l'es promis et tant pis si Savannah désapprouve. Tu te rebelle et espère, inconsciemment, attirer son attention. Toujours. C'est ancré dans ta peau. Mais tu n'es plus une enfant et tu le sais. De tes nuits, tu les occupe comme bon te semble. Elle ne s'en préoccupe que dans une mesure moindre. Tes mains glissent le long de ton corps, lissant le tissus de ta robe un peu trop courte. Fatale et prête à dégainer, au creux de ta cuisse se camoufle une lame en argent. Car en dépit de tes bonnes résolutions, tu te tiens toujours prête au combat. Autour de ton cou, une croix du même alliage que ta dague met en valeur ton décolleté.

A quelques mètres, tes yeux mis en valeur par un maquillage prononcés remarquent l'enseigne du nightclub. Un sourire apparaît sur tes lèvres et tu traverse la rue d'un pas léger. Tu sens déjà la musique pulser, tu sens déjà cette fièvre qui anime la boîte de nuit alors que tu n'y es même pas encore entrée. Tu la devine et ça attise quelque chose en toi. Docile, tu te range derrière la foule mais le videur t'interpelle, te demandant d'approcher. Tu t'exécute, féline et séductrice. Il t'ouvre le passage et toi, tu pénètre dans l'antre de la débauche et de la luxure. Tu ne passe pas par la case "vestiaire". Tu as apporté le strict nécessaire. Tu as besoin de si peu.

Tu observe la foule avant de t'y glisser. Ces corps chauds et mouvants. Quelque chose t'attire. Un instinct bestial que tu refoule. Et tu ferme les yeux. Tu t'imprègne de la musique et très vite, tu te laisse submerger. Tu fais le vide dans ton esprit et tu mouve ton corps. Endiablée et déchaînée. Le monde s'efface. Toi qui cherchait la compagnie tu te réfugie encore une fois dans ta solitude. Le monde s'efface et tu ne vois plus rien.




_________________

Despite this cruel world

If you are dreaming, I never want to wake you up.

Sometimes I doubt the path I chose. Sometimes my dreams feel all on hold. There's no doubt that this will make me strong. Because it's the hardest thing I've ever done.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Xander Jefferson



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 04/06/2016
MESSAGES : 45
PROFESSION : Gérant d'une boite de nuit
LOCALISATION : En France
I'm a vampire

MessageSujet: Re: Hysteria † Pv Jefferson   Lun 6 Juin - 11:13


     
ft. Rachelle et Xander

     
Hysteria

     
     

     
Un soir comme les autres et pourtant ce fut le soir, oui le soir où il la vit, elle, déjà ses sens entrèrent en émois lorsqu'il aperçut cette silhouette approcher de l'entré de son club. Les caméra était sur elle et il prit même la main pour pouvoir la suivre jusqu'à ce qu'elle arrive prêt de Richard, le videur de ce soir, lorsque celui-ci vit la caméra il n'hésita pas une seule seconde il savait que cela signifiait que son patron était derrière la vision et qu'il valait mieux pour lui qu'il laisse entrer cette magnifique jeune femme sous peine de chercher un autre travail dès le lendemain !
Oui elle était sublime, le croisement d'un ange et d'une démone, enfin c'est ce que pensais Xander, il n'avait encore jamais eu l'occasion de voir pareille beauté entrer dans son club et pourtant il y en avait des mannequins et des jolies femmes qui venaient, mais aucune ayant son charisme elle aurait pu le réduire au silence en un regard tellement elle dégagé de la puissance.
Il appela rapidement le bar et demanda à ce qu'on serve un verre gratuitement à la jeune femme blonde au regard de braise qui passait la porte à l'instant. Il n'y en avait pas mille comme elle et il faisait confiance à son barman pour ne pas se tromper car lui aussi se retrouverait à pointer au chômage s'il avait le malheur de ne faire payer qu'un seul verre à cette déesse.
Xander avait trouvé son nouveau jouet, sa nouvelle muse, celle avec qui il allait passé des nuits entières à salir les draps de ses deux chambres. Cela faisait très longtemps qu'une femme ne lui avait pas donné envie de n'utiliser qu'elle, mais elle... Il était presque sûr qu'elle pourrait le satisfaire, elle pourrait le nourrir, mais aussi nourrir toutes ses faims. Il avait envie de la toucher, de la retourner et de... Sentant son entre jambe durcir comme jamais il tenta de se calmer en donnant un violent coup de poing dans le mur où une marque apparut immédiatement. Respirant et essayant de penser à autre chose, il décida d'aller la voir en direct et non plus par les nombreuses caméra de son club.

Lorsqu'il arriva dans la pièce beaucoup d'habitué baissèrent la tête en signe de respect à celui qui faisait tourner ce club depuis maintenant bien des années... Il y avait des vampires, des loups garous, des humains... Tous pouvaient passer la porte du club tant qu'il ne mettait pas celui-ci à feu et à sang, surtout à sang d'ailleurs. Il se voulait un terrain neutre ou seul des gens consentant pouvait agir. Aucun vampire ne pouvait se nourrir ici si la victime n'était pas d'accord et si jamais cela arrivait... Alors un bon balais pourrait très bien enlever la poussière en trop.
Autant Xander pouvait être un vampire très sociable et agréable, mais autant si l'on ne respectait pas ses règles il pouvait devenir un véritable diable et un adversaire redoutable, n'hésitant jamais à tuer l'un des siens si jamais celui-ci voulait la jouer "perso".
Approchant de plus en plus du bar il fit un signe de tête à son barman qui lui servit immédiatement un verre non transparent avec un "vin rouge" spécial de la maison. Du sang humain, oui, provenant directement de l'hôpital central de Paris. Il avait un contact là bas qui lui livrait du B- dès qu'il en avait besoin et c'était assez... Souvent il fallait bien l'avouer. Buvant une gorgé il chercha sa proie du regard jusqu'à le remarquer appuyé contre le bar non loin de lui. Il commença alors à la regarder et à étudier chaque partie de son sublime corps jusqu'à remonter jusqu'à son cou où il bloqua littéralement. Il sentit une nouvelle fois son entre jambe vouloir faire des siennes le forçant à détourner le regard. C'était rare de le voir agir ainsi, en général depuis le temps qu'il vivait il avait apprit à se contrôler, mais elle... Elle lui faisait perdre toute retenu, il l'aurait prise là contre le bar s'il n'y avait pas eu autant de monde.
S'approchant d'elle d'une démarche de félin il se planta devant elle avant de lui dire :

      " Bonsoir, vous ne venez pas souvent ici, je me trompe ? "

Il savait déjà qu'elle n'était jamais venu mais il n'avait pas foncièrement d'autre idée pour commencer la discussion. D'aussi prêt il pu se rendre compte qu'elle sentait divinement bon et que son sang devait assurément être délicieux. Accepterait-elle de le nourrir ? Connaissait-elle l'existence des vampires ? Avait-elle une certaine retenu à coucher avec eux ? Il espérait que non car il serait déplacé d'utiliser ses pouvoirs pour faire d'elle ce qu'il voulait, il n'aimait pas en user mais pour un tel corps il ferait peut être une exception... Après tout il allait être assez rapidement fixé....
     
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
     

_________________
Don't stop look at me !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Rachelle F. Delacroix



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 570
PROFESSION : Elle ne travail pas. Elle participe à des combats illégaux. Parfois elle vole. Et de temps en temps, elle magouille.
LOCALISATION : Dans tes fesses.


MessageSujet: Re: Hysteria † Pv Jefferson   Mar 14 Juin - 20:05


HYSTERIA



Ton corps se mouve tel un serpent. Ton corps ondule sous les vagues d'une musique trop bruyante. Tu te laisse emportée le temps de quelques instants. L'ambiance se réchauffe et tu t'éveille sous ces regards envieux. Tu t'émoustille de cette odeur qui règne en maître dans ses lieux. La luxure s'insinue et crépite dans l'air et toi, toi tu jubile et profite. Ton sourire aussi perfide que ta danse, orne ton visage et tu cesse cet étalage pour te rendre au bar. Ton humeur aussi changeante que tes envies, tu désire apporter à ton gosier une liqueur tenace et brûlante. Un tord boyaux pour réchauffer d'avantages ta peau et tes sens. Un breuvage immonde pour doucement t'éloigner du rivage de la conscience. A peine accoudée que déjà, un verre se trouvait dans ta main. Gratuit. Sans que tu n'ai rien eu à demander. Flattée tu l'es, mais méfiante, tu l'es d'avantages. Ton sourcil se hausse et tu approche la consommation de ta bouche. Discrètement, tu renifle les différentes effluves mais tu es bien incapable d'y déceler quoi que ce soit. Indécise, tu t'apprête à t'éloigner mais un homme se poste à tes avants.

Tes claires prunelles caressent d'un regard enjôleur l'inconnu. Son charme ne manque pas d'attiser certains de tes désirs. Son charisme t'attire et t'appel et pourtant, tu demeure droite et immobile. Sa question t'amuse et tu te demande à combien de filles il l'a posé. Vas-tu succomber à cet appel silencieux? Sans le connaître, tu peux sentir cet aura qui l'entoure. Il dégage quelque chose de mystérieux, de dangereux, et c'est justement ce qui t'attire autant. Joueuse, tu t'approche et tourne autour de lui. De ta démarche souple et gracile, tu te déplace à ses arrières. Ton buste frôlant son dos, tu murmure à son oreille, ton souffle brûlant heurtant sa peau en une indécente caresse.

— Si j'étais déjà venue, tu t'en serais souvenu, que tu affirme avec arrogance.

Il t'arrive de douter... mais de ton charme, tu ne doute pas. Tu te sais attirante et n'hésite jamais à en jouer. Tu recule pour mieux reprendre ta place initiale. De nouveau face à lui, ton sourire mutin l'invite en silence à des frivolités inavouables. Tu es venue pour chasser sans comprendre que la proie, en cet instant, c'était toi.





_________________

Despite this cruel world

If you are dreaming, I never want to wake you up.

Sometimes I doubt the path I chose. Sometimes my dreams feel all on hold. There's no doubt that this will make me strong. Because it's the hardest thing I've ever done.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Xander Jefferson



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 04/06/2016
MESSAGES : 45
PROFESSION : Gérant d'une boite de nuit
LOCALISATION : En France
I'm a vampire

MessageSujet: Re: Hysteria † Pv Jefferson   Mar 14 Juin - 20:59

Fou, oui il était complètement fou, fou de cette blonde qui venait de poser les yeux sur lui à l'instant où il avait décidé de lui parler. L'avait-elle sentit ? Peut être, l'avait-elle vu venir ? Non elle n'avait pas l'air de l'attendre, elle avait l'air tout simplement à sa place et ne voudrait-elle pas rester pour que cela soit sa place ? L'imaginer tous les soirs ici à suer sur la piste de dance puis dans son lit recommença à faire danser son entre jambe alors qu'il serrait les dents pour essayer de se calmer. Elle s'avança alors vers lui le frôlant mettant tous ses sens à l'affut, il était à deux doigts de craquer et il savait que personne ici de l'empêcherait de faire quoi que ce soit, mais comment réagirait les gens si le patron lui-même n'arrivait pas à ce tenir ? Il était un vampire depuis des années et jamais personne ne lui avait fait perdre la tête ainsi, était-elle une sorcière ? Le douta commença à l'envahir et si jamais il était sous l'effet d'un charme, voilà comment se sentait ses victimes ? Ce n'était pas gênant il aimait cette sensation et pour une fois imaginait même être docile avec une femme et pourtant en général la violence était plutôt de mise lors de ses ébats.
Lorsqu'il sentit son souffle dans son cou il eu envie de se retourner afin de la sentir plus proche, de toucher ce corps qui le faisait littéralement bander depuis qu'il l'avait vu, mais elle se contenta de lui répondre en disant que si elle était déjà venu alors il s'en souviendrait. Frissonnant de toute part il la regarda le fixer et revenir à sa place initiale, elle n'allait pas partir, elle n'avait pas mal prit sa remarque, elle était toujours face à lui le regardant comme un loup regarderait un agneau sauf que cette fois le loup n'était peut être pas qui elle pensait !
Elle l'avait tutoyer, savait-elle à qui elle parlait ? Assurément pas mais pourquoi le lui dire... Se mordant la lèvre inférieure assez fort pour calmer son entre jambe qui aurait voulu être au chaud dans cette femme depuis déjà plusieurs minutes. S'approchant alors du bar il se mit dans la même position qu'elle appuyé dos contre celui-ci et dit :

" En effet, vu ta beauté je m'en serais souvenu. Un autre verre peut être ? "

Sans même attendre la réponse de la jeune femme il fit signe au barman de revenir et de servir ce qu'elle voulait à sa beauté, il comptait bien lui faire autant plaisir qu'elle le désirerait, d'abord l'alcool et ensuite le sexe si elle le voulait ce soir elle allait voir que l'enfers pouvait être aussi bon que le paradis...

_________________
Don't stop look at me !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Rachelle F. Delacroix



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 570
PROFESSION : Elle ne travail pas. Elle participe à des combats illégaux. Parfois elle vole. Et de temps en temps, elle magouille.
LOCALISATION : Dans tes fesses.


MessageSujet: Re: Hysteria † Pv Jefferson   Jeu 30 Juin - 23:35


HYSTERIA



Il te complimente, prend des initiatives... Et tu aime ça. Tu aime la tournure de cette conversation. Tes prunelles ne cessent de le fixer alors que ton sourire mutin s'imprime sur ton visage. Tu aime l'idée de jouer ce jeu avec cet inconnu. Un jeu de séduction qui, tu l'espère, mènera à autre chose que de simples échanges verbaux. Ton cœur est peut-être déjà pris mais il n'en est rien de ton corps.

— J'en conclus que tu es un habitué.

Car évidemment, tu n'a pas la moindre idée de qui tu as en face de toi. Ce genre de détails t'importe si peu, de toute façon. Propriétaire d'un bar ou d'une voiture en fin de vie, ce n'est pas ça qui t'intéresse. Et d'un autre côté, ce charisme qu'il dégage serait-il aussi vibrant si il n'était qu'un homme de petite envergure? Non. Tu te doute qu'il a argent et pouvoir. Tu ne te doute tout simplement pas de sa véritable nature. Mais est-ce que cela changerait réellement quelque chose pour toi, de le savoir?

Tu pose un regard furtif vers le barman qui dépose une boisson sur le comptoir. Cette consommation qu'il a commandé pour toi. Féline, tu comble ce si faible espace entre toi et le vampire. Provocatrice, tu te penche pour attraper ton verre et dans cet élan, tes narines perçoivent les effluves de quelque chose. Quelque chose de familier et tu te redresse, interloquée. La boisson repose toujours sur la table et tu tente de comprendre, de repérer d'où provient cette odeur. Comment tu as pu la sentir, tu ne le sais pas et tu ne te pose même pas la question. Tu es d'avantages intriguée et apeurée par l'attrait que cela peut avoir sur toi. Lorsqu'enfin tes claires prunelles se posent sur le verre de ton interlocuteur, tu comprends.  

— Juste par simple curiosité, retrouvant ton sourire mutin, tu comble une nouvelle fois l'espace entre vous. Ton corps se collant au sien, tu lève tes grands yeux vers lui, tu comptais me faire boire combien de verre avant de me drainer et de me laisser pour morte?  

Ta main se pose sur son ventre et tu laisse tes doigts remonter au niveau de son cœur. De ton index, tu mime la trajectoire que ferait ton pieu, si tu étais vraiment décidée à le tuer. Mais Rachelle... Tu es bien trop attirée par la flamme pour t'en éloigner. Et tel un papillon... Tu vas te brûler les ailes. Tu le sais mais tu persiste.





_________________

Despite this cruel world

If you are dreaming, I never want to wake you up.

Sometimes I doubt the path I chose. Sometimes my dreams feel all on hold. There's no doubt that this will make me strong. Because it's the hardest thing I've ever done.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Xander Jefferson



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 04/06/2016
MESSAGES : 45
PROFESSION : Gérant d'une boite de nuit
LOCALISATION : En France
I'm a vampire

MessageSujet: Re: Hysteria † Pv Jefferson   Lun 11 Juil - 11:43

Elle le cherchait, c'était clair et si jamais il en doutait elle le lui confirma en lui lançant des regards plus que parlant. Devait-il l'amener directement derrière et faire ce qu'il voulait d'elle ou devait-il s'y prendre différemment de d'habitude ? Elle méritait mieux, elle méritait que l'on fasse des efforts pour elle et c'est ce qu'il allait faire... Elle ne se rendait pas compte de la chance qu'elle avait et surtout du temps qu'ils allaient perdre en parole... Elle conclu à sa réflexion qu'il était un habitué, oui il était même plus que ça... Alors que le barman avait déposé le verre de la jeune femme lui couvait toujours le sien, lorsqu'il vit les prunelles de la jeune femme se poser dessus avec un mélange de peur et d'interrogation il se demanda s'il était possible qu'elle sache ce qu'il y avait dans celui-ci. Elle n'était pas une vampire sinon il l'aurait sentit, alors comment avait-elle pu reconnaitre l'odeur du sang ? Avait-elle l'habitude de côtoyer cette odeur ? Lorsqu'elle s'approcha une nouvelle fois de lui il fut rassuré, il avait du imaginé le regard de la jeune femme mais lorsqu'elle reprit la parole il comprit qu'il faisait erreur sur la personne qu'il avait décidé de ramener dans son lit...
Elle voulait en effet savoir combien de verre il voulait lui faire boire avant de lui sucer le sang jusqu'à la laisser morte. Elle savait donc ce qu'il était, mais comment ? Est-ce qu'elle était venue pour lui ? Lorsqu'elle posa sa main sur son ventre remontant jusqu'à son cœur imitant un pieux le transperçant de part en part il siffla entre ses dents et attrapa la main de la jeune femme puis la cola violement contre le bar. De loin on aurait pu croire qu'ils avaient juste décidé de passer à la vitesse supérieure, se penchant jusqu'à son oreille il dit :

" On ne t'a jamais dit de ne pas chercher le loup ? "

Il commença à la sentir, oui comme un animal il renifla sa nuque ses cheveux jusqu'à remplir ses poumons de l'odeur si particulière de cette belle blonde. Puis il lui murmura dans l'oreille :

" Sache que je ne tue pas et je ne bois pas sans invitation. Et pour ton information complémentaire je suis le patron de ce club. "

La libérant ayant assez collé son corps contre elle pour sentir qu'elle n'avait pas de pieux sur elle et qu'il n'avait donc rien à craindre pour le moment. Il lui fit un clin d'œil, prit son verre et commença à s'éloigner d'elle dans l'espoir non caché qu'elle le suive pour en savoir plus. En effet, si elle connaissait les vampires et si elle les pensait tous sans cœur et tuant pour se nourrir elle allait être surprise d'apprendre à connaître Xander qui était vraiment un être à part...

_________________
Don't stop look at me !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Rachelle F. Delacroix



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 570
PROFESSION : Elle ne travail pas. Elle participe à des combats illégaux. Parfois elle vole. Et de temps en temps, elle magouille.
LOCALISATION : Dans tes fesses.


MessageSujet: Re: Hysteria † Pv Jefferson   Dim 17 Juil - 12:04


HYSTERIA



Tu provoque et joue avec ton partenaire. Cette violence émanant de lui te plaît et titille plus que de raison ta libido. Dans sa démonstration de force, toi, tu jubile. Et son corps ainsi collé contre le tien te réchauffe en dépit de cette froideur qui s'en dégage. Tes lèvres s'étirent en un sourire sournois alors que son souffle caresse avec délice ton épiderme. On te dit bien souvent des choses. On te met bien souvent en garde mais tu n'écoute jamais. Et tu joue avec le feu. Tu prends conscience d'avoir en ta compagnie un vampire et pourtant, lorsqu'il renifle ta nuque, tu as pour réflexe de pencher la tête sur le côté pour lui laisser le champs libre. Invitation silencieuse. Incitation dangereuse. Tu te fais violence pour comprendre le sens de ses paroles. Obnubilée par son corps, tes pensées dérivent et tu ne comprends que la moitié de ce qu'il dit. Lorsqu'il s'éloigne, tu doute. Ne venait-il pas de t'informer de son statut au sein de cet établissement? Ton bon sens trouve ça logique. Un nightclub, c'est un vrai buffet à volonté. Ton instinct de chasseuse te pousse à vouloir exterminer la menace... mais cette part bestiale en toi te pousse à bien autre chose. Cette attirance pour cet homme, tu la comprends bien mieux maintenant que tu connais sa nature et son statut. Lequel de tes instincts vas-tu suivre?

Tu t'élance à sa suite mais dans quel but? Exterminer la menace? Ou pour assouvir tes désirs les plus malsains? Tu ne le sais pas encore. Tu doute encore. Tu lutte et pourtant, tu t'approche encore un peu plus. Tu joue avec le feu, encore et toujours. Tu ne fais que ça, Rachelle. Tu te laisse tomber dans ce gouffre et tu ne fais rien pour stopper la chute. A quoi bon? Arrivée à sa hauteur, tu pose ta main sur son bras. Tu l'attire à toi et cherche le contact. Tes prunelles se plantent dans son regard et ton corps commence à se mouver. Tu laisse la musique te guider. Son rythme influence tes gestes. Marionnette à la merci des notes pulsant contre vos cages thoraciques. Tu cherche, sans t'en cacher, à l'attiser. Entre deux mouvements de danse, tu lui fais dos et te saisi de ses mains pour les poser sur tes hanches. Tu ondule, ton corps frôlant constamment le sien. Tes paupières se ferment et tu penche ta tête sur le coté, lui offrant une vue imprenable sur ta nuque.





_________________

Despite this cruel world

If you are dreaming, I never want to wake you up.

Sometimes I doubt the path I chose. Sometimes my dreams feel all on hold. There's no doubt that this will make me strong. Because it's the hardest thing I've ever done.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Xander Jefferson



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 04/06/2016
MESSAGES : 45
PROFESSION : Gérant d'une boite de nuit
LOCALISATION : En France
I'm a vampire

MessageSujet: Re: Hysteria † Pv Jefferson   Lun 25 Juil - 15:47

Alors qu'elle avait penché sa tête sur le coté encore plus pour lui offrir sa nuque en un invitation silencieuse mais assuré, Xander avait décidé de partir, elle voulait la jouer piquante alors elle piquerait quelqu'un d'autre. Il était le patron ici et n'avait pas l'habitude qu'on lui parle ainsi, ni qu'on se comporte avec lui ainsi. Cela faisait des centaines d'années qu'il vivait très bien sa condition de Vampire et que personne ne l'avait encore menacé comme cette femme venait de le faire, il ne voulait pas finir en poussière, il se tenait à carreaux exprès. S'il avait envie de jouer avec quelqu'un ayant un pieu il tuerait plus facilement et surtout plus souvent. Mais pourtant ce qu'elle était attirante... Pourquoi fallait-il encore une fois qu'il se retourne pour voir où elle était ?
Et il la vit, elle se dirigeait vers lui, sans s'en rendre compte son pas ralentit et elle le rattrapa jusqu'à le toucher... Oui elle n'avait pas peur ça c'était sûr... Allait-elle le détruire ? Non elle le tira à elle et planta son regard dans le sien avant de coller son corps de nouveau contre le sien. Encore une fois il du combattre tous ses sens pour que son entre jambe ne trahisse pas ses pensées et surtout pour ne pas la coller contre un mur pour la prendre devant tout le monde... Elle commença alors à bouger sur le rythme de la musique... Décidément cette femme faisait tout à l'envers, après l'avoir chauffé comme pas possible au bar maintenant elle passait au préliminaire directement sur la piste de dance. Elle dansa, puis se retourna sans s'éloigné laissant son corps coller contre celui de Xander lui prenant les mains pour les poser sur le côté de ses hanches lui permettant ainsi de suivre le mouvement avec son corps et ses bras. Il pouvait aussi bien la retourner et l'emmener dans un endroit plus calme, oui il en rêvait et son entre jambe commença à montrer des signes d'envies, après tout il ne pouvait plus lutter avec la dance qu'elle était en train de lui faire, il était un homme que voulez-vous...
Lorsqu'elle ouvrit sa nuque afin de l'inviter une seconde fois à venir la rencontrer il sentit son envie de sang grandir jusqu'à lui faire mal à la gorge. Comment pouvait-elle avoir un tel pouvoir sur lui, qui était-elle ? Se penchant il huma une nouvelle fois son odeur, elle sentait divinement bon et s'il n'y avait pas autant de monde il l'aurait déjà goûté pour savoir si elle avait le même goût que son odeur. Passant sensuellement sa langue sur son cou jusqu'à remonter vers son oreille il lui murmura à l'intérieur de celle-ci :

" Tu joue à un jeu dangereux jeune fille, mais si tu veux vraiment jouer, suis moi une nouvelle fois. "

Il lui mordilla alors l'oreille et la lâcha. Il se sentait nu de ne plus l'avoir collé à lui et du lutter pour se retourner et se diriger vers son bureau qui se trouvait non loin de ses salles de jeux et surtout de ses chambres. Allait-elle une nouvelle fois vouloir jouer avec le loup ? Il lui tardait de le savoir, son entre jambe aussi était impatiente et sa gorge... Je ne vous en parle même pas...

_________________
Don't stop look at me !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Rachelle F. Delacroix



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 570
PROFESSION : Elle ne travail pas. Elle participe à des combats illégaux. Parfois elle vole. Et de temps en temps, elle magouille.
LOCALISATION : Dans tes fesses.


MessageSujet: Re: Hysteria † Pv Jefferson   Ven 12 Aoû - 2:19


HYSTERIA



Tu lutte contre tes propres pulsions. Tes envies sanguines te montent à la tête et t'enivrent autant que cette langue sur ta peau. Tes sens s'embrasent et tu frémis d'excitation. Tes paupières se ferment et tu rêve de ses canines s’implantant dans tes chairs. Son souffle glacé caresse ton épiderme et tu souris à ses paroles. Le suivre. Pour aller où? Ton imagination s'emballe et ça t'émoustille que d'avantages. Tu aime jouer. Tu aime manipuler. Alors sans un mot de plus, tu l'accompagne. Ton regard s'apparente à celui d'un prédateur. Ta démarche souple et féline traduit ton assurance et ta détermination.

Confiante, tu rentre dans son bureau. Tu ne crains rien. Tu ne crains personne. Te retrouver seule avec le grand méchant loup te plait. Cette petite montée d'adrénaline qui se profile dans tes veines. Cette excitation qui s'épanouit dans le creux de tes reins. Tu chéris ces moments où tu te sens vivante. A l'orée du danger, sur le seuil d'une mort potentielle, c'est là que tu te sens véritablement vivante. C'est là que le trou en toi se remplit. Un torrent de sensation se déverse dans ce vide, créant l'illusion que tout va bien, que tu vas bien.

Arrivée dans le bureau, tu caresse des yeux l'ensemble de la pièce. Tu examine les lieux et t'y avance, un sourire sournois en coin des lèvres. Tu souhaiterais éterniser ce moment. Jouer d'avantages sur l'attente. Mais tes pulsions te dévorent. Tant et si bien que tu décide de jouer la carte de la provocation. Cela te va si bien, après tout. Tu prend place sur le bureau, y apposant tes fesses. Ton regard de braise se pose sur ta cible alors que tes mains agiles descendent le long de ta cuisse. Tes doigts caressent ton derme avec souplesse et tu remonte cette robe déjà bien trop courte, dévoilant la lame en argent cachée au creux de ta cuisse, tout comme tu dévoile cette dentelle noire recouvrant ta pudeur.  Tu te saisis de ton arme, sans aucune brusquerie, et tu fais glisser le tranchant de la lame sur ta peau opaline. Chemin vermeille que tu dessine sur ton corps. Le sang s'écoule de ta cuisse en une ultime provocation.





_________________

Despite this cruel world

If you are dreaming, I never want to wake you up.

Sometimes I doubt the path I chose. Sometimes my dreams feel all on hold. There's no doubt that this will make me strong. Because it's the hardest thing I've ever done.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Help me close my eyes
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Hysteria † Pv Jefferson   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hysteria † Pv Jefferson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit souvenir - 5413 Jefferson Boulevard
» Europe 1400 Mallo Hysteria
» San Antonio SPURS
» [Los Angeles Times] La hausse taux de criminalité à Inglewood et à Jefferson
» [EXTRA] GTA SA Jefferson Motel HD 1.0

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'instant funèbre :: 
BIENVENUE A PARIS
 :: CENTRE :: Nightstar club
-
Sauter vers: