deborah + monsters under your bed
WINTER IS COMING
Pour encourager le forum, vous pouvez voter et publier sur bazzart et PRD ici !
Pour les détenteurs de multi-comptes, n'oubliez pas de connecter régulièrement ces derniers !
Chers invités, n'hésitez pas à reluquer nos scénarios ! Beaucoup de rôles importants sont attendus pour IF !

Partagez | 
 

 deborah + monsters under your bed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: deborah + monsters under your bed   Sam 4 Juin - 0:43


 
Deborah Maria Conte
Tell me the story about how the sun loved the moon so much
he died every night to let her breathe


D'après ma carte d'identité, je suis né(e) un quinze septembre, par conséquent j'ai vingt-sept gouttes de sang à mon actif. J'ai poussé mon premier cri dans les alentours de Florence et je suis de nationalité franco-italienne. Ce que ma carte d'identité ne dit pas, c'est que je suis célibataire et que je suis hétérosexuelle. Mais ça, on s'en fiche n'est-ce pas? Tout comme on s'en fiche de savoir que je suis d'une classe sociale moyenne. Après tout, l'argent ne fait pas le bonheur! Non... je sais ce qui vous intéresse vraiment ! Vous voulez savoir si je suis un(e) boule de poils Et bien oui ! Vous m'enviez, maintenant ? Hein ? Non ? Toujours pas ? Même si je vous dis que je suis infirmière. Ah... Quoi ? Comment ça vous m'avez confondu avec quelqu'un ? Et je peux savoir avec qui ? Avec Elizabeth Olsen ? ... Je vais essayer de prendre ça pour un compliment.

PANDA


PRÉLUDE
The moon loves the sun so much, that when he is away,
she chooses not to take a single breath,
because not seeing him today,
is a pain worse than death



Quand les gens parlent de Deborah, la première chose qui ressort le plus souvent c'est à quel point elle est douce. Non, pas comme de la ouate... mais Deborah c'est le calme, les mots réconfortants, les gestes apaisants, et puis cette faculté de ne jamais s'énerver. Mais Deb c'est aussi et surtout la sensibilité à fleur de peau. C'est la jeune femme qu'on peut blesser d'un regard un peu trop froid, d'une remarque un peu trop directe. C'est celle qui souffre avec ce sourire mélancolique sans en dire un mot. Les gens ne sont pas dupes, ils savent que la belle cache derrière sa joie de vivre quelque chose de sombre. Mais jamais Deborah ne parlera de ses problèmes, de son passé, de ce qui la tourmente. Parce que Deb ce sont les secrets, le mystère, une énigme qu'on voudrait comprendre, sans jamais y parvenir. Et Deb c'est aussi cet instinct animal, qui la pousse à se méfier de certaines personnes, qui la rend parfois impulsive. Et même si personne ne le voit, elle lutte souvent contre cette colère qui l'habite. Elle sert le poing, et sourit, comme si étirer la commissures de ses lèvres étaient sa manière à elle de tout arranger. Mais Deborah c'est avant tout une humaine, elle cherche le contact des autres, tout en se l'interdisant. Ne jamais trop s'impliquer, ne jamais devenir trop dépendant. Ne jamais se laisser aller à ses sentiments. Toujours dans la retenue, tout en dissimulant le tout derrière des rires enjoués pour faire oublier tout le reste. Deborah a changé, drastiquement, mais personne ne l'ayant connue à l'époque, tout est bien plus simple pour elle. Elle n'a pas besoin d'expliquer ce qu'est devenue cette jeune femme qui aimait tant sortir avec son petit groupe d'amis, dont elle était très proche. Elle n'a pas besoin de justifier sa manière d'abandonner, de rejeter même les gens qui s'approchent trop près d'elle, et de qui elle est réellement. Parce que Deborah a toujours été loyale envers ses amis, prête à tout pour eux. Alors qu'aujourd'hui, un simple geste de la main et tout est balayé. Pourtant, elle arrive avec habilité à faire croire à ceux qui l'entourent qu'elle est proche d'eux, tout en ne leur disant jamais vraiment rien à son sujet.




DERRIÈRE LE MASQUE
the sun can not see but he can hear,
he can feel her soul and it soon became clear


PSEUDO † ( Spf ) AGE † ( Fossile ) † COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? † ( Bazzart ) † TON AVIS SUR CE DERNIER ? † ( Il est juste magnifique, visuellement c'est un délice ! Les annexes ne sont pas un calvaire à lire, ce qui est un énorme point positif ! Et puis garder les années 90 c'est juste parfait. Et puis cette vidéo, on en parle ?! La grande fan de Buffy en moi, en a eu les frissons rien qu'à la musique ) SCÉNARIO OU INVENTÉ ? † ( Inventé ) UN PETIT MOT A AJOUTER ? J'vous aime rien que pour lui :



FICHE PAR SWAN. IMAGE TUMBLR. OPTIMISATION LUNATIC CAFE.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: deborah + monsters under your bed   Sam 4 Juin - 0:47


 
LIVRE-NOUS TON ÂME
The sun would die each and every night
to let his true love breathe, for it would
put an end to all her misery
 
   
Et si avant tout ça, rien n'avait vraiment existé ? Et si avant lui, tout n'avait été qu'un rêve ? Une léthargie. Une lente attente de se sentir vivante, enfin. Pourtant Deborah sait qu'elle n'a jamais manqué de rien. Si ce n'est de cette présence à ses cotés. La sensation d'être enfin complète. Cette béatitude, ce sentiment de frôler la perfection, de la toucher du doigt, et qu'enfin, enfin elle ne se dérobe pas. Il est tout ça. Il est son tout, son monde. Et parfois la nuit, Deborah est prise d'angoisses, il est devenu trop important. Elle est devenue trop dépendante. Et si un jour il disparaissait ? Si un jour il l'abandonnait ? La remplaçait ? Et lorsqu'elle se réveille en sursaut, le front noyé de sueur, ce sont ses bras qui l'entourent, la protègent, chassent tous ses doutes. Il lui murmure des mots doux, des promesses qu'elle ne peut que croire. Alors elle ferme les yeux, se laisse bercer par ses paroles, douce mélodie à ses oreilles, jusqu'à trouver un sommeil serein. Ils sont faits l'un pour l'autre, partagent ce monde parfait qu'ils construisent à deux. Et bientôt, elle le sait, il osera enfin sortir la bague de son tiroir, et sans hésiter elle lui dira oui.


Le cœur qui s'emballe. Le souffle qui s'égare dans ce tunnel sombre. Les jambes qu'elle supplie d'aller plus vite. La curiosité qu'elle sait létale, mais qu'elle ne peut pourtant pas réfréner. Alors elle tourne la tête; le liquide carmin s'éloigne derrière elle au rythme du claquement de ses talons. Elle est seule désormais. Enfin non, et c'est bien là le problème ! L'ombre s'avance, elle l'entend, et bientôt elle sent son souffle brûler sa peau. Le choc est brutal, son corps s'écrasant contre le mur froid. Les sensations sont contradictoires sur sa peau. Et puis elle hurle, vain appel au secours, alors qu'elle sent la chair qui se déchire au niveau de son omoplate droite. Ça la mord ! Elle entend l'écho de ses propres cris se mêler aux sanglots, dans une complainte désespérée. Deborah meurt, elle le sent, elle le sait. Attaquée par une créature qui n'existe pas. Cauchemar éveillé que les bras de son fiancé ne peuvent balayer d'un murmure réconfortant. La douleur est omniprésente dans son corps, ne reste qu'elle, tout le reste s'efface lentement, trop lentement au goût de la blonde. Et son palpitant qui tambourine à ses tympans, au lieu de doucement s'éteindre. Abandonner. Et lorsqu'elle entend les détonations, Deborah ne peut s'empêcher d'espérer qu'elles lui soient destinées. Qu'enfin s'achève son agonie. Mais la souffrance ne s'arrête pas, au lieu de ça, elle ne sent plus la créature penchée sur elle. Envolée, blessée, mais pas morte. Ne reste que le corps meurtri d'une Deborah qu'on soignera, sans savoir qu'on la condamne alors à l'une des plus terribles malédictions.


La morsure a laissée derrière elle, une profonde cicatrice, mais aussi un traumatisme. Sauvée, miraculée, Deborah entend les mots, mais ils ne font que résonner sans jamais trouver un sens. Elle n'a remercié son sauveur, un agent de police florentin, que par politesse. Parce qu'aujourd'hui, elle sait. Elle sait que la douleur de crocs s'enfonçant dans sa chair n'était rien. Qu'un avant-goût sur ce qui l'attendait lorsque la Lune serait haute et brillante dans le ciel. Elle ne comprend pas ce qui lui arrive. Au début, elle se pense malade, regrette que son fiancé ne soit pas à ses cotés, parti en vacances, pour qu'il puisse s'occuper d'elle. Mais très vite elle comprend qu'aucune maladie qu'elle ne connaisse a de tels symptômes. Les douleurs articulaires sont tellement violentes qu'elle aurait envie de s'arracher chacun de ses membres un à un, pour les faire cesser. Le front couvert de sueur, elle se traîne jusqu'à l'armoire à pharmacie, gobe trois analgésiques dans l'espoir que ça s'arrête. Mais rien n'y fait... Ça craque. Ça se disloque. Ça se déchire. Elle s'écroule, incapable d'en supporter d'avantage. Pourtant elle continue de tout sentir, chaque centimètre de sa peau qui s'étire jusqu'à lâcher, chaque os qui se brise, et son visage qui se déforme. Jusqu'à ce que son hurlement n'ait plus rien d'humain... Et puis elle s'évanouit. Plus rien, le néant. Aucun souvenir jusqu'au réveil dans cette même pièce, le corps nu endolori et couvert de sang.


Elle a l'impression d'hyperventiler, de ne plus savoir quoi penser, quoi faire. C'est la débandade dans sa tête, littéralement. Elle a peur, elle sait plus où elle en est. Et complètement terrorisée elle n'a pas osée se tourner vers son fiancé. Trop apeurée par la réaction qu'il pourrait avoir. La croire folle. La laisser tomber. Elle ne pourrait pas le supporter, pas après ce qu'elle vient de vivre. Alors c'est son meilleur ami qui devient son confident. Incrédule, il ne croit pas une seule seconde à son histoire. Il en rit même, mais s'arrête rapidement quand il voit la détresse dans ses yeux. Elle le supplie, les yeux emplis de larmes, de la croire. Alors c'est ce qu'il fait, demeurant tout de même septique, il accepte la mois suivant de l'attacher à une chaise, et d'attendre de voir si ce qu'elle croit avoir vécu est bel et bien réel, ou si elle devient juste folle. Et la vérité lui éclate au visage, sous la forme d'une créature lupine à l'allure étrange. Les yeux jaunes luisent dans la nuit, les grognements se font de plus en plus féroces, et les crocs toujours plus menaçants. L'instinct de survie prend le dessus, et il s'enfuit, poursuivi par ce qui semble être désormais Deborah.


Les phases de pleine lune se sont succédées, les entraves multipliées et les mensonges amoncelés. Deborah voit sa vie lui filer entre les doigts, elle ne maîtrise plus rien. Elle a vingt-cinq ans et une existence qui lui échappe. Alors elle a pris la seule décision qui lui semblait possible. Et assise dans cette voiture qui la mène à l'aéroport, elle repense à tout ce qu'elle lui a dit. Les mots ricochent contre sa boîte crânienne, et chaque coup lui fait un peu plus mal. Comme si depuis cette nuit maudite, ne lui restait que la souffrance pour seule constante dans sa vie. Lui mentir rien qu'une dernière fois, lui dire ce qu'elle sait lui fera le plus mal, c'est son unique échappatoire. Elle s'est sentie horrible, la pire personne au monde. Elle a vu la peine dans son regard, au fil des paroles qui s'écrasaient sur lui, l'achevant lentement. Deborah l'aimait, l'aime tant, qu'elle sait quoi dire, où marteler pour tout saccager. Lui faire croire à tant de choses qu'il finisse par la haïr, ne plus supporter ne serait que de la voir. Elle ne peut pas prendre le risque qu'il la suive, qu'il tente de la retrouver. Pire qu'il tente de la retenir, parce qu'elle sait qu'elle sera incapable de résister. Mais chaque mois passant, n'est qu'un compte à rebours jusqu'au moment où elle lui fera du mal. Deborah est une menace qui doit être éliminée, alors puisqu'elle se sait incapable de se suicider, ne lui reste que la fuite. Pour protéger ceux qu'elle aime, elle a décidé de fuir... en détruisant tout derrière elle.


Elle joue avec sa bague de fiançailles, qui a aujourd'hui trouvé sa place autour de son cou. C'est un réflexe, un tic dont elle ne se rend même plus compte. Elle caresse le métal réchauffé par sa peau, tandis que son esprit s'égare. Deux ans se sont écoulés depuis qu'elle vit à Paris. De sa vie d'avant, elle ne garde que son accent, cette bague et son terrible secret. Chaque mois, elle disparaît, s'enfermant dans ce qui lui semble être un ancien abris anti-atomique. La douleur, elle s'y est accoutumée. Sa malédiction, elle a finit par l'accepter. Même si parfois, lorsque son elle loup-garou arrive à s'échapper, et qu'elle est incapable de savoir ce qu'elle a fait, elle s'en veut. Et elle se punit, à sa façon, se privant de nourriture. Elle ne lit plus le journal, de peur d'y apprendre une mort suspecte. Elle préfère également éviter les relations trop sérieuse pour ne pas avoir à mentir. Mais elle trompe sa solitude comme elle le peut. Deborah reste avant tout humaine, c'est ce qu'elle se répète chaque jour face à son miroir. Elle se refuse à s'appeler monstre, créature, ou tout autre nom négatif. Elle tente de s'approprier ce qu'elle est devenue, espère qu'un jour elle saura maîtriser l'animal en elle. Et elle garde espoir qu'un jour, tout cela sera possible.



FICHE PAR SWAN. IMAGE TUMBLR. OPTIMISATION LUNATIC CAFE.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Asgeir Halvard



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 28/05/2016
MESSAGES : 87
PROFESSION : Guerrier viking, champion du bien, peintre, dessinateur, mécano, cuisinier, marin etc...
LOCALISATION : Paris


MessageSujet: Re: deborah + monsters under your bed   Sam 4 Juin - 1:00

Elizabetthhhhht I love you Quel bon choix pour le vava !!!!
Si tu as la moindre question n'hésite pas

_________________
deep down you can feel what i'm feeling too
. ⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: deborah + monsters under your bed   Sam 4 Juin - 1:10

Ooooh, oui, Elizabeth On la voyait beaucoup fut un temps, maintenant moins, et c'est bien dommage tellement elle dégage un truc de fou Bref, excellent choix de trombine. Pareil pour l'image de la première partie, je suis fan et je m'interroge. Je veux la suiiiite.

Citation :
Même si je vous dis que je suis infirmière.

Ouaaais, on est presque collègues Ça veut dire lien, ça Arrow

Edit : J'ai oublié de clamé mon amour pour le titre. Alors voilà, je l'aime.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Rachelle F. Delacroix



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 570
PROFESSION : Elle ne travail pas. Elle participe à des combats illégaux. Parfois elle vole. Et de temps en temps, elle magouille.
LOCALISATION : Dans tes fesses.


MessageSujet: Re: deborah + monsters under your bed   Sam 4 Juin - 1:14

HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN!!!! UNE INFIRMIERE!!!!
Avec Elizabeth en plus! Je l'ai vu dans le film civil war et je l'ai trouvé tellement géniale! ♥️
En tout cas, bienvenue sur le forum belle demoiselle!
Si jamais tu as des questions, un soucis, n'hésite pas à venir voir un membrounet du staff, on est là pour ça, sublime créature!

_________________

Despite this cruel world

If you are dreaming, I never want to wake you up.

Sometimes I doubt the path I chose. Sometimes my dreams feel all on hold. There's no doubt that this will make me strong. Because it's the hardest thing I've ever done.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: deborah + monsters under your bed   Sam 4 Juin - 4:59

Élizabeth! Elle est tellement parfaite, cette fille!

Bienvenue par ici et courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Wilhelmina de Santis



Team Sorcière
DATE D'INSCRIPTION : 03/05/2016
MESSAGES : 1795
PROFESSION : Dirige une galerie d'art.
LOCALISATION : Les coins les plus chics de la ville, bien-sûr.


MessageSujet: Re: deborah + monsters under your bed   Sam 4 Juin - 7:39

Une Amie d'Italie.


Voilà, t'es toute jolie et tu prends un groupe un peu délaissé jusqu'ici, ce qui est très chouette chouette chouette. J'ai hâte d'en savoir plus sur ton personnage, la bienvenue dans notre troupe de fous. En espérant que tu te plaises ici ! En cas de question, n'hésite surtout pas à contacter un membre de notre équipe. On va se faire un plaisir de te répondre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: deborah + monsters under your bed   Sam 4 Juin - 10:54

Asgeir + Et on en parle de Tyler ?!   j'hésiterai pas si j'ai le moindre souci

Maya + Ton message rend mon petit coeur tout chaud, merci ma belle ! J'adore ton choix de prénom, et la demoiselle que je ne connais malheureusement pas sur ton avatar, est juste sublime ! Un lien sera donc une obligation, parce qu'en plus ton pouvoir dépote tout

Rachelle + La sublime (et parfaite ) Tamsin, ce choix d'avatar est juste magnifique Faut que je regarde Civil War (j'commence sérieusement à prendre du retard niveau films ) ! Et merci ma belle, si jamais j'ai besoin j'vous harcèlerai de mes questions

Lyla + Han merci ma belle j'adore le pouvoir de ta jolie Lyla

Wilhelmina + Cette attaque de smileys qui fait plaisir merci ma toute belle I love you j'ai toujours eu une préférence pour les loups-garous, qui sont trop souvent boudés (quoique merci TW de les avoir rendus plus populaires), du coup j'espère que ma belle sera à la hauteur
Et puis l'Italie c'est la vie Deb passera à la galerie d'art tailler le bout d'gras en italien avec Wilhelmina, si elle promet de pas la bouffer
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: deborah + monsters under your bed   Dim 5 Juin - 17:28

Spf... Spf... Je sais que ça veut Sans pseudo fixe et que beaucoup de monde l'utilise mais... Tu ne serais pas sur un autre forum sous le pseudo de Loan par hasard? Je me trompe sans doute, mais sait-on jamais xD

Bienvenue à toi en tous cas! Elizabeth est à croquer et je ne peux qu'approuver pour les choix que tu as fait jusqu'ici ♥️
J'ai hâte d'en lire d'avantage sur ton personnage
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Lagertha MacKenzie



La viking marine - Elle est fraîche ma moule !
DATE D'INSCRIPTION : 01/06/2016
MESSAGES : 705
PROFESSION : Chorégraphe pour l'escrime de spectacle
LOCALISATION : Comédie Française


MessageSujet: Re: deborah + monsters under your bed   Dim 5 Juin - 17:31

Elisabeth
Bienvenue ici

_________________
I'm the smoke from your fire
I'm that lie you can trust
I'm the chord on your guitar
I'm that girl you can't shut up
I'm that blood you might need
In your car when you speed
In that cigarette you breathe
You can't get rid of me
©️ Candy Apple
cover up the truth with a poison kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/CyrielleBandura
avatar

Help me close my eyes
Bathsheba Tallis



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2016
MESSAGES : 645
PROFESSION : Arnaqueuse


MessageSujet: Re: deborah + monsters under your bed   Dim 5 Juin - 17:41

Oh Elizabeth

Bienvenue sur le forum

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: deborah + monsters under your bed   Dim 5 Juin - 19:27

Adèle + Ooouuuh la jolie Kat c'est bien essayé, mais malheureusement non, c'est pas moi et merci pour tes compliments

Lagertha + ça c'est du prénom ! merci jolie mademoiselle

Bathsheba + Ksenia merciii
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Lagertha MacKenzie



La viking marine - Elle est fraîche ma moule !
DATE D'INSCRIPTION : 01/06/2016
MESSAGES : 705
PROFESSION : Chorégraphe pour l'escrime de spectacle
LOCALISATION : Comédie Française


MessageSujet: Re: deborah + monsters under your bed   Dim 5 Juin - 19:30

Avec une maman descendante de vikings, elle pouvait pas y échapper Et elle le porte fièrement Cool

Bon courage pour ta fiche ^^

_________________
I'm the smoke from your fire
I'm that lie you can trust
I'm the chord on your guitar
I'm that girl you can't shut up
I'm that blood you might need
In your car when you speed
In that cigarette you breathe
You can't get rid of me
©️ Candy Apple
cover up the truth with a poison kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/CyrielleBandura
avatar

Help me close my eyes
Ophélie F. Ansel



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 04/06/2016
MESSAGES : 560
PROFESSION : Présentement au chômage, anciennement hôtesse de l'air.
LOCALISATION : Étoile contraire dans un ciel d'étoiles fixes.


MessageSujet: Re: deborah + monsters under your bed   Dim 5 Juin - 19:41

Oh mais quel choix d'avatar magnifique. Quel début de fichette super alléchant. Il me tarde de lire la suite :hoola:

Bienvenue par ici et bon courage pour la rédaction de ta fichette ♥️

_________________

one and only wonder of this world
stand together when the world falls down
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: deborah + monsters under your bed   Lun 6 Juin - 21:52

Lagertha + ceci explique donc cela merci encore ma belle I love you

Ophélie + J'espère que la suite sera aussi bien que le début (même si j'ai l'impression d'écrire avec mon cul ) en tout cas merci jolie mademoiselle
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Asgeir Halvard



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 28/05/2016
MESSAGES : 87
PROFESSION : Guerrier viking, champion du bien, peintre, dessinateur, mécano, cuisinier, marin etc...
LOCALISATION : Paris


MessageSujet: Re: deborah + monsters under your bed   Lun 6 Juin - 22:29

tu sais que je vais vouloir un lien ? Du genre un lien si épique qu'à côté celine dion qui chante le générique de titanic !

_________________
deep down you can feel what i'm feeling too
. ⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Wilhelmina de Santis



Team Sorcière
DATE D'INSCRIPTION : 03/05/2016
MESSAGES : 1795
PROFESSION : Dirige une galerie d'art.
LOCALISATION : Les coins les plus chics de la ville, bien-sûr.


MessageSujet: Re: deborah + monsters under your bed   Mar 7 Juin - 9:22

Deborah Conte a écrit:

Wilhelmina + Cette attaque de smileys qui fait plaisir merci ma toute belle I love you j'ai toujours eu une préférence pour les loups-garous, qui sont trop souvent boudés (quoique merci TW de les avoir rendus plus populaires), du coup j'espère que ma belle sera à la hauteur
Et puis l'Italie c'est la vie Deb passera à la galerie d'art tailler le bout d'gras en italien avec Wilhelmina, si elle promet de pas la bouffer


Ah mais ce que j'approuve totalement !
Les pauvres toutous, on les voit jamais !
Et je doute pas une seconde qu'elle soit, voyons !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: deborah + monsters under your bed   Mar 7 Juin - 11:40

Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: deborah + monsters under your bed   Mer 8 Juin - 21:46

Asgeir + Céline j'veux un lien comme ça, vas y tu m'en as donné l'eau à la bouche

Wilhelmina + mais un jour les loups-garous prendront le pouvoir (on peut toujours rêver, non ? XD)

Célina + merci la belle
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Wilhelmina de Santis



Team Sorcière
DATE D'INSCRIPTION : 03/05/2016
MESSAGES : 1795
PROFESSION : Dirige une galerie d'art.
LOCALISATION : Les coins les plus chics de la ville, bien-sûr.


MessageSujet: Re: deborah + monsters under your bed   Jeu 9 Juin - 8:32

Moi j'dis, j'vais me la jouer agence matrimoniale pour elle et Ronron. Et j'ajoute, que j'te dis merci pour tes compliments, et surtout merci à toi de nous permettre d'avoir un tel personnage sur IF. La pauvre miss, elle m'a fait tellement de peine ! Je te valide sans attendre, j'ai hâte de voir ta miss en jeu !


TU ES VALIDÉ(E)
Félicitations, fais voir le croupion !
Maintenant que tu as imposé tes racines sur les terres d'IF, te voilà membre. Et en tant que membre, tu as le droit de garder le silence de fouiner sur le forum pour bien démarrer ! Pour ce faire, on est sûrs que tu l'as sûrement déjà lu, mais dans le doute, file voir le règlement ! Une fois que c'est fait, tu peux poster ta fiche de liens/rp, faire quelques demandes, ou même demander un rp ! Si tu veux poster un scénario, c'est par-là !

Tu peux aussi flooder dans ce coin ou te balader sur notre tumblr.

Si tu as des questions, n'hésite surtout pas à contacter un membre du staff. Nous sommes là pour ça.

A très vite sur IF !


FICHE ET IMAGE PAR SWAN. . OPTIMISATION LUNATIC CAFE.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: deborah + monsters under your bed   Lun 13 Juin - 21:11

own merci pour ton petit message
et je suis sûre que l'agence matrimoniale De Santis fera fureur
Revenir en haut Aller en bas


Help me close my eyes
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: deborah + monsters under your bed   

Revenir en haut Aller en bas
 
deborah + monsters under your bed
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» campagne heroclix
» Coucouuu les IP c:
» [MineBU] Fan-arts de Lécrivaindujour
» Let explose your credit card honey! &Deborah
» Monsters, prix de revient, position marché etc...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'instant funèbre :: 
LES DÉMONS DE MINUIT
 :: carte d'identité :: Porte de droite : Bien joué, tu restes.
-
Sauter vers: