SCREAM AT THE MOON (+) ALH
WINTER IS COMING
Pour encourager le forum, vous pouvez voter et publier sur bazzart et PRD ici !
Pour les détenteurs de multi-comptes, n'oubliez pas de connecter régulièrement ces derniers !
Chers invités, n'hésitez pas à reluquer nos scénarios ! Beaucoup de rôles importants sont attendus pour IF !

Partagez | 
 

 SCREAM AT THE MOON (+) ALH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: SCREAM AT THE MOON (+) ALH   Mer 1 Juin - 20:22


       
AAHRON LUCKAËL HARGREAVES
petite citation


D'après ma carte d'identité, je suis né(e) un 31 OCTOBRE 1954, par conséquent j'ai TRENTE SIX gouttes de sang à mon actif. J'ai poussé mon premier cri dans les alentours de GLASGOW et je suis de nationalité ÉCOSSAISE. Ce que ma carte d'identité ne dit pas, c'est que je suis CÉLIBÂTARD et que je suis PANSEXUEL. Mais ça, on s'en fiche n'est-ce pas? Tout comme on s'en fiche de savoir que je suis d'une classe sociale ASSEZ POUR VIVRE. Après tout, l'argent ne fait pas le bonheur! Non... je sais ce qui vous intéresse vraiment ! Vous voulez savoir si je suis un(e) BOULE DE POILS Et bien oui ! Vous m'enviez, maintenant ? Hein ? Non ? Toujours pas ? Même si je vous dis que je suis MÉDECIN LÉGISTE. Ah... Quoi ? Comment ça vous m'avez confondu avec quelqu'un ? Et je peux savoir avec qui ? Avec JENSEN ACKLES ... Je vais essayer de prendre ça pour un compliment.

SWAN


PRÉLUDE
Petite citation qui va bien

Ϫ Aahron a toujours été un grand solitaire. D’aussi loin qu’il se souvienne, et même en étant dans une meute, il n’a jamais supporté la compagnie des autres. C’est pourquoi il leur a préféré les morts. Il savait qu’en étant dans une morgue, il ne craignait rien, des autres, du monde. Tout le monde le fuit, il est étrange, bizarre… et il pue le macchabée.

Ϫ Il lui arrive pourtant de faire des blagues. Vaseuses, salaces, coquines et bien pire encore. Au moins pour détendre l’atmosphère, mais c’est un incompris – d’après ses propres dires. Il a du mal à se faire des amis, ses relations sont toujours superficielles. Il ne s’attache pas, il n’y arrive pas, jamais. C’est plus fort que lui, comme une doctrine à suivre.

Ϫ Certains le voient pourtant comme un bon vivant, demeuré, qui vit dans son monde. Dans son plus grand malheur, il est seul, profondément seul. Les nuits s’enchainent et se ressemblent. Dans les bras d’une blonde, d’une rousse, d’une brune, peu importe. Il finira par l’oublier au final dès le lendemain. Il s’enfuira comme il sait si bien le faire après avoir commis le pêché de la chair avant même qu’elles n’ouvrent les yeux. Mais il n’est pas de ces hommes qui se cantonnent qu’à un seul genre. Il aime tester Aahron, tatillonner le terrain, savoir de quoi est faite l’humanité. Même si elle possède un goût amer.

Ϫ Lorsqu’il autopsie un cadavre, il a pour habitude d’écouter de la musique, avec des écouteurs. Ça lui évite d’entendre à travers les murs. Il aime à s’isoler avec les morts, pour comprendre ce qu’a été leur vie. Pour tenter de leur rendre un minimum de dignité. Il essaie du moins, lui qui n’en a jamais eu. C’est plus facile avec ceux qui ne sont plus là. Ils ne peuvent plus parler. Du moins, ils parlent, à leur manière. Et il les entend murmurer, dans cette ambiance blafarde et dans cette froideur apathique de la morgue.

Ϫ Il n’aime pas les chats. Il les trouve sales, puants, nombrilistes. Il éternue souvent lorsqu’il y en a un dans les parages. Aahron est beaucoup plus conciliant avec les chiens, étonnamment, qui sont plus dépendants de leur maître. Il n’a d’ailleurs aucun animal de compagnie, à part lui-même. Et c’est déjà bien contraignant.

Ϫ Il aurait dû devenir Alpha. Il aurait dû être Alpha. Au lieu de ça, il a préféré fuir ses obligations au profit d’une vie humaine paisible. Il sait cependant qu’un jour, on reviendra le lui rappeler, qu’on viendra le chercher pour qu’il reprenne ses droits. Mais pour l’instant, il n’est pas prêt, il n’en veut pas. Il n’a pas assez de courage pour affronter ce fardeau qui doit être le sien.

Ϫ Quand il est nerveux, il a tendance à se craquer les doigts. Il se sent souvent mal à l’aise face à des personnes qui l’intimident (oui, c’est tout à fait possible). Du coup, il fuit le regard, ou sort une vanne pour détendre l’atmosphère. Il chantonne aussi de grands classiques, du bon vieux rock, quand le silence devient trop pesant pour lui. Ce qui peut le rendre très irritant à force.

Ϫ Il craint et redoute la pleine Lune. Il en a peur comme si sa vie en dépendait. Pourtant, c’est un lycanthrope de naissance. Mais chaque transformation est plus douloureuse que la précédente. Il a du mal à ne faire qu’un avec son loup, ce qui l’empêche de réellement l’accepter et de ne pas en souffrir. Il tente de le taire, au fond de lui. Mais il n’y arrive pas, parce qu’il oublie qu’il fait partie de lui, à part entière, qu’il le veuille ou non.


DERRIÈRE LE MASQUE
Petite citation qui va bien


PSEUDO † Nemy aka Traumfanger. AGE † 26. † COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? † Je le suivais de près sur Bazzart, même si je n'ai jamais commenté. † TON AVIS SUR CE DERNIER ? † Si je suis ici franchement xD SCÉNARIO OU INVENTÉ ? † Inventé. UN PETIT MOT A AJOUTER ? Pouet.


FICHE PAR SWAN. IMAGE TUMBLR. OPTIMISATION LUNATIC CAFE.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: SCREAM AT THE MOON (+) ALH   Mer 1 Juin - 20:22


       
LIVRE-NOUS TON ÂME
Une petite citation qui va bien

« Eh, Aahron, et l’infirmière Duchennes, t’en penses quoi ? » Le concerné ne leva même pas les yeux de son dossier. Il avait pour habitude de laisser couler ce genre de remarque, qu’il savait – pour la plupart – juste emmerdante car on ne le voyait jamais avec une fille. Sauf, des cadavres. La dite infirmière n’était pas vraiment belle, juste légèrement disgracieuse, à cause de quelques kilos en trop, un visage bouffi et l’odeur corporel qui empestait le rôti du dimanche. Aahron ne tenait pas rigueur au physique, il s’en moquait. Une personne possédait avant tout un cœur. Une âme. Avant de posséder des trous dans lesquels se fourrer. « Elle ressemble à ta sœur, tu ne trouves pas ? » Piqué au vif, il leva son regard clair vers son interlocuteur avec la ferme intention de lui expliquer les bonnes manières. « J’ai pas de sœur, tu le sais bien. » Aahron manqua de pouffer de rire, mais tout de même, il garda un minimum de retenu pour ne pas s’esclaffer devant tant de stupidité. « Encore heureux que tu sois le seul dans ta famille de consanguin, n’est-ce pas ? Vive ta descendance. » Alors que son vis-à-vis allait rétorquer, Aahron, comme à son habitude, le snoba en se dirigeant vers les sous-sols. « Heureusement qu’un cadavre, ça ne parle pas. Ça en dirait des conneries. » Comme si l’humanité ne se suffisait pas à elle seule.

————— ▲▼▲ —————

Du haut de ce toit, il pouvait surplomber tout Paris. Il pouvait y voir s’y illuminer la Tour Eiffel, comme il ne l’avait jamais vu auparavant. C’était déstabilisant en soi. Même en Écosse, il n’avait jamais eu une telle vue sur les Highlands – qui lui manquaient d’ailleurs à l’occasion. « La vue te plait ? » Elle lui offre un sourire malicieux et il se dit qu’il aurait pu apprécier cet instant, mais il n’y arrive pas. Il a du mal à accepter à l’évidence, que Paris respire tellement la vie, la joie, la seconde chance. Et il pense sûrement que lui ne la mérite pas. Lui qui a fui l’Écosse et son clan, sa meute. « Oui, tu as raison. » Il feinte, douloureusement. Il essaie de s’en convaincre, mais son cœur et son âme ne sont plus là, plus ici. Il songe à ces longs prés verdoyants avec l’odeur de la terre mouillée. Cette même terre que ses griffes acérées de loup ont foulé la première fois. Il était loin, loin de se douter que le manque de son pays natal était bien pire que celui du manque émotionnel de son clan. « Tu es songeur. » La sorcière semble tenter de le décrypter. Ça ne le gêne pas, il s’en moque. Son regard dans l’horizon, perdu dans un paysage lointain et aussi belle pouvait être sa compagne d’un soir, elle ne pouvait le pousser à voir différemment. Il avait tenté pourtant, de se noyer dans ces chevelures tout aussi exotiques les unes que les autres, avec cet arrière-goût amer de paradis éphémère. Et puis le lendemain, lorsqu’il redevient étranger à lui-même, il les quitte, aussi brutalement qu’il se les ait faites, avec la sensation dégueulasse d’avoir brisé un idéal. Tous les mêmes. Il ne peut s’empêcher de déroger à la règle, pour se fondre dans la masse. Prince d’une nuit, Roi déchu d’un empire inexistant. « Je suis désolé. —— Ne le sois pas. Tu n’es pas le premier. » Et cette nuit-là, il n’a pas fait semblant d’être lui-même. Pour une fois, il a été cette personne qu’il fuit tant. Et il est parti. Comme toutes les autres fois cependant.

————— ▲▼▲ —————

Mama était une femme respectable et respectée. C’était une maman tout ce qu’il y avait de plus doux et de plus pur que l’on pouvait faire au monde. Elle n’avait jamais choisi qui était son préféré parmi tous ses enfants, car elle n’en avait pas. Mama mit au monde sept enfants. Seulement trois étaient toujours vivants. Dont Aahron. Sa sœur et son frère – tous deux jumeaux, de la même couche – s’étaient exilés pendant un temps dans les pays du Nord à la suite du démantèlement de leur meute. Ils n’avaient jamais connu leur père. Maman était la chef de clan. Une Mac Lochlain, dernière de sa lignée, comme il n’en existait plus. Main de fer dans un gant de velours, elle était une mère aimante. Tellement aimante. Elle leur avait tout appris. Jusqu’au rudiment de la tenue qu’un loup devait avoir en société pour se fondre parmi les humains. Les contraintes de la pleine Lune sur le caractère, se contenir les heures qui précèdent ce moment. De tous, Aahron était celui qui savait le mieux apprendre. Il était moins bourru, moins… violent que ses frères et sœurs. Lui savait ce qu’engendrait le gène lycan. Sans doute était-ce pour ça qu’il avait plus de facilité à s’y accoutumer et à l’apprivoiser. Ou presque.

« Aahron, il faut que tu t’en ailles. Que tu quittes le pays. Que tu partes… loin. —— Mais Mama… —— Fais ce que je te dis ! Ils te tueront sinon. Promets-moi de toujours te rappeler d’où tu viens. Et de revenir quand tu seras prêt. Promets-le ! —— Je… je te le promets… Je te le promets Mama. » Elle lui tendit un sac avec de l’argent et des affaires. Elle ne pipa mot mais… elle déposa un baiser sur son front comme pour lui dire au revoir. Aahron aimait sa mère. Et c’est sans doute le souvenir le plus douloureux qu’il garde de l’Écosse. L’abandon brutal et involontaire d’une mère. Le sacrifice d’une génitrice pour protéger son petit. La hargne d’une louve.

FICHE PAR SWAN. IMAGE TUMBLR. OPTIMISATION LUNATIC CAFE.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Wilhelmina de Santis



Team Sorcière
DATE D'INSCRIPTION : 03/05/2016
MESSAGES : 1795
PROFESSION : Dirige une galerie d'art.
LOCALISATION : Les coins les plus chics de la ville, bien-sûr.


MessageSujet: Re: SCREAM AT THE MOON (+) ALH   Mer 1 Juin - 20:27

J'ai l'droit de baver ?
Parce que t'es canon quand même.
Non, sérieusement. Regarde-moi ça quoi.
BIENVENUE A TOI.

Si tu as des questions, le staff est là.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: SCREAM AT THE MOON (+) ALH   Jeu 2 Juin - 3:44

Viens, on ira se promener tout nus ensembles sous la pleine lune

Bienvenue par ici beau gosse et bonne chance pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: SCREAM AT THE MOON (+) ALH   Jeu 2 Juin - 16:42

JENSEN (ce smiley n'aura jamais aussi bien porté son nom )
Contente que t'aies passé le cap de la Zone Invités

Citation :
Ce que ma carte d'identité ne dit pas, c'est [...] que je suis PANSEXUEL.

Un point commun Arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: SCREAM AT THE MOON (+) ALH   Mar 7 Juin - 19:34

Merci mesdames What a Face I love you

Et Lyla, c'est quand tu veux
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: SCREAM AT THE MOON (+) ALH   Mar 7 Juin - 22:18

Ouais je sais, tu es arrivé avant moi, mais.....ouah...Jensen....l'a de beaux yeux le Monsieur
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Dean A. White



Administrateur
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 823
PROFESSION : Difficile à dire. Dean est ancien observateur, depuis, il vadrouille ici et là , gagnant sa vie avec des petits job malhonnêtes pour la plupart.
LOCALISATION : Chez ta mère.


MessageSujet: Re: SCREAM AT THE MOON (+) ALH   Mer 8 Juin - 9:05

Alors, tu vois, j'avais raison. Ta fiche, elle est parfaite ! J'adore ton personnage et ... J'veux un lien. O_O


     
TU ES VALIDÉ(E)
Félicitations, fais voir le croupion !
Maintenant que tu as imposé tes racines sur les terres d'IF, te voilà membre. Et en tant que membre, tu as le droit de garder le silence de fouiner sur le forum pour bien démarrer ! Pour ce faire, on est sûrs que tu l'as sûrement déjà lu, mais dans le doute, file voir le règlement ! Une fois que c'est fait, tu peux poster ta fiche de liens/rp, faire quelques demandes,  ou même demander un rp ! Si tu veux poster un scénario, c'est par-là !  

Tu peux aussi flooder dans ce coin ou te balader sur notre tumblr.

Si tu as des questions, n'hésite surtout pas à contacter un membre du staff. Nous sommes là pour ça.  

A très vite sur IF !  


FICHE ET IMAGE PAR SWAN. . OPTIMISATION LUNATIC CAFE.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/


Help me close my eyes
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: SCREAM AT THE MOON (+) ALH   

Revenir en haut Aller en bas
 
SCREAM AT THE MOON (+) ALH
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le moon est dans Wakfu :p
» In the jungle, the mighty jungle... [Jungle de Moon]
» Moon City ? Une petite guilde, de grands projets
» Fee-Lhay, pandalette air dagues marteau de moon
» Changement des sorts marteau de moon et boomrang perfide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'instant funèbre :: 
LES DÉMONS DE MINUIT
 :: carte d'identité :: Porte de droite : Bien joué, tu restes.
-
Sauter vers: