Have you ever embraced someone dying of plague, sire? (+) MAYA
WINTER IS COMING
Pour encourager le forum, vous pouvez voter et publier sur bazzart et PRD ici !
Pour les détenteurs de multi-comptes, n'oubliez pas de connecter régulièrement ces derniers !
Chers invités, n'hésitez pas à reluquer nos scénarios ! Beaucoup de rôles importants sont attendus pour IF !

Partagez | 
 

 Have you ever embraced someone dying of plague, sire? (+) MAYA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Have you ever embraced someone dying of plague, sire? (+) MAYA   Mer 1 Juin - 17:18


     
MASSAYEL « MAYA » GARANDIER
If you make money your god, it will plague you like the devil


D'après ma carte d'identité, je suis née un 2 JUIN 1619, par conséquent j'ai 370 gouttes de sang à mon actif (bientôt 371). J'ai poussé mon premier cri dans les alentours de SUWON, CORÉE DU SUD et je suis de nationalité FRANÇAISE DEPUIS LES ANNÉES 70. Ce que ma carte d'identité ne dit pas, c'est que je suis CÉLIBATAIRE et que je suis PANSEXUELLE. Mais ça, on s'en fiche n'est-ce pas? C'est surtout que c'est très indiscret . Tout comme on s'en fiche de savoir que je suis d'une classe sociale MOYENNE À PAUVRE, TOUT DÉPEND LES ÉPOQUES ET SI JE SUIS DANS LES PATTES DE MON MAÎTRE. En ce moment, je l'ai perdu, d'ailleurs Mais, après tout, l'argent ne fait pas le bonheur! Non... je sais ce qui vous intéresse vraiment ! Vous voulez savoir si je suis une DEMI-DÉMONE, EX-SORCIÈRE MÉDIOCRE ? Et bien oui ! Vous m'enviez, maintenant ? Hein ? Non ? Toujours pas ? Même si je vous dis que je suis INTERNE EN GÉRIATRIE ? Ah... Quoi ? Comment ça vous m'avez confondu avec quelqu'un ? Et je peux savoir avec qui ? Avec SOJUNG LEE ? ... Je vais essayer de prendre ça pour un compliment.

CRÉDIT DE L'IMAGE


PRÉLUDE
Petite citation qui va bien



POUVOIRS ✗ Au commencement, elle était Kang Sindo.
Piètre sorcière que voilà.
Ses contemporains la nommaient Sin-pas-douée la Non-Époustouflante Sorcière d'Orient ; se contentaient parfois d'un « entre guillemets sorcière super naze de Suwon ». Tous ceux qui l'ont connue à cette époque vous le diront ; Sindo, c'est une ratée. Héritière indigne d'une dynastie séculaire, bringuebalant le souhait d'être à la hauteur mais chutant sans cesse. Pas foutue de vous sortir un lapin d'un chapeau.
Pire ; il y avait ce fléau dans ses veines, cette capacité à étendre toutes les infections qui lui marbraient le corps. Ses proches finissaient tous par succomber, quarantaine ou pas. C'est ça, qui a attisé l'intérêt de Lucesme. Cette capacité vectorielle à amplifier les troubles et à en faire des trucs « particulièrement dégueus ».
Lorsqu'en tentant d'allonger la crinière d'une femme, Sindo lui refila la suette, et contamina tout le village après l'avoir elle-même attrapée, Lucesme en fut si ébloui qu'il en fit sa disciple.
Massayel naquit.
En soit, le boulot de Maya et Lulu consiste à endiguer les flots de population humaine avec deux ou trois épidémies ; mais contre quelques francs, Massayel ne rechigne pas à vous clouer au lit pour la visite mensuelle de belle-maman, ou bien punir ce connard-qui-se-garre-toujours-devant-chez-vous à coups de diarrhées subites. Soyons clairs ; offrir un cancer métastasé en phase terminale vous coûtera cher comme il lui coûtera énormément de son énergie. Car c'est Lucesme qui détient les trois quarts de ce qu'ils savent faire ensemble, même si Maya s'est révélée douée dans sa nouvelle nature.
On la reconnaît facilement dans le milieu ; l'épiderme brûlant, l'œil cerné et rougi, le nez qui coule et la toux perpétuelle, son apparence humaine fourmille de symptômes divers et variés, auxquels Maya n'y prête plus attention. À force, on s'y habitue.
Sous forme démoniaque, sa peau se recouvre de cloques noirâtres et suppure un mucus vert à jaune ; le cheveu blond, le regard incandescent, la silhouette osseuse, la gueule ciselée et striée, on la trouve plus répugnante qu'impressionnante, à l'image de son maître. Si leur duo n'est pas forcément redoutable, le dégoût que l'on porte à leurs concoctions suffit à éloigner bon nombre de leurs pairs.
→ Dites-moi déjà si la puissance du pouvoir vous convient ou s'il faut que je la module davantage.

CARACTÈRE ✗ Instable + Créative + Exubérante + Spontanée + Cruelle + Désinvolte, indifférente + Lunatique + Cynique + Mystérieuse + Joueuse + Parfois enfantine + Pingre. Très pingre. + Rêveuse, souvent à l'Ouest + Pas très douée avec les conventions sociales + Démente + Faussement naïve + Obstinée + Extravagante, fantasque + Franche + Maladroite + Si vous avez besoin d'un mouchoir, c'est à elle qu'il faut s'adresser.




DERRIÈRE LE MASQUE
Yo yo c'est Smurko qui s'ramène sur le fo,
Alors mate pas trop en haut, sinon tu la verras pô  Arrow


PSEUDO † ( Bop. Smurk ) AGE † ( 18 en fin d'année ) † COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? † ( Bazzart ) † TON AVIS SUR CE DERNIER ? † ( Il est ma-gni-fique. J'en ai presque pleuré en voyant le header, surtout celui avec Jessica, les couleurs, toussa, c'est tellement grrraou ) SCÉNARIO OU INVENTÉ ? † ( Inventé, inventé.) UN PETIT MOT A AJOUTER ? Ouais, ouais. J'ai pas été très active sur le topic du projet et je m'en excuse, j'étais un peu une prévenue coucou-fantôme. N'empêche que j'ai suivi du coin de l'œil et que mon petit cœur a fait boum boum quand j'ai reçu le MP sur Bazzart, et que je suis pas déçue, genre non, padutou.
PS : Votre message de bienvenue est extra. Vraiment.


FICHE PAR SWAN. IMAGE TUMBLR. OPTIMISATION LUNATIC CAFE.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: Have you ever embraced someone dying of plague, sire? (+) MAYA   Mer 1 Juin - 17:18


       
HIPPOCRATE, MON ANTITHÈSE
Ou l'enfoiré qui contrecarre tous mes plans
 
   
« Je jure par Lucesme, mon maître, Père du Mucus et Saint Patron de la Peste, que je remplirai, sûre de mes forces et mes capacités, le serment et l'engagement suivants :

Je serai le vecteur de ses pandémies, je les partagerai à l'humanité et je pouvoirai à son échéance ; je considérerai les plus fous d'entre eux pour des frères, et, s'ils désirent prendre part à ma mission, je leur enseignerai mes préceptes – à condition qu'ils paient.
Je dirigerai le régime des malades à leur détriment, suivant mes forces et mon jugement, et je m'abstiendrai de toute pitié et de toute bienveillance. Je remettrai à tous du poison, même si l'on ne m'en demande pas, et prendrai toujours l'initiative de pareilles suggestions. Je passerai ma vie et exercerai mon art dans la débauche et l'impureté.
Je pratiquerai toutes les opérations quand bien même je ne puis différencier un poumon d'un bout d'intestin.
Dans quelque maison que j'entre, j'y entrerai pour l'utilité des malades, mais sans me préserver de méfaits volontaires et corrupteurs.
Tous ce que je vois ou entends dans la société pendant, ou même hors de l'exercice de ma profession, je le répéterai à mon maître, Lucesme, Père du Mucus et Saint Patron de la Peste, car tout doit être divulgué, et rien ne doit être caché au nom de la discrétion.

Si je remplis ce serment sans l'enfreindre, qu'il me soit donné de jouir heureusement de la vie et de ma profession, honoré à jamais des démons ; si je le viole et que je me parjure, puissé-je avoir un sort contraire ! »

*
« Si vous voulez vraiment que je vous dise, alors sûrement la première chose que vous allez demander c'est où je suis né, et à quoi ça a ressemblé, ma saloperie d'enfance, et ce que faisaient mes parents avant de m'avoir, et toutes ces conneries à la David Copperfield, mais j'ai pas envie de raconter ça et tout. »

- J. D. Salinger, L'Attrape-Cœur

#LAFAMILLE :
 

Je sais pas vraiment quoi vous dire sur mon ancienne existence. Peut être que ma famille me manque un peu. Le truc, c'est que j'étais une sorcière très douée, mais personne ne percevait mon talent ; alors j'étais super triste et super vénèr. Je veux dire, merde, de la sauge ou de l'aconit, qu'est-ce que ça change ? Si le vieux est mort, c'est parce qu'il devait mourir, c'est tout. La magie, c'est pas censé accomplir des miracles. Et voilà qu'ils disent que je l'ai empoisonné, blabla ; n'im-porte quoi. Les gens sont ingrats. Le pire, c'est que je lui ai chanté une berceuse quand il agonisait. J'aurais pas dû. J'aurais dû le laisser crever comme un caca de pigeon sur le Trocadéro, et basta, au suivant !
Bref.
Ils se foutaient tous de ma gueule parce que j'étais soi disant nulle – sérieusement ? Donc, quand j'ai décimé le village avec la suette, que Lucesme a ramené son gros cul et m'a proposé ce job, j'étais genre : ouais, ouais, mon gars, on y va. On quitte ce bled pourri – le Suwon de mon époque, c'était pas ce que c'est aujourd'hui –  on se CASSE et on laisse ces péquenots clamser de la dysentrie. Bye, bye.
Et pour tout vous dire, même si je suis un peu moche quand je deviens Massayel, y'a pas de regrets. NO REGRETS, comme dirait une collègue. Enfin, je vais pas trop la citer, Véro, parce que c'est une espèce d'anglophile qui dit Luçaïfère. Luçaïfère, putain. Ce genre de trucs, ça me fout hors de moi. Un peu comme si on prononçait Massoyel, on dirait un attardé qui fait un mix entre Mademoiselle et Mayonnaise. Enfin. Y'a un truc que je veux écrire. Pour m'en convaincre.
LA GRIPPE PORCINE C'EST MOI. EH OUAIS.
Ouah. 1918, quelle année. Ils ont enfin remarqué le truc. Mais, sérieusement. Je veux dire, vraiment, c'est moi. C'est de mon cru. Et de celui de Lucesme, en fait – n'empêche que j'ai eu l'idée, mais s'il avait pas été là, j'aurais juste créé un rhume de porc, et par là, je veux pas dire infecter le pauvre type qui crèche en face et qui mate des trucs chelous à pas d'heure. Chelous. Ouais, enfin, je suis trop pure et innocente pour dire ce qu'il fait vraiment. Retenez qu'il aurait pu la choper, la grippe porcine.
Bon. J'ai beaucoup taffé avec Lucesme jusqu'à présent. Parfois, on s'est séparé, mais c'était pas forcément voulu. Une fois, une Tueuse nous a pris en chasse. Peste dans son village. Pas contente-contente, la mistinguette. Alors j'étais : woh, eh, connasse, tu crois pas qu'on doit réguler la marmaille ? Vous voulez quoi, crouler sous la populace et crever la dalle ? Heureusement qu'on est là. Ils disent ça aussi dans les Enfers ; « woooh, heureusement que Yelou et Lulu sont là, ils ramènent plein d'âmes. Mes cornes que la prochaine épidémie, c'est dans dix ans ! » « T'aurais pu parier ta queue, franchement. » « Roh, t'es vraiment trop con ! »
... oui, bon, je me suis égarée. N'empêche, de rien, les gars. J'vous aime. Promis, la prochaine épidémie, c'est bientôt. Parce que c'est super important, les âmes. Je sais pas de quoi il en retourne dans les autres plans infernaux, mais dans celui de Lulu, les âmes, c'est de l'énergie, et de l'énergie, ça vivifie les habitants et ça les rend plus puissants.

En gros, ça donne ça :
 


Donc ouais, faut qu'on soit là ; c'est pour ça qu'on traîne souvent dans les parages lorsqu'il y a des épidémies. On fait la moisson, quoi.

Je sais ce que vous vous dites.
« Ouah ! Quelle démone puissante, et d'une classe...! D'une classe, Michel ! Mais qu'est-ce qu'elle fout à l'hosto ? En gériatrie, quoi. C'est super naze. »

Bah, après la disparition de Lucesme, j'ai dû trouver un petit truc pour pas finir à la rue. Je veux dire, okay, vive l'immortalité, mais si t'as la dalle, bah, ça craint. Déjà, j'ai été frappé à la porte d'une vieille connaissance. Un faussaire, plus ou moins affilié à Wolfram & Hart maintenant. Bref ; papiers d'identité, certificat pourri pour dire « eh, cette meuf, elle peut être médecin ». Non, pardon, pas certificat mais DIPLÔME. Ouais, ouais, c'est un diplôme. Lorsque le type de l'entretien m'a demandé, j'étais en mode : « Euh. Ouais. C'est quoi ? »
J'ai quand même été prise. Heureusement que j'ai écourté ça avec une bonne gastro. Passons.
Pourquoi la gériatrie, me direz-vous ? Bah, les vieux, si ça claque, c'est normal. Et moi, j'ai besoin de gens qui meurent, m'voyez.

Enfin, bon, j'ai une urgence, là.

Sur ce, sortez pas trop couverts. Les MST, Lucesme, il kiffe.




FICHE PAR SWAN. IMAGE TUMBLR. OPTIMISATION LUNATIC CAFE.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Wilhelmina de Santis



Team Sorcière
DATE D'INSCRIPTION : 03/05/2016
MESSAGES : 1795
PROFESSION : Dirige une galerie d'art.
LOCALISATION : Les coins les plus chics de la ville, bien-sûr.


MessageSujet: Re: Have you ever embraced someone dying of plague, sire? (+) MAYA   Mer 1 Juin - 17:30

OH MON DIEU.



Alors de un : Ton personnage promet VRAIMENT BEAUCOUP. ( J'dois vraiment finir ma première fiche alors j'attends oune poco avant de zieuter le début plus sérieusement. )

Ensuite, t'es trop adorable, tant de compliments, ça réchauffe le coeur. Puis ce petit mot sur le design, merci infiniment ! Le MP de bienvenue est hilarant oui, on peut dire merci à Rachel

Si tu as des questions, tu peux courir dans nos bras ! On a des cookies et tout. On te fila du choucoulat et un canapé cosie. On en causera.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/
avatar

Help me close my eyes
Rachelle F. Delacroix



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 570
PROFESSION : Elle ne travail pas. Elle participe à des combats illégaux. Parfois elle vole. Et de temps en temps, elle magouille.
LOCALISATION : Dans tes fesses.


MessageSujet: Re: Have you ever embraced someone dying of plague, sire? (+) MAYA   Mer 1 Juin - 19:05

OH BON SANG!!! Mais ton personnage... HOLY SHIT! Il dépote du string!!! Je suis tellement impatiente de voir ce que ça va donner pour la suite!!! Toi et moi il nous faudra OBLIGATOIREMENT UN LIEN!


BIENVENUE et surtout, si t'a des questions, n'hésite pas à contacter un membre du staff!!! On est là pour ça!

_________________

Despite this cruel world

If you are dreaming, I never want to wake you up.

Sometimes I doubt the path I chose. Sometimes my dreams feel all on hold. There's no doubt that this will make me strong. Because it's the hardest thing I've ever done.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: Have you ever embraced someone dying of plague, sire? (+) MAYA   Mer 1 Juin - 20:17

MINA + CETTE AVALANCHE DE SMILEY OMG                                                                

(Je me permets de la rendre )
Quel accueil, mama mia Merci pour les compliments, ça me rend toute chose – et de rien pour ceux que je vous ai balancé, you deserve it so much Bon, j'ai pas de questions mais je viens courir dans vos bras quand même   Arrow *s'installe sur le canapé cosie avec le choucoulat*

RACHELLE + Il dépote du string → ce qui ressemble étrangement au gif de ton profil. OH. MY. DOG. TOUT EST LIÉ. ET QUI DIT LIÉ DIT LIEN ÉVIDEMMENT.   Arrow

Merci à vous deux, quel accueil de fou, sérieux. Vous avez passé un stage d'hôtologie ? D’hôtellerie ? D'hôte... Ouais.  
PS : J'ai kiffey vos fiches, je vais les relire et les faire trotter dans ma caboche pour en sortir un lien. Mais avant, j'ai une histoire à écrire  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: Have you ever embraced someone dying of plague, sire? (+) MAYA   Jeu 2 Juin - 3:39

Je ferais bien une avalanche de smiley moi aussi, mais je crois que d'autres l'ont déjà fait avant

OMG MES SMILEYS SONT LÀ

Désolé, du coup je me permets d'exprimer ma joie sur ta fichette

Mais bref, bienvenue par ici, la vieille
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Wilhelmina de Santis



Team Sorcière
DATE D'INSCRIPTION : 03/05/2016
MESSAGES : 1795
PROFESSION : Dirige une galerie d'art.
LOCALISATION : Les coins les plus chics de la ville, bien-sûr.


MessageSujet: Re: Have you ever embraced someone dying of plague, sire? (+) MAYA   Jeu 2 Juin - 14:42

Oh bordel la bonne poilade. Comment dire ? T'as déjà eu le droit à un petit MP de ma part concernant tes œuvres d'art. J'ai adoré dévorer ta fiche, ta miss promet vraiment. C'était épique et j'ai hâte de te voir en jeu, je sens qu'on va beaucoup rire ! Les humains, un peu moins. A très vite ma douce pustule !


     
TU ES VALIDÉ(E)
Félicitations, fais voir le croupion !
Maintenant que tu as imposé tes racines sur les terres d'IF, te voilà membre. Et en tant que membre, tu as le droit de garder le silence de fouiner sur le forum pour bien démarrer ! Pour ce faire, on est sûrs que tu l'as sûrement déjà lu, mais dans le doute, file voir le règlement ! Une fois que c'est fait, tu peux poster ta fiche de liens/rp, faire quelques demandes,  ou même demander un rp ! Si tu veux poster un scénario, c'est par-là !  

Tu peux aussi flooder dans ce coin ou te balader sur notre tumblr.

Si tu as des questions, n'hésite surtout pas à contacter un membre du staff. Nous sommes là pour ça.  

A très vite sur IF !  


FICHE ET IMAGE PAR SWAN. . OPTIMISATION LUNATIC CAFE.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: Have you ever embraced someone dying of plague, sire? (+) MAYA   Jeu 2 Juin - 14:54

LYLA + Merciiiii, ma belle Magda est magnifique, encore plus en femme-chat. J'en profite pour dire que j'adore l'idée des 9 vies (en espérant que celle-là soit la bonne )

MINA + OUAAAAIS MERCIIIIII
Contente que ça t'ait fait rire, je me suis bien éclaté à l'écrire en tout cas Douce pustule, je note, j'aime
Revenir en haut Aller en bas


Help me close my eyes
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Have you ever embraced someone dying of plague, sire? (+) MAYA   

Revenir en haut Aller en bas
 
Have you ever embraced someone dying of plague, sire? (+) MAYA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Ruling] Iron Discipline annule Plague Bomb
» [Dying Earth] zut c'est dommage
» The Reverend Tholomew Plague[validé]
» conversion de hellBrute en Plague brute
» plague bomb

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'instant funèbre :: 
LES DÉMONS DE MINUIT
 :: carte d'identité :: Porte de droite : Bien joué, tu restes.
-
Sauter vers: