♰ YOU SPIN ME ROUND - Dean.
WINTER IS COMING
Pour encourager le forum, vous pouvez voter et publier sur bazzart et PRD ici !
Pour les détenteurs de multi-comptes, n'oubliez pas de connecter régulièrement ces derniers !
Chers invités, n'hésitez pas à reluquer nos scénarios ! Beaucoup de rôles importants sont attendus pour IF !

Partagez | 
 

  ♰ YOU SPIN ME ROUND - Dean.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Help me close my eyes
Dean A. White



Administrateur
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 823
PROFESSION : Difficile à dire. Dean est ancien observateur, depuis, il vadrouille ici et là , gagnant sa vie avec des petits job malhonnêtes pour la plupart.
LOCALISATION : Chez ta mère.


MessageSujet: ♰ YOU SPIN ME ROUND - Dean.    Mar 31 Mai - 17:09


       
DEAN ANTOINE WHITE
petite citation


D'après ma carte d'identité, je suis né(e) un 10 juin 1957, par conséquent j'ai 33 gouttes de sang à mon actif. J'ai poussé mon premier cri dans les alentours de Paris et je suis de nationalité Franco/Américaine. Ce que ma carte d'identité ne dit pas, c'est que je suis célibataire et que je suis hétérosexuel. Mais ça, on s'en fiche n'est-ce pas? Tout comme on s'en fiche de savoir que je suis d'une classe sociale pas terrible. Après tout, l'argent ne fait pas le bonheur! Non... je sais ce qui vous intéresse vraiment ! Vous voulez savoir si je suis un(e) humain à la cervelle modifiée par W&H. Toutes les connaissances occultes sont là-dedans. TOUTES. Et bien oui ! Vous m'enviez, maintenant ? Hein ? Non ? Toujours pas ? Même si je vous dis que je suis un fouteur de merde. Ah... Quoi ? Comment ça vous m'avez confondu avec quelqu'un ? Et je peux savoir avec qui ? Avec Chris Evans ... Je vais essayer de prendre ça pour un compliment.

designed by swan


PRÉLUDE
Petite citation qui va bien



Une véritable crapule au coeur moue ? Qui sait, Dean peut se montrer véritablement malhonnête. Dénué d'humanité pour autant ? Certainement pas ! Bien qu'il soit parfois bagarreur, joueur et un connard éhonté. Ce qui l'intéresse réellement, c'est de vivre. Vivre sa vie à fond sans se soucier des conséquences. Il aurait parfois tendance à se complaire dans la débauche.  Il peut se montrer parfois franc bagarreur, mais aussi particulièrement malin et ingénieux. Il n'hésite pas à user d'astuces pour se sortir d'une situation compliquée. Dean est un bon vivant , un je-m'en-foutiste parfois arrogant mais aussi un homme avec quelques amertumes. Il peut se montrer affreusement changeant, faisant preuve d'un caractère lunatique exécrable. Il peut parfois être le premier à sortir une boutade douteuse sortie tout droit de références obscures. Et de confondre quelques blagues d'espèce. Allez comprendre une vanne douteuse démoniaque si vous êtes humain ! Le jeune homme est aussi tellement têtu qu'il est difficile de lui sortir une idée du crâne une fois qu'elle est là, bien logée sous son grand front.

Il possède une passion pour les tatouages, en effet, il en possède déjà plusieurs.




DERRIÈRE LE MASQUE
Petite citation qui va bien


PSEUDO † ( SWAN) AGE † ( 24 ans) † COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? † ( Baaaaaah ... ) † TON AVIS SUR CE DERNIER ? † ( J'dois vraiment l'dire ? 8D ) SCÉNARIO OU INVENTÉ ? † ( Inventé ) UN PETIT MOT A AJOUTER ? HAKUUUUUUUUUUUUU NAMATATATAAAAAAAAAA.



FICHE PAR SWAN. IMAGE TUMBLR. OPTIMISATION LUNATIC CAFE.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/
avatar

Help me close my eyes
Dean A. White



Administrateur
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 823
PROFESSION : Difficile à dire. Dean est ancien observateur, depuis, il vadrouille ici et là , gagnant sa vie avec des petits job malhonnêtes pour la plupart.
LOCALISATION : Chez ta mère.


MessageSujet: Re: ♰ YOU SPIN ME ROUND - Dean.    Mar 31 Mai - 17:22


       
LIVRE-NOUS TON ÂME
Une petite citation qui va bien
 
   


AUX PREMIERS JOURS.

1957 - Naissance de Dean.
1965 - Il apprend que son père est un Observateur, et qu'il devra lui aussi en être un. Il commence à suivre des cours.
1975 - Dean est mis en relation avec Rupert Giles, un observateur d'une quarantaine d'années typiquement Anglais, timide, traditionaliste et renfermé. Il réalise soudainement qu'il est bien plus proche de cet homme que de son propre père. Homme bourru et peu présent qu'il lui a imposé ses choix sans jamais lui demander ce qu'il désirait.
1980 - Dean se voit confier sa première potentielle. Une jeune femme à peine plus âgée que lui. Contre toute attente, son caractère volage et mauvais bougre, il en tombe amoureux.
1982 - Une mission dérape, sa protégée s'étant jetée dans la gueule du loup sans avoir les capacités d'une tueuse se retrouve confrontée à un démon. Elle parvient à le tuer, faisant la fierté et l'admiration de tous. Malheureusement pour elle, ses blessures se révèlent plus graves qu'ils ne le croyaient. Le poison du démon tue lentement la potentielle, jusqu'à mettre fin à ses jours.
1984 - Dean erre pendant 2 ans, sombrant dans la déprime et la boisson avant d'accepter une offre de Wolfram&Hart. Dean se fait greffer toutes les connaissances occultes dans le crâne. Le conseille l'apprend quelques mois plus tard lorsque Dean réalise une affaire des plus difficiles. En effet, les solutions proposées par ce dernier n'étaient écrites nulle part, dans aucun ouvrage.
1990 Depuis ce jour, Dean aligne les petits boulots, devenant de plus en plus instable. Sombrant dans la déprave et ne faisant plus réellement la différence entre bien et mal.

AUJOURD'HUI./FLASHFOWARD
Un. Un visage familier.
Commissariat de Police, Paris, 1990. 14h30.
« - Nom et prénom ?

Soupire. Le blond serre les mâchoires en fixant ses menottes.

- Vous me l'avez déjà demandé, vous avez mes papiers.

- Nom, et prénom, répète le flic en le fusillant du regard.

Dean déteste les poulets. Le jeune homme fixe l'autre avec son uniforme bleu et son air du gars avec un balai coincé dans l'orifice le plus bas de son anatomie. Un sourire crispé étire ses babines, et d'une voix rauque, il répète :

- Dean, Antoine, White.

L'autre lui offre une moue revêche, pas franchement convaincue.

- C'est quoi ça Dean White, américain ?

- Ca vient de mon père, soupire le français en fixant le mur.

- Mère française, père américain, donc, fait l'autre en tapant sur son clavier.

Est-ce que les commissariats sont comme ça partout ? Dean observe celui qui l'a, quelques heures plus tôt, émasculé en public. Et dire qu'il aurait pu le maîtriser en deux/deux avec un petit sortilège. L'avantage d'avoir toutes les données dans le crâne, c'est qu'on connaît toutes les entourloupes possibles. Mais pas aux yeux d'un humain lambda, bien entendu ! Encore une règle stupide qu'il est las de respecter. Le jeune homme tourne son menton de gauche à droite, ses jambes tressautant en rythme avec le son du clavier.

- Vous refusez toujours d'avouer le meurtre malgré les faits accablants ? demande l'agent en se tournant vers lui.

- Quels faits ? grommelle Dean en scrutant son regard froid.

Silence. Pendant une fraction de secondes, ils s'observent en chien de faïence.

- Bien, fait finalement le flic en se levant. Lève-toi. On va visiter ton 5 étoiles. »

Deux. L'oiseau en cage.
Commissariat de Police, Paris, 1990. 22h53.

« - Eh, ma jolie, approche ... ricane grassement un détenu à travers les barreaux de sa cage. Le sauvage dont les bras dépassent des barres métalliques lui adresse un coup d'œil obscène, alors que Dean continue de fixer le sol.

Large de muscle, l'humain a largement la capacité de mettre ce petit dégueulasse au tapis. Lui tordre les os de ses bras flasques serait d'une facilité déconcertante, mais il a tout intérêt à sortir d'ici au plus vite. Ses narines recrachent une bouffée d'air, tandis que son corps reste parfaitement inerte. Ne pas craquer, ne surtout pas flancher et réduire ce misérable en bouillie organique. Ce serait si facile.

- Dean ?

L'intéressé lève les yeux, reconnaissant le timbre de cette voix entre toute. Plus encore, l'accent purement anglais et la voix rauque de Giles sont uniques en leur genre.

- Tiens, lâche-t-il d'une voix cynique, qu'est-ce qui vous amène à Paris, Guilses ?

L'Anglais lui jette un regard désapprobateur derrière ses lunettes brillantes. Avec sa veste en tweed et sa cravate plissée, il fait sacrément tâche. D'un geste automatique, l'Observateur agrippe ses lunettes pour les essuyer, avant de les remettre sur son nez légèrement bosselé. Il a les traits déjà marqués pour son âge, et la fatigue se lit aisément sous ses yeux sombres.

- Je ne suis pas là pour faire l'éloge de tes frasques, alors allons droit au but : On a besoin de toi de toute urgence.

- On ?

- Le conseil.

Le mot claque dans son esprit et glisse dans ses veines tel un poison acide. Il est comme un coup de fouet qui oblige tous ses muscles à se tendre et son corps à s'élever. En quelques secondes à peine, l'humain est à quelques centimètres des grilles, mains entourant les barres glacées de sa cage.

- Vous savez ce que je vous dis à vous et au conseil ? crache Dean en tendant ses muscles, ses jointures virant au blanc aspirine.

Pour simple réponse, son interlocuteur arque un sourcil.

- Allez-vous faire mettre, bien profond !

- Encore une fois, ton raffinement linguistique m'épate, ironise-t-il en glissant ses grandes pattes dans les poches de son pantalon en tweed. Plus sérieusement, Dean. Nous avons là une impasse qui m'amène à toi, historiquement parlant, nous avons affaire à une nouveauté pour le moins ... problématique. Crois-tu que je serais venu à toi, dans le cas inverse ?

Dean desserre ses poings des barreaux, fronçant les sourcils tout en jetant un coup d'œil aux prisonniers d'à côté.

- Hm, dis adieu à tes petits copains, fait-il en s'écartant, on s'est arrangé pour te faire libérer.

- Vous croyez que je vais devenir redevable et accepter votre offre ? s'esclaffe Dean en s'écartant, ses prunelles avisant un Policier portant un trousseau de clefs. Même pas en rêve Rupert.

- C'est ce qu'on va voir, tu me dois au moins une audience, assure l'Anglais en haussant les épaules.

- C'est ce qu'on va voir, Rupert.

Peu convaincu, le blond fixe l'agent qui ouvre la porte. Vu sa gueule, l'arrivée du Britannique n'était pas du tout prévue.

- Sortez avant qu'on change d'avis, ordonne l'officier.

- Si vous insistez, sourit le Parisien en s'extirpant de la cage, non sans adresser un sourire victorieux aux autres détenus. Salut les filles ! »

Ses doigts s'agitent rapidement en l'air dans leur direction, alors que Giles a déjà tourné les talons.

A suivre ...





FICHE PAR SWAN. IMAGE TUMBLR. OPTIMISATION LUNATIC CAFE.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: ♰ YOU SPIN ME ROUND - Dean.    Mer 1 Juin - 15:50

Re-bienvenue par ici, même si je ne t'ai pas vraiment souhaité la bienvenue sur ta première fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Dean A. White



Administrateur
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 823
PROFESSION : Difficile à dire. Dean est ancien observateur, depuis, il vadrouille ici et là , gagnant sa vie avec des petits job malhonnêtes pour la plupart.
LOCALISATION : Chez ta mère.


MessageSujet: Re: ♰ YOU SPIN ME ROUND - Dean.    Jeu 2 Juin - 7:56

Merci bien m'dame ! C'est pas grave, file-moi des cookies et je te pardonne !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: ♰ YOU SPIN ME ROUND - Dean.    Jeu 2 Juin - 17:29

"ANTOINE WHITE" ...
SOS, Mamie Maya a besoin de lunettes, j'ai lu : Antoinette du coin de l’œil, et j'étais genre : Wut...? MAIS...? Ah. Non.
Bref, rebienvenue et comme pour Elkan, je suis très intriguée par cet humain à la cervelle modifiée Vous avez des idées de fou, quoi
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Wilhelmina de Santis



Team Sorcière
DATE D'INSCRIPTION : 03/05/2016
MESSAGES : 1795
PROFESSION : Dirige une galerie d'art.
LOCALISATION : Les coins les plus chics de la ville, bien-sûr.


MessageSujet: Re: ♰ YOU SPIN ME ROUND - Dean.    Jeu 2 Juin - 17:39

Ok.
Ok ok ok.
Tu viens de me tuer. XDDD
Merci ma bichette.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/
avatar

Help me close my eyes
Rachelle F. Delacroix



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 570
PROFESSION : Elle ne travail pas. Elle participe à des combats illégaux. Parfois elle vole. Et de temps en temps, elle magouille.
LOCALISATION : Dans tes fesses.


MessageSujet: Re: ♰ YOU SPIN ME ROUND - Dean.    Jeu 2 Juin - 21:37

lol! lol! lol!
Antoinette... ça va devenir son surnom, ça xD

_________________

Despite this cruel world

If you are dreaming, I never want to wake you up.

Sometimes I doubt the path I chose. Sometimes my dreams feel all on hold. There's no doubt that this will make me strong. Because it's the hardest thing I've ever done.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: ♰ YOU SPIN ME ROUND - Dean.    Jeu 2 Juin - 22:04

Pardon, j'aurais jamais dû avouer ma myopie Arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Rachelle F. Delacroix



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 570
PROFESSION : Elle ne travail pas. Elle participe à des combats illégaux. Parfois elle vole. Et de temps en temps, elle magouille.
LOCALISATION : Dans tes fesses.


MessageSujet: Re: ♰ YOU SPIN ME ROUND - Dean.    Jeu 2 Juin - 22:05

lol!
Mais si... c'est bien mon enfant!

_________________

Despite this cruel world

If you are dreaming, I never want to wake you up.

Sometimes I doubt the path I chose. Sometimes my dreams feel all on hold. There's no doubt that this will make me strong. Because it's the hardest thing I've ever done.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Wilhelmina de Santis



Team Sorcière
DATE D'INSCRIPTION : 03/05/2016
MESSAGES : 1795
PROFESSION : Dirige une galerie d'art.
LOCALISATION : Les coins les plus chics de la ville, bien-sûr.


MessageSujet: Re: ♰ YOU SPIN ME ROUND - Dean.    Jeu 2 Juin - 22:08

NON. PAS BIEN.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/
avatar

Help me close my eyes
Rachelle F. Delacroix



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 570
PROFESSION : Elle ne travail pas. Elle participe à des combats illégaux. Parfois elle vole. Et de temps en temps, elle magouille.
LOCALISATION : Dans tes fesses.


MessageSujet: Re: ♰ YOU SPIN ME ROUND - Dean.    Jeu 2 Juin - 22:12

SI. BIEN!

_________________

Despite this cruel world

If you are dreaming, I never want to wake you up.

Sometimes I doubt the path I chose. Sometimes my dreams feel all on hold. There's no doubt that this will make me strong. Because it's the hardest thing I've ever done.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Bathsheba Tallis



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2016
MESSAGES : 645
PROFESSION : Arnaqueuse


MessageSujet: Re: ♰ YOU SPIN ME ROUND - Dean.    Ven 3 Juin - 9:06


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Dean A. White



Administrateur
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 823
PROFESSION : Difficile à dire. Dean est ancien observateur, depuis, il vadrouille ici et là , gagnant sa vie avec des petits job malhonnêtes pour la plupart.
LOCALISATION : Chez ta mère.


MessageSujet: Re: ♰ YOU SPIN ME ROUND - Dean.    Mar 7 Juin - 14:18

OWI J'AIME TON GROOOOOOVE.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/
avatar

Help me close my eyes
Asgeir Halvard



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 28/05/2016
MESSAGES : 87
PROFESSION : Guerrier viking, champion du bien, peintre, dessinateur, mécano, cuisinier, marin etc...
LOCALISATION : Paris


MessageSujet: Re: ♰ YOU SPIN ME ROUND - Dean.    Mar 7 Juin - 16:51


TU ES VALIDÉ(E)
Félicitations, fais voir le croupion !
Maintenant que tu as imposé tes racines sur les terres d'IF, te voilà membre. Et en tant que membre, tu as le droit de garder le silence de fouiner sur le forum pour bien démarrer ! Pour ce faire, on est sûrs que tu l'as sûrement déjà lu, mais dans le doute, file voir le règlement ! Une fois que c'est fait, tu peux poster ta fiche de liens/rp, faire quelques demandes, ou même demander un rp ! Si tu veux poster un scénario, c'est par-là !

Tu peux aussi flooder dans ce coin ou te balader sur notre tumblr.

Si tu as des questions, n'hésite surtout pas à contacter un membre du staff. Nous sommes là pour ça.

A très vite sur IF !


FICHE ET IMAGE PAR SWAN. . OPTIMISATION LUNATIC CAFE.


_________________
deep down you can feel what i'm feeling too
. ⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Help me close my eyes
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ♰ YOU SPIN ME ROUND - Dean.    

Revenir en haut Aller en bas
 
♰ YOU SPIN ME ROUND - Dean.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « you spin my head right round when you go down » feat. Jordane
» You spin my head right round
» TALE SPIN / Super Baloo (Playmates) 1991
» Fight Night Round 4
» 1st round : boston celtics vs new york knicks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'instant funèbre :: 
LES DÉMONS DE MINUIT
 :: carte d'identité :: Porte de droite : Bien joué, tu restes.
-
Sauter vers: