The Nasty One
WINTER IS COMING
Pour encourager le forum, vous pouvez voter et publier sur bazzart et PRD ici !
Pour les détenteurs de multi-comptes, n'oubliez pas de connecter régulièrement ces derniers !
Chers invités, n'hésitez pas à reluquer nos scénarios ! Beaucoup de rôles importants sont attendus pour IF !

Partagez | 
 

 The Nasty One

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Help me close my eyes
Bathsheba Tallis



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2016
MESSAGES : 645
PROFESSION : Arnaqueuse


MessageSujet: The Nasty One   Dim 22 Mai - 18:37


       
BATHSHEBA TALLIS
All right, I'll just jump in my time machine, go back to the twelfth century and ask the vampires to postpone their ancient prophecy for a few days while you take in dinner and a show.


D'après ma carte d'identité, je suis né(e) un 26 NOVEMBRE 1940, par conséquent j'ai QUARANTE-NEUF gouttes de sang à mon actif. J'ai poussé mon premier cri dans les alentours de Moscou, en Russie et je suis de nationalité RUSSE. Ce que ma carte d'identité ne dit pas, c'est que je suis CÉLIBATAIRE et que je suis ORIENTATION SEXUELLE. Mais ça, on s'en fiche n'est-ce pas? Tout comme on s'en fiche de savoir que je suis d'une classe sociale MOYENNE. Après tout, l'argent ne fait pas le bonheur! Non... je sais ce qui vous intéresse vraiment ! Vous voulez savoir si je suis un(e) Demi-démone, Goule plus précisément Et bien oui ! Vous m'enviez, maintenant ? Hein ? Non ? Toujours pas ? Même si je vous dis que je suis ARNAQUEUSE, ENTRE AUTRES. Ah... Quoi ? Comment ça vous m'avez confondu avec quelqu'un ? Et je peux savoir avec qui ? Avec KSENIA SOLO ... Je vais essayer de prendre ça pour un compliment.

SWANOU D'AMOUR <3


PRÉLUDE
All right, I'll just jump in my time machine, go back to the twelfth century and ask the vampires to postpone their ancient prophecy for a few days while you take in dinner and a show.



Bathsheba, fluette petite personne au visage de poupée. On lui donnerait le bon dieu sans confession, sans savoir que derrière ses traits juvéniles se cache une âme bien plus retorse. Mauvaise ? Pas fondamentalement, non. Elle ne désire ni le mal en lui-même, ni la destruction du monde tel que nous le connaissons, ni même d’assassiner son prochain. En revanche, elle n’a guère de scrupule à le manipuler, le terrifier, et bien sûr, le dépouiller. Son amour de l’argent surpasse tout le reste. Elle est également trop curieuse pour son propre bien et a la fâcheuse habitude de se trouver au mauvais endroit, au mauvais moment. Heureusement, son esprit tordu lui permet de se sortir de la plupart des situations avec un certain panache. Du moins, en général…
Ayant vécu une très grande partie de son existence sous la coupe d’un vampire, presque coupée du reste du monde, elle ne réussit jamais complètement à adopter un comportement social normal. D’ailleurs, ses seules références en la matière viennent d’un soap opéra qu’elle admire particulièrement, Love&Passion*. Elle adopte donc souvent un comportement inadapté, du même qu’un sens moral très particulier. Poursuivant rarement autre chose que son propre intérêt, elle gère donc particulièrement mal les attachements. Ainsi, inviter quelqu’un au restaurant pour ensuite le laisser avec une addition particulièrement salée est, selon sa conception, un acte d’amour et de générosité. Inutile de préciser que ses amis sont bien rares. Elle est pourtant capable d’une loyauté surprenante, lorsque cela lui prend…

Dans le grand ordre démoniaque, les goules seraient plus proches du rat d’égout que du puissant lion. Comme le reste de ses congénères, Bathsheba survit en se nourrissant de chair humaine, mais uniquement prélevée sur des cadavres. Cette nourriture lui permet également d’avoir une espérance de vie bien supérieure à celle d’un humain, bien qu’elle ne soit pas immortelle. Rien de très ragoûtant me direz-vous. Mais cela n’est rien en comparaison de son apparence démoniaque, qu’elle prend totalement ou partiellement lorsqu’elle est en colère, terrifiée ou même affamée. Son visage se transforme pour prendre un aspect plus proche du cadavre momifié, dotée de griffes et de canines impressionnantes, dignes de vos pires cauchemars. Malgré cette monstrueuse apparence, elle est loin d’être bien dangereuse et comme la plupart des individus de son espèce, est trop lâche ou trop peu ambitieuse pour devenir une véritable meurtrière.
Lorsqu’elle est sous son aspect humain en revanche, elle a une apparence on ne peut plus ordinaire, à l’exception d’un détail : deux petites ailes de chauve-souris atrophiées dans son dos, issues d’on ne sait quelle ascendance démoniaque. Elles sont parfaitement inutiles, car trop petites pour supporter son poids, mais elle les apprécie malgré tout, bien qu’elles aient tendance à frétiller à des moments inopportuns.

L’avantage d’être un demi-démon est qu’il existe certaines capacités. Ainsi, elle possède une force et une rapidité supérieures à la moyenne, qui s’intensifient lorsqu’elle est sous sa forme démoniaque. Elle dévoile alors un aspect bien plus bestial. Elle a également la capacité de prendre l’apparence et les souvenirs de son dernier repas durant le temps de la digestion, à savoir entre huit et douze heures. Se nourrir de chair humaine lui est indispensable pour conserver ses capacités, mais aussi son humanité. Plus elle est affamée, plus celle-ci s’efface, au risque de disparaître de manière irréversible en cas de disette prolongée.

Vous voilà prévenus.



*J'ai décidé de choisir un soap opera inventé, parce que même mon amour de la cohérence ne justifiait pas à mes yeux de me taper l'intégrale d'Amour Gloire et Beauté ou des Feux de l'Amour. J'espère que vous m'excuserez d'avoir pris cette liberté^^





DERRIÈRE LE MASQUE
Petite citation qui va bien


PSEUDO † Beetle AGE † J'dis pas, voilà ! † COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? † Les deux cinglées m'y ont trainée de force !!! (nan c'est pas vrai) † TON AVIS SUR CE DERNIER ? † Bouh, caca    SCÉNARIO OU INVENTÉ ? † Inventé afro  UN PETIT MOT A AJOUTER ?      



FICHE PAR SWAN. IMAGE TUMBLR. OPTIMISATION LUNATIC CAFE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Bathsheba Tallis



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2016
MESSAGES : 645
PROFESSION : Arnaqueuse


MessageSujet: Re: The Nasty One   Dim 22 Mai - 18:38


       
LIVRE-NOUS TON ÂME
Gee, can you vague that up for me?
 
   

1977

Cours.

Elle ne cesse de hurler, cette voix dans ma tête.

Cours.

J’ai froid. Mais je dois oublier que mes vêtements sont trempés. Oublier la faim qui me tenaille. Mon dernier repas date de la veille. Mon dernier vrai repas, j’entends. Et ce salaud a été radin. Il est probable que soit actuellement en train de vivre les dernières minutes de mon existence. Je pourrais tout arrêter, maintenant. L’attendre, la supplier, tenter de lui expliquer en espérant qu’elle m’épargne. Mais les contes de mon enfance réussissent à m’en dissuader. Elle ne m’écouterait pas, mais me trancherait la tête dès qu’elle en aurait l’occasion.

Cours.

Mais je ne peux plus. J’ai mal absolument partout. D’un coup, je donnerais n’importe quoi pour me retrouver dans cette petite chambre affreuse, allongée sur mon lit défraîchi à regarder Love&Passion sur l’horrible petite télé en noir et blanc. Il est certain que Susan ne se serait jamais retrouvée dans une telle situation. Elle se serait déplacée avec grâce, dans sa robe à un milliers de livres sterling, son brushing toujours impeccable. Et à cet instant, Brendon, son amant secret, serait venu la chercher. Dans une voiture de sport sans doute. Pourquoi personne ne vient me chercher ?

La ferme, contente-toi de courir.

La ruelle déserte. Bientôt, j’arriverai à la civilisation. Dans le centre, il doit bien y avoir du monde, non ? Elle n’oserait pas m’attaquer en public. Mon ventre émet un puissant gargouillement. C’est bien le moment, tiens ! Je suis épuisée, essoufflée, prête à m’écrouler. Mon corps entier me fait souffrir, chaque pas est une torture. Et pourtant, j’augmente le rythme de mes foulées. Je ne l’entends pas, mais je sais qu’elle est derrière moi. Près. Beaucoup trop près. Mes petites ailes frétilles dans mon dos. Comme si elles espéraient soudain être capables de me faire voler.

J’ai un avantage sur elle, un seul. Je connais le coin. Au lieu de continuer tout droit, je tourne soudainement à droite, m’engageant dans une minuscule ruelle. Je parviens à me faufiler jusqu’au bout, jusqu’à la fin qui débouche sur la rue principal. Là, des gens. Des groupes. Ceux qui marchent, qui rentrent du travail, qui s’en retournent chez eux. Ma chance mon unique chance. Je fouille dans mon sac, qui contient les seules affaires que j’ai pu réunir avant de m’enfuir précipitamment. Je finis par trouver ce que je cherche, là, dans le sachet en plastique, mal enveloppé, un bout de sandwich. A peine deux bouchées, que je m’empresse d’engloutir, manquant de m’étouffer tant ma gorge est sèche. Mais la sensation revient. Le contour de mes yeux s’assombrit, faisant ressembler mon visage à un crâne durant quelques instants. Je me sens mieux, plus forte. Peut-être que je pourrais avoir le dessus. Mais ces deux bouchées ne dureront pas bien longtemps. Je sens mon corps changer, prendre la forme du défunt dont je viens d’ingurgiter un morceau. Mes cheveux se raccourcissent et s’assombrissent, mes épaules s’élargissent et je prends quelques centimètres. Je sens les coutures de mon jean craquer, heureusement ma veste est suffisamment longue et large pour faire illusion. Rapidement, je me fonds dans la foule. Et je la vois qui me cherche, à peine un instant avant de baisser les yeux. La Tueuse ne me voit pas. Elle ne voit qu’un homme, parmi tant d’autres anonymes.

***
1980

Il ne cessait de me répéter que j’avais besoin de lui. Que jamais je ne pourrais m’en sortir seule, peu importait mes efforts. Et à présent, je devais admettre à contrecoeur qu’il avait eu raison. Je n’avais pas réfléchi en prenant la fuite, pensant simplement à sauver ma peau. Résultat ? Je me retrouvais dans Paris, sans le sou, à devoir survivre. Aucun toit au-dessus de la tête, ni lien ni connexion avec âme qui vive. Le seul avantage était justement que personne ne faisait attention à moi, facilitant la plupart du temps l’accès à la nourriture. J’avais imaginé qu’à Londres les choses seraient plus faciles. Je m’étais trompée. Je n’avais jamais connu une telle faim. Et je savais ce qui arriverait si je ne me nourrissais pas bientôt. Ce que je deviendrais. Je rôdais donc autour du cimetière, craignant de m’en approcher de trop près à cause des vampires qui y trainaient la nuit. Et je ne pouvais décemment pas déterrer un cadavre le jour.

Je marchais péniblement. La faim était si forte qu’elle n’était plus qu’une vaste douleur. Des jours que je n’avais pu entrer en contact avec le moindre reste humain. Il faisait nuit noire et la petite ruelle que j’avais empruntée était déserte.

C’est alors que je la vis.

De taille moyenne, blonde, vêtue d’un manteau beige. Elle était élégante et semblait attendre quelque chose. Un taxi peut-être. Ou son mari, qui n’allait pas tarder à venir la chercher. Elle avait bien une tête à être mariée. Et riche. A la voir, il était peu probable qu’elle ait jamais manqué de rien. Elle ne manquerait plus jamais de rien d’ailleurs. Je n’étais plus qu’une petite voix dans ma propre tête. Déjà je sentais le démon s’emparer de moi. Celui de la faim.


Le réveil fut l’un des plus pénibles de mon existence. Les muscles endoloris et raidis, je tremblais de froid. J’avais la sensation qu’un troupeau d’éléphants faisait la java dans mon crâne. Je dus m’y prendre à plusieurs reprises avant de parvenir à bouger un tant soi peu. Puis à me redresser. Ma tête était horriblement douloureuse. Mais ce n’était rien en comparaison de ma situation. Je ne compris pas au début pourquoi j’étais couverte de sang. La sensation de faim avait disparu. Et pour cause. Les images me revenaient en tête. La jeune femme blonde, terrorisée. Un hurlement étouffé dans sa gorge. Puis, plus rien. Pour la première fois j’avais tué pour me nourrir. Je ne m’étais jamais considérée comme un modèle de moralité, et j’avais eu ma part d’actions peu avouables, mais jamais je n’étais allée jusque là. J’avais perdu le contrôle, et j’en étais absolument terrifiée. La Faim avait disparu, et pourtant je sentais un gouffre dans mes entrailles. Je devais m’éloigner. Il ne servait à rien de m’appesantir sur ce qui venait de se passer.

Il était trop tard pour reculer.

***
1985

Je le regardais, faisant mine de m’intéresser à tout ce qu’il me disait. Ce qui n’était nullement le cas. La seule chose qui m’intéressait chez cet être ventripotent et imbu de lui-même était son portefeuille qui me semblait bien garni. Et je savais à merveille comment le manoeuvrer. Grâce à elle.

Je ne serais probablement plus de ce monde si je n’avais pas rencontré Céline. Elle était entrée dans ma vie au pire moment possible. Je ne sus comment ni pourquoi, mais elle sembla s’intéresser à moi et parvint à gagner ma confiance. Je lui confiai les détails de ma vie, du moins une version un peu moins… surnaturelle. Elle savait que j’étais née en Russie, mais avais été emportée en Ecosse par mon père. J’en tus les raisons : il était humain et avait souhaité m’arracher au monstre qu’était ma mère. Un monstre qui avait réussi à le duper en prenant une apparence humaine, le temps de quelques nuits. Je grandis à ses côtés, jusqu’au jour où il réalisa que les chiens ne font pas des chats. Je n’étais monstre qu’à demi, mais cette moitié était suffisante pour lui inspirer tant de crainte que d’horreur. Là encore j’avais transformé la réalité. Je ne pouvais pas non plus raconter qu’il m’avait cédée à un vampire, dont j’avais été l’esclave durant plusieurs décennies, avant de m’enfuir suite à l’intervention de la Tueuse. Elle en avait une autre version, mais qui collait autant que possible à la réalité. Eut-elle un jour des doutes sur ma réelle nature ? Je ne le sus jamais, et elle n’en souffla mot.

J’avais passé les années qui suivirent en sa compagnie. Nous avions voyagé un peu partout en Europe, jusqu’à ce que nos routes se séparent à Paris. Elle m’avait appris tout ce qu’elle savait et m’avait permis de développer un véritable goût pour l’argent et la tromperie. Nos petites magouilles nous rapportaient suffisamment pour bien vivre et me donnaient à chaque fois l’envie de continuer.

Il croyait sincèrement que je le dévorais du regard et se complaisait tant dans son discours qu’il ne me vit pas verser une fine poudre blanche dans son verre. Rien de bien dangereux, simplement de quoi lui faire faire un bon petit somme lorsque nous serions chez lui, afin de le dépouiller comme il se doit. Ces moments-là étaient mes favoris. Je me sentais toute puissante. Rien ne pouvait m’atteindre. Il pensait avoir sous les yeux une femme d’origine asiatique, d’une trentaine d’années, aussi grande que longiligne. Dans quelques heures, je quitterais l’apparence de mon dernier repas pour revenir à la normale, et jamais il ne me retrouverait.

C’était parfait.



FICHE PAR SWAN. IMAGE TUMBLR. OPTIMISATION LUNATIC CAFE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Dean A. White



Administrateur
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 823
PROFESSION : Difficile à dire. Dean est ancien observateur, depuis, il vadrouille ici et là , gagnant sa vie avec des petits job malhonnêtes pour la plupart.
LOCALISATION : Chez ta mère.


MessageSujet: Re: The Nasty One   Lun 23 Mai - 7:43

Coucou toi, tu sais que t'es mignonne ?
Bienvenue dans notre petit repaire, ma douce ! J'aime t'avoir avec nous, t'es comme l'élément indispensable à une bonne te-
Nop, attends, j'suis sous le bon compte là.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/
avatar

Help me close my eyes
Bathsheba Tallis



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2016
MESSAGES : 645
PROFESSION : Arnaqueuse


MessageSujet: Re: The Nasty One   Lun 23 Mai - 11:07

C'pas grave, t'es sexy comme ça

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Rachelle F. Delacroix



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 570
PROFESSION : Elle ne travail pas. Elle participe à des combats illégaux. Parfois elle vole. Et de temps en temps, elle magouille.
LOCALISATION : Dans tes fesses.


MessageSujet: Re: The Nasty One   Lun 30 Mai - 21:27

HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII!

_________________

Despite this cruel world

If you are dreaming, I never want to wake you up.

Sometimes I doubt the path I chose. Sometimes my dreams feel all on hold. There's no doubt that this will make me strong. Because it's the hardest thing I've ever done.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Bathsheba Tallis



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2016
MESSAGES : 645
PROFESSION : Arnaqueuse


MessageSujet: Re: The Nasty One   Lun 30 Mai - 21:49

IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIH


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Wilhelmina de Santis



Team Sorcière
DATE D'INSCRIPTION : 03/05/2016
MESSAGES : 1795
PROFESSION : Dirige une galerie d'art.
LOCALISATION : Les coins les plus chics de la ville, bien-sûr.


MessageSujet: Re: The Nasty One   Lun 30 Mai - 21:54

*Fonce dans le tas*


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/
avatar

Help me close my eyes
Bathsheba Tallis



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2016
MESSAGES : 645
PROFESSION : Arnaqueuse


MessageSujet: Re: The Nasty One   Lun 30 Mai - 21:55




(Bienvenue sur la fiche qui te colle la conjonctivite à tous les coups !)

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Wilhelmina de Santis



Team Sorcière
DATE D'INSCRIPTION : 03/05/2016
MESSAGES : 1795
PROFESSION : Dirige une galerie d'art.
LOCALISATION : Les coins les plus chics de la ville, bien-sûr.


MessageSujet: Re: The Nasty One   Mer 1 Juin - 12:23

lol! lol! On va arrêter les dégâts avant de tuer quelqu'un !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swanlive.livejournal.com/
avatar

Help me close my eyes
Rachelle F. Delacroix



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 570
PROFESSION : Elle ne travail pas. Elle participe à des combats illégaux. Parfois elle vole. Et de temps en temps, elle magouille.
LOCALISATION : Dans tes fesses.


MessageSujet: Re: The Nasty One   Mer 1 Juin - 12:25

Je ne suis pas d'accord....







































_________________

Despite this cruel world

If you are dreaming, I never want to wake you up.

Sometimes I doubt the path I chose. Sometimes my dreams feel all on hold. There's no doubt that this will make me strong. Because it's the hardest thing I've ever done.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: The Nasty One   Mer 1 Juin - 15:55

Bienvenue par ici! Oh et avant que j'oublie, courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Invité



Invité

MessageSujet: Re: The Nasty One   Jeu 2 Juin - 16:23

*fait une crise d'épilepsie devant les smileys*
Ksenia + Demi-démone + Arnaqueuse = wtf, j'aimerais faire d'aussi belles guirlandes qu'au-dessus tellement c'est bon. J'ai pas encore lu toute l'histoire, mais le début dépote déjà. Bon courage pour le caractère. Le plus gros est déjà fait
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Help me close my eyes
Bathsheba Tallis



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2016
MESSAGES : 645
PROFESSION : Arnaqueuse


MessageSujet: Re: The Nasty One   Jeu 2 Juin - 23:47

Bouuuuuh la vilaine !!!


Merci à vous deux c'est adorable

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Rachelle F. Delacroix



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 22/01/2016
MESSAGES : 570
PROFESSION : Elle ne travail pas. Elle participe à des combats illégaux. Parfois elle vole. Et de temps en temps, elle magouille.
LOCALISATION : Dans tes fesses.


MessageSujet: Re: The Nasty One   Ven 3 Juin - 13:36


TU ES VALIDÉ(E)
Félicitations, fais voir le croupion !
Maintenant que tu as imposé tes racines sur les terres d'IF, te voilà membre. Et en tant que membre, tu as le droit de garder le silence de fouiner sur le forum pour bien démarrer ! Pour ce faire, on est sûrs que tu l'as sûrement déjà lu, mais dans le doute, file voir le règlement ! Une fois que c'est fait, tu peux poster ta fiche de liens/rp, faire quelques demandes, ou même demander un rp ! Si tu veux poster un scénario, c'est par-là !

Tu peux aussi flooder dans ce coin ou te balader sur notre tumblr.

Si tu as des questions, n'hésite surtout pas à contacter un membre du staff. Nous sommes là pour ça.

A très vite sur IF !


FICHE ET IMAGE PAR SWAN. . OPTIMISATION LUNATIC CAFE.




OH PUNAISE! Cette fiche! Ce personnage! Ton histoire! Je l'ai dévoré!!!!

_________________

Despite this cruel world

If you are dreaming, I never want to wake you up.

Sometimes I doubt the path I chose. Sometimes my dreams feel all on hold. There's no doubt that this will make me strong. Because it's the hardest thing I've ever done.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Help me close my eyes
Bathsheba Tallis



Hellcome to Paris! Le barbecue c'est par-ici.
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2016
MESSAGES : 645
PROFESSION : Arnaqueuse


MessageSujet: Re: The Nasty One   Ven 3 Juin - 16:18

Merciiiiiii ma choupette

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Help me close my eyes
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: The Nasty One   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Nasty One
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Kaptain Maddoc] [Morts-Vivants] [Nasty Pumpkins]
» [23 ans]Nasty "Nas's" Harris. Nas's life [$$.$$$]
» [Traduction par Nasty]Touhou 4koma (rasenkiryuu)
» Nasty Jack, le diabolique boucher de Nodigham
» Matchmaking AoEthanols

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'instant funèbre :: 
LES DÉMONS DE MINUIT
 :: carte d'identité :: Porte de droite : Bien joué, tu restes.
-
Sauter vers: